M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Je vous écris de Budapest en Hongrie


Budapest.

Par Arpad Nagy (Campagne Québec-Vie) — 15 janvier 2024 — Traduit par CQV — Photo : Vašek Vinklát/Flickr CC BY 2.0 DEED

Je vous écris actuellement de Budapest, la capitale de la Hongrie. Dimanche prochain, j’aurai le privilège de me rendre à Paris pour représenter le mouvement pro-vie canadien à la Marche pour la Vie de Paris 2024. Comme lors de notre Marche nationale pour la Vie, des milliers de pro-vie se réuniront en un magnifique rassemblement public pour défendre la vie des enfants à naître ! J’aurai également le privilège d’inviter des francophones d’autres pays à notre toute première Marche pour la Vie québécoise, qui aura lieu à Québec le samedi 1er juin !

Lors de ma participation à la Marche pour la Vie de Paris, j’aurai l’occasion de renforcer nos liens avec les groupes pro-vie de nombreux pays francophones. En ces temps modernes, nos adversaires idéologiques ont très bien réussi à construire un réseau mondial qui promeut l’avortement, l’euthanasie, les LGBT et d’autres idées anti-famille et anti-religion. Nous devons créer notre propre réseau, mais pour le bien et non pour le mal.

Je passe également du temps en Hongrie. La Hongrie a récemment mis en place certaines des meilleures politiques au monde en matière de vie, de famille et de foi ! Je passerai plusieurs jours à tisser des liens avec des politiciens et des personnes pro-vie ici en Hongrie. Nous entendons beaucoup parler de la Hongrie, tant dans les médias pro-vie que dans les médias conventionnels, et j’aimerais découvrir ce qu’est réellement la vie sur le terrain. Les politiques familiales hongroises m’intéressent particulièrement. La Hongrie a été en mesure, grâce à une politique fiscale et sociale saine, de ralentir la chute du taux de nuptialité et de natalité qui touche la plupart des pays occidentaux.

1 réaction Lire la suite