M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Québec : les lieux de cultes dans les dernières phases de déconfinement

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : Circe Denyer/PublicDomainPictures

Le gouvernement du Québec a publié le 25 mai son plan de déconfinement (temporaire), dans lequel il place l’ouverture des lieux de culte dans les dernières phases de déconfinement, dans la liste Phases ultérieures, après la sixième phase, sans préciser aucune date. Si ce n’est manifester avec superbe son mépris de Dieu, je me demande ce que c’est.

D’après le document du gouvernement du Québec, appelé Planification du déconfinement et conditionnel à l’évolution de la pandémie, nous serions rendus à la quatrième étape qui comprend la réouverture des commerces de détail dans la CMM (Communauté métropolitaine de Montréal) ayant un accès direct sur l’extérieur, les fabriques manufacturières, et, pour le 29 mai, les musées et les bibliothèques (pour les bibliothèques, seulement le comptoir de prêts).

Plus tard les centres commerciaux pourront rouvrir hors CMM dans la Phase 5 le 1er juin et dans la CMM lors de la Phase 6.

Tandis que pour les lieux de cultes… ils sont mis dans les Phases ultérieures, sans précision de dates, pêle-mêle avec les bars, les gymnases, les grands rassemblements (comme si la messe constituait forcément un grand rassemblement), et cætera, avec le reste, avec les divertissements, les loisirs, ce qui est éminemment secondaire, comme si l’assistance au culte dû à Dieu n’était pas plus importante que tout cela.

Par contre, se faire avorter (ce meurtre) a toujours été possible, également acheter de l’alcool ou… du cannabis (si ce n’est un signe de décadence).

Publicité
La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire