M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un chauffeur Uber licencié pour avoir refusé de conduire une femme à l’avortoir

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Stock Catalog/Flickr

Ce chauffeur Uber s’était retrouvé à conduire une étudiante universitaire à un avortoir, distant de la demeure de la jeune femme d’environ une heure. Quand le chauffeur eut appris la destination, il reconnut sans doute la destination vers laquelle il devait se diriger, car il demanda si c’était à un avorteur qu’ils allaient, il se sentait mal à l’aise.

Tout en conduisant, il tenta de faire changer d’avis sa cliente en lui racontant combien sa femme avait elle-même souffert de l’avortement. Sans doute parce que l’étudiante ne manifestait pas de changement dans son dessein, le conducteur prit la décision, qu’il devait peser en lui-même depuis qu’il avait compris de quoi il en retournait, de s’arrêter, ce qui s’avéra être à mi-chemin en pleine campagne, devant une station d’essence solitaire.

Il expliqua à la jeune femme qu’il ne pouvait pas l’emmener à cet avortoir et qu’elle ne trouverait pas d’autre chauffeur Uber par ici, mais qu’il pouvait la reconduire chez elle. Cet infortuné chauffeur resta une bonne demi-heure sur place, offrant la possibilité à sa cliente de rentrer chez elle, pendant que celle-ci appelait diverses connaissances afin d’obtenir un moyen de se rendre à son rendez-vous, auquel elle se rendit d’ailleurs. Maintenant cette femme songe à poursuivre l’ex-chauffeur Uber. Extrait de LifeSiteNews :

Uber a définitivement expulsé un chauffeur du nord de l’État de New York pour avoir refusé d’emmener une étudiante universitaire de 20 ans à un centre d’avortement.

L’incident s’est propagé dans les médias grand public après que l’étudiante eut écrit sur Reddit au sujet du « pire jour de ma vie ».

Uber a confirmé « que le chauffeur a été rejeté du service parce que ses actions violaient les directives communautaires de l’entreprise », selon Yahoo Lifestyle.

Bien que le chauffeur lui ait proposé de la ramener chez elle, l’étudiante a refusé et, après avoir rejoint son « copain »*, a appelé un taxi et est allée jusqu’au bout du processus d’avortement.

Elle veut maintenant poursuivre le conducteur en justice et demande des conseils juridiques sur Reddit.


*Parenthèses rajoutées. — A. H.

Laissez un commentaire

Vincent Lambert : la CEDH rejette la requête des parents


Cour européenne des droits de l'homme... Pas étonnant qu'on rende de mauvaises décisions dans un bâtiment pareil !

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Alexandre Prévot/Flickr

« La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a rejeté aujourd’hui la requête des parents de Vincent Lambert contre l’arrêt du Conseil d’Etat qui a validé la décision d’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation de leur fils, dans un état végétatif depuis 10 ans, » rapporte Gènéthique. Confirmant par leur refus la décision du Conseil d’État de France, qui ratifiait l’euthanasie de Vincent Lambert par privation d’eau et d’aliments, c’est la 5e fois que la CEDH condamne ainsi cet handicapé à subir le sort que lui auront réservé les juges de son pays. L’attitude de la CEDH ne devrait pas nous étonner outre mesure, si l’on considère ses décisions précédentes.

Il reste encore la possible intercession du Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU qui pourrait faire maintenir l’hydratation et l’alimentation de M. Lambert, par une mesure dite conservatoire.

Rappelons-le, Vincent Lambert, bien que lourdement handicapé, n’est pas un « légume », il est surtout, depuis un temps considérable, dans une unité de soins qui n’est pas faite pour lui.

Priez pour lui.

Laissez un commentaire

Le ministre de la Famille de Hongrie : soutenir la famille n’est pas du «nazisme»

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Image (montage) : German Federal Archives/Wikimédia Commons et Wikimédia Commons

« … Le Parlement hongrois a adopté le 1er avril une loi de taille importante en faveur de la famille, garantissant à divers couples mariés et familles des prêts sans intérêt, une aide hypothécaire et même des allocations de garde d’enfants pour les grands-parents, » rapporte le Catholic Register.

Ce journal a posé une série de questions concernant la famille au ministre de la Famille de Hongrie, notamment sur les politiques familiales récemment adoptées. Le Catholic Register continue :

Ce programme en sept points est une « étape importante » dans l’histoire de la politique familiale hongroise, déclare Katalin Novák, ministre hongroise de la Famille, dans une Europe qui renonce à sa culture chrétienne et « se suicide lentement ».

Mme Novák explique également dans cet entretien du 12 avril avec le Register pourquoi la Hongrie a adopté une approche aussi ouvertement pro-famille depuis 2010, une approche qui, selon les statistiques, a fait chuter le taux d’avortement de la Hongrie de 33,5 % entre 2010 et 2018, le mariage augmentant de 43 % et le divorce de reculant de 22,5 % entre 2010 et 2017.

Laissez un commentaire Lire la suite

États-Unis : le Satanic Temple reconnu comme « église », avec exonération fiscale !

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo :

Voilà jusqu’où mène la liberté religieuse sans frein…

Extrait de LifeSiteNews :

L’Internal Revenue Service (IRS) des États-Unis a officiellement reconnu le Satanic Temple (Temple satanique) en tant qu’église, selon une annonce de l’organisation et d’après l’Associated Press.

Jeudi, le Temple satanique a annoncé sur Instagram que « pour la toute première fois dans l’histoire, une organisation satanique a été reconnue par le gouvernement fédéral des États-Unis comme étant une église ». Le site Internet de l’IRS confirme que le Satanic Temple est désormais une organisation exonérée d’impôt « admissible à recevoir des dons de charité déductibles d’impôt », mais ne donne aucun autre détail sur son statut, si ce n’est qu’il est un « organisme de bienfaisance ».

[...]

« Cette reconnaissance permettra au Satanic Temple d’avoir le même accès aux espaces publics que les autres organisations religieuses, d’affirmer notre position devant les tribunaux dans la lutte contre la discrimination religieuse... », a ajouté l’annonce du Temple, ce qui signifie que le nouveau statut est susceptible de renforcer ses revendications juridiques dans des cas tels que le placement de statues sataniques dans les capitales des États d’Arkansas et d’Illinois.

Laissez un commentaire

Un projet de loi pour protéger les travailleurs de la santé face à l’euthanasie

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) 

Il s’agit d’un projet de loi déposé à la Chambre des communes du Canada, ce projet de loi interdirait de contraindre un travailleur de la santé à participer à une euthanasie, cela deviendrait un crime, si c’était voté. Extrait de LifeSiteNews :

Déposé l’automne dernier par le député conservateur David Anderson, le projet de loi rendra également crime le congédiement ou le refus d’embaucher des travailleurs de la santé pour leur refus de collaborer de quelque façon que ce soit au meurtre de leurs patients par des moyens médicaux.

La Loi sur la protection de la liberté de conscience, ou projet de loi C-418, devrait faire l’objet d’un débat au Parlement le 29 mai, selon Jeff Gunnarson, président de Campaign Life Coalition [l'un des principaux groupes pro-vie au Canada ...]

« Au moment où nous parlons, des médecins à travers le Canada sont contraints et poussés à violer leur conscience en matière d’euthanasie. Cela a déjà amené certains à quitter leur pratique et d’autres à quitter le pays », a déclaré M. Gunnarson.

Laissez un commentaire Lire la suite

La montée d’un parti pro-vie


Santiago Abascal, président du Parti Vox.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Cantondo Estrelas/Wikimédia Commmons

Le Parti Vox, opposé à l’avortement, le « “mariage” “gai” » et l’euthanasie, entre autres, a obtenu hier 24 sièges au parlement espagnol avec plus de 10 % des votes, un brillant résultat pour un parti qui n’avait jusqu’à maintenant aucune place au parlement. Le Parti Vox, fondé en 2013, a remporté l’année dernière lors des élections régionales d’Andalousie ses 12 premiers sièges au parlement de cette province. Un parti en pleine ascension. Le président de Vox, Santiago Abascal, a publié sur Twitter hier soir, jour des élections espagnoles, le message suivant :

2 600 000 Espagnols se sont mobilisés pour avoir leur propre voix. Ils ne seront plus jamais bâillonnés.

Merci à tous pour votre valeur et votre voix. Nous ne vous décevrons pas.

Bienvenue dans la Résistance !

Sur cette vidéo, vous pouvez vous faire une idée de la popularité de ce parti :

Laissez un commentaire

La propagande « gay », un danger pour la Pologne

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : AAR Gambit/Wikimedia Commons

Jarosław Kaczyński, président du Parti au pouvoir Droit et Justice en Pologne, faisait déjà de la politique sous le régime communiste et contre celui-ci, c’est vous dire s’il ne manque pas de cran, maintenant, il ne craint pas d’élever la voix contre la redoutable propagande « gay ».

« Jarosław Kaczyński, le chef du parti au pouvoir en Pologne, le PiS, a déclaré lors d’une conférence à Wloclawek (Leslau) que le mouvement de propagande gay était une “importation étrangère” qui “menace notre identité, notre nation” », rapporte Gloria.tv news.

Jarosław Kaczyński a rajouté que tous doivent accepter le christianisme en Pologne et que remettre en question l’Église catholique était antipatriotique.

Il a également désigné, avec raison, la propagande « gay » comme attaque directe contre la famille et les enfants.

Laissez un commentaire

Quand dans une université on compare les enfants à naître avec des cancers…


Bibliothèque Geisel de l'Université de Californie San Diego.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : Wikimedia Commons

À l’Université de Californie San Diego a été donnée une présentation sur les fœtus (humains) qui les comparait à des cancers… Pour en être arriver à une telle considération, il faut être rendu bien bas dans le monde de la pensée. Charlie Kirk rapporte sur son Compte Twitter :

À la @UCSanDiego ils enseignent aux étudiants qu’un bébé dans le ventre de sa mère est comme un cancer tuant le corps.

C’est l’ordure qui est enseignée à nos étudiants dans les universités. 

Laissez un commentaire

Deux recours internationaux pour Vincent Lambert. Une mesure pourrait éviter la suspension de l’hydratation


Vincent Lambert.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo :

Les avocats des parents de Vincent Lambert, cet handicapé français dont la vie est depuis quelques années perpétuellement mise en danger par diverses instances médicales et légales, ont déposé deux recours internationaux, l’un devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) et l’autre devant le Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU, ce Comité pourrait émettre une mesure conservatoire demandant le maintien de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent Lambert. Extrait de Génèthique :

Alors que le Conseil d’Etat [de France] a considéré mercredi dernier que la décision d’interrompre les soins de Vincent Lambert, qui n’est pas en fin de vie « mais dans un état de conscience altéré à la suite d’un traumatisme crânien » […] n’était pas illégale […] les avocats des parents du patient introduisent deux requêtes au niveau international.

La première devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), dont le premier arrêt du 5 juin 2015 concernant Vincent Lambert, avait été très critiqué par des juges de cette instance […]

La seconde requête doit être déposée devant le Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU, dont certains de ses membres, eux-mêmes en situation de handicap, sont « particulièrement sensibles à cette problématique ». D’autant que « l’absence de soins dont est victime M. Lambert, sa “détention” dans le CHU de Reims, ainsi que la décision de le faire mourir de soif heurtent évidemment plusieurs dispositions de cette Convention… ».

Dans un premier temps, ce Comité pourrait « très rapidement, demander le maintien de son hydratation et alimentation, à titre conservatoire ».

Laissez un commentaire

La Hongrie vote des mesures pour aider la famille


À gauche, Katalin Novák, secrétaire d'État pour la Famille et la Jeunesse, à droite, Viktor Orbán, Premier ministre de la Hongrie.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : Getty

La Hongrie a l’air de plutôt se tirer d’affaires, comparée à plusieurs pays européens qui se dépatouillent avec une dénatalité cuisante et des invasions d’étrangers. Extrait du Catholic Herald

Alors que d'autres pays s'inquiètent de l'immigration, les Hongrois résolvent leur crise démographique d'une façon différente.

De nombreuses démocraties libérales sont aujourd'hui confrontées à une crise sociale parce que leur gouvernement a mené des politiques qui ont miné la famille. 

Mais depuis 2010, un pays a vu ses taux de mariage augmenter de 43 % et le taux de divorce de 22,5 %. Il n'est pas surprenant de constater qu'avec l'augmentation du nombre de mariages, 33 % moins de femmes se font avorter aujourd'hui qu'il y a huit ans. De même, le taux de natalité national est actuellement à son plus haut niveau en 20 ans. 

Ce pays est la Hongrie. Et plus tôt ce mois-ci, son parlement a adopté une deuxième série de politiques pro-familiales énergiques. 

[…] 

La nouvelle loi qui entrera en vigueur le 1er juillet prévoit une nouvelle série d'avantages pro-famille tels qu'une réduction d'hypothèque de 3.000 euros au deuxième enfant, et une réduction de 12.000 euros au troisième.

Laissez un commentaire