M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

URGENT❗ : Demande de prière

Un avortement de 38 semaines (bébé pleinement formé) est prévu pour DEMAIN MATIN (le 2 février) à l’hôpital du Sacré-Cœur à Montréal. Une source anonyme rapporte que l’équipe du bloc opératoire est sortie bouleversée ce matin d’une réunion où l’avortement a été planifié. Selon la source, l’enfant devra être euthanasié avant d’être extrait du ventre de sa mère. Nous vous demandons de prier pour cette intention pour changer la conscience de ses parents et sauver la vie d’un enfant qui sera possiblement exécuté demain.

Nous avons tenté d'obtenir le nom de la mère de l'enfant à être avorté, sans succès. Nous continuons nos démarches, mais le temps s'écoule rapidement. Merci de prier à cette intention.

Vôtre pour la Vie,


Georges Buscemi

P.S. Je vous rappelle que les candidatures sont maintenant acceptées pour le stage d'étudiants pro-vie d'été de CLC et du journal The Interim. Il s'agit de stages rémunérés lors desquels les étudiants apprendrons à connaître en profondeur la philosophie du mouvement pro-vie, l'apologétique pratique, les divers modes d'actions, allant de tâches administratives, en passant par, la rédaction d'articles, le design ou la gestion de réseaux sociaux, à la participation d'événements concrets.

Pour plus de détails, cliquez ici (notez que les stages seront uniquement en anglais).

1 réaction Lire la suite

Une excellente conférence pro-vie pour étudiants

Nous avons tenu une excellente conférence pro-vie pour étudiants à Montréal samedi dernier. Vous pouvez lire ici notre article à ce sujet et voir quelques photos ici. Je tiens à remercier Kim Headley et Maeve Roche (en photo, ci-dessous) de Campaign Life Coalition (CLC), Blaise Alleyne du Centre canadien pour une réforme en bioéthique, Katie Somers du groupe Toronto Right to Life, Mérichel Diaz du groupe Montréal contre l’avortement, Philippe du groupe montréalais Action Vitale, ainsi que mon collègue Brian Jenkins pour leurs présentations. Un merci spécial à Joanna pour les photos, Mario et Karine pour l’appui logistique ainsi que tous les bénévoles et participants. Aussi, félicitations à notre organisateur politique, Arpad Nagy, pour l’organisation de cet événement. 

Nous pensons récidiver à Montréal un peu plus tard dans l’année. Aussi, si vous souhaitez former un groupe pro-vie dans une autre ville du Québec (je pense à Québec, Sherbrooke, Gatineau, entre autres) n’hésitez pas à nous contacter; nous aurons peut-être le plaisir d’organiser de telles conférences près de chez vous !

Pour la Vie,


Georges Buscemi, président
Campagne Québec-Vie

1 réaction Lire la suite

Une année 2023 pleine de Vie


Photo : Andy Connelle/Adobe Stock

L’équipe de Campagne Québec-Vie s’est rassemblée dernièrement à Montréal pour planifier les actions de 2023. Voici quelques-unes des activités prévues :

1) La formation d’un groupe pro-vie pour les étudiants de Montréal : C’est Arpad Nagy, notre directeur des opérations politiques, qui a pris en charge ce projet. Un événement de lancement d’« Étudiants pour la vie Montréal » se tiendra le 14 janvier 2023, au 2065 rue Sherbrooke. Je reproduis ici en partie l’invitation d’Arpad :

... le 14 janvier, nous lançons Étudiants pour la vie Montréal.

Nous invitons tous les étudiants pro-vie du cégep ou de l’université à y assister. Nous aurons des discussions, de la formation et du réseautage. Venez rencontrer d’autres étudiants pro-vie de votre école, venez apprendre à mieux défendre la vie, venez trouver le moyen de vous impliquer. (…) (Si vous habitez trop loin pour y assister, mais que vous seriez intéressé par un groupe comme celui-ci dans votre région, veuillez nous envoyer un courriel et nous verrons ce que nous pouvons faire.)

Rejoignez-nous le 14 janvier, de 13 h à 17 h, c’est ouvert à tous les étudiants ou diplômés récents. Nous avons des conférenciers invités venant de Campaign Life Coalition (CLC) et du Centre canadien pour une réforme bioéthique (CCBR), qui partageront les succès du ministère pro-vie sur les campus.

Pour de plus amples renseignements ou pour vous inscrire, cliquez ici :

2) Les micro-conférences de Campagne Québec-Vie. Moi-même et Arpad, ainsi que d’autres collègues et invités, feront le tour de la province, visitant plusieurs régions du Québec. Nous y présenterons des micro-conférences, soit une ou deux présentations, donnant beaucoup de temps à la discussion et au réseautage. N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez organiser une telle conférence dans votre milieu!

3) Les 40 jours pour la vie à Sherbrooke et à Montréal, et la Vigile 365. Brian Jenkins, notre animateur de vigiles et de manifestations, sera à Montréal et à Sherbrooke pour organiser, de nouveau, les 40 jours pour la vie, des vigiles internationales de prière pour la fin de l’avortement. Brian animera également, avec ses compagnons, la vigile 365, soit une présence d’une heure à chaque jour à l’extérieur de quelques avortoirs près du coin Berri-Sainte-Catherine à Montréal.

4) La Marche pour la Vie à Ottawa, le jeudi 11 mai 2023, avec une micro-conférence associée, en français. La Marche nationale pour la vie est une marche organisée annuellement pour demander justice pour les 100 000 enfants qui sont tués dans le ventre de leur mère chaque année à travers le Canada. L’avortement est entièrement financé par les contribuables pour n’importe quelle raison ou aucune raison, jusqu’au moment de la naissance.

5) Pèlerinages de CQV. Mon collègue Brian Jenkins organise au cours de l’année plusieurs pèlerinages pro-vie, à divers endroits.

6) Conférence et Épluchette de blé d’Inde aux bureaux de CQV — un moment de partage où des pro-vie de tout horizon se retrouvent pour manger du délicieux maïs et écouter des présentations diverses sur la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.

7) La Chaîne pour la vie. Il s’agit d’un événement annuel d’une heure, se tenant le premier dimanche du mois d’octobre, en simultané dans des centaines d’endroits partout en Amérique du nord, alliant prière et manifestation pacifique.

8) Congrès de Campagne Québec-Vie, automne 2023. Nos congrès sont des temps forts de l’année où des militants pro-vie et pro-famille arrivent des quatre coins du Québec pour écouter des invités spéciaux et échanger. 

9) Notre service de nouvelles sur le Web et dans les réseaux sociaux. Si les médias de masse colorent fréquemment l’information qu’ils transmettent de points de vue hostiles envers la foi, la famille et la protection de la vie des plus faibles, Campagne Québec-Vie présente des informations souvent passées sous silence dans une perspective chrétienne et pro-vie.

10) Notre service Enceinte et inquiète, pour femmes enceintes en difficulté, continuera à venir en aide aux femmes enceintes en difficulté en les référant à des ressources matérielles, médicales, psychologiques et spirituelles, pour le bien de la mère et de l’enfant qu’elle porte.

J’espère que vous serez avec nous tout au long de 2023. Pour mener à terme ces projets, nous comptons sur votre fidèle appui!

Pour la Vie,


Georges Buscemi

1 réaction Lire la suite

Invitation : Conférence pour étudiants pro-vie

L’université est un lieu hostile pour les personnes ayant des valeurs solides. Sur le campus, il est difficile d’être pro-vie, il est ardu d’être chrétien. Beaucoup de ceux qui commencent leurs études avec des valeurs solides les perdent au cours de leurs années d’études. C’est terrible et cela ne devrait pas arriver.

Étant donné qu’il y a peu d’activités pro-vie sur les campus collégiaux et universitaires de la région de Montréal, nous, à Campagne Québec-Vie, trouvons crucial de développer une présence sur les différents campus du Québec. La prochaine génération de leaders, de politiciens, de médecins, de pères et de mères pro-vie est actuellement en train de faire ses études. Nous voulons mieux soutenir et encourager nos étudiants pro-vie des différents campus de la province.

Par conséquent, le 14 janvier, nous lançons Étudiants pour la vie Montréal. Nous invitons tous les étudiants pro-vie de niveau collégial ou universitaire à y participer. Nous aurons des conférences, de l’apologétique et du réseautage. Venez rencontrer d’autres étudiants pro-vie de votre école, venez apprendre comment mieux défendre la vie, venez trouver le moyen de vous impliquer. Veuillez RSVP pour confirmer votre présence. (Si vous habitez trop loin pour participer, mais que vous seriez intéressé par un groupe comme celui-ci dans votre région, envoyez-moi un courriel ([email protected]) et nous verrons ce que nous pouvons faire). Rejoignez-nous le 14 janvier, de 13 h à 17 h -- c’est ouvert à tous les étudiants ou anciens étudiants récents. Nous avons des conférenciers invités de Campaign Life Coalition (CLC) et du Canadian Centre for Bioethical Reform (CCBR), qui nous parleront des succès du ministère pro-vie sur les campus.

Arpad Nagy
Directeur des opérations politiques à Campagne Québec-Vie 

P.S. Voici l'affiche de l'événement. 

 

1 réaction Lire la suite

Formons des étudiants pro-vie


Photo : shock/Adobe Stock

J'étais à Montréal mardi pour discuter avec l'équipe de Campagne Québec-Vie de nos actions pour 2023. Voici quelques unes des activités convenues pour l'année prochaine:

1) La formation d'un groupe pro-vie pour les étudiants de Montréal : C'est Arpad Nagy, notre directeur des opérations politiques, qui a pris en charge ce projet. Un événement de lancement d'Étudiants pour la Vie -- Montréal se tiendra le 14 janvier, 2022, au 2065 Sherbrooke. Je reproduis ici en partie l'invitation d'Arpad:

"... le 14 janvier, nous lançons Étudiants pour la vie Montréal.

Nous invitons tous les étudiants pro-vie du cégep ou de l'université à y assister. Nous aurons des discussions, de la formation et du réseautage. Venez rencontrer d'autres étudiants pro-vie de votre école, venez apprendre à mieux défendre la vie, venez trouver le moyen de vous impliquer. Veuillez consulter la page d'inscription et merci de confirmer votre présence ici. (Si vous habitez trop loin pour y assister mais que vous seriez intéressé par un groupe comme celui-ci dans votre région, veuillez nous envoyer un courriel et nous verrons ce que nous pouvons faire.)

Rejoignez-nous le 14 janvier, de 13h à 17h, c'est ouvert à tous les étudiants ou diplômés récents. Nous avons des conférenciers invités venant de Campaign Life Coalition (CLC) et du Centre canadien pour une réforme bioéthique (CCBR), qui partageront les succès du ministère pro-vie sur les campus.

2) Les micro-conférences de Campagne Québec-Vie. Moi-même et Arpad, ainsi que d'autres collègues et invités, feront le tour de la province, visitant plusieurs régions du Québec. Nous y présenteront des micro-conférences, soit une ou deux présentations, donnant beaucoup de temps à la discussion et au réseautage. N'hésitez pas à nous contacter si vous désirez organiser une telle conférence dans votre milieu!

3) Les 40 jours pour la vie à Sherbrooke et à Montréal, et la Vigile 365. Brian Jenkins, notre animateur de vigiles et de manifestations, sera à Montréal et à Sherbrooke pour organiser, de nouveau, les 40 jours pour la vie, des vigiles internationales de prière pour la fin de l'avortement. Brian animera également, avec ses compagnons, la vigile 365, soit une présence d'une heure à chaque jour à l'extérieur de quelques avortoirs près du coin Berri-Sainte-Catherine à Montréal.

4) La Marche pour la Vie à Ottawa, le jeudi 11 mai, 2023, avec une micro-conférence associée, en français. La Marche nationale pour la vie est une marche organisée annuellement pour demander justice pour les 100 000 enfants qui sont tués dans le ventre de leur mère chaque année à travers le Canada. L’avortement est entièrement financé par les contribuables pour n’importe quelle raison ou aucune raison, jusqu’au moment de la naissance.

5) Pèlerinages de CQV. Mon collègue Brian Jenkins organise au cours de l'année plusieurs pèlerinages pro-vie, à divers endroits (lire ici pour un exemple). 

6) Conférence et Épluchette de blé d'Inde aux bureaux de CQV --- un moment de partage où des pro-vie de tout horizon se retrouvent pour manger du délicieux maïs et écouter des présentations diverses sur la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.

7) La Chaîne pour la vie. Il s'agit d'un événement annuel d'une heure, se tenant le premier dimanche du mois d'octobre, dans des centaines d'endroits simultanément, partout en Amérique du nord, alliant prière et manifestation pacifique.

8) Congrès de Campagne Québec-Vie, automne 2022. Nos congrès sont temps forts de l'année où des militants pro-vie et pro-famille arrivent des quatre coins du Québec pour écouter des invités spéciaux et échanger. 

9) Notre service de nouvelles sur le Web et dans les réseaux sociaux. Si les médias de masse offrent trop souvent des nouvelles sur la foi, la famille et la vie, qui vont dans le sens de la mort, Campagne Québec-Vie offre des nouvelles dans une perspective chrétienne et pro-vie.

10) Notre service Enceinte et inquiète, pour femmes enceintes en difficulté, continuera à venir en aide aux femmes enceintes en difficulté en les référant à des ressources matérielles, médicales, psychologiques et spirituelles, pour le bien de la mère et de l'enfant qu'elle porte.

J'espère que vous serez avec nous en 2023. Nous comptons sur votre fidèle appui!

N. B. C'est la DERNIÈRE JOURNÉE de notre campagne de financement du temps de l'avent. Il nous reste cependant 6 239$ pour atteindre notre objectif pour cette période de l'Avent. Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ont déjà donné récemment, merci ! Si vous ne l'avez pas encore fait, merci de donner aujourd'hui.

Pour la Vie,

Georges Buscemi
Président de Campagne Québec-Vie 

 

1 réaction Lire la suite

Justice retardée, justice refusée

En mars 2019, Campagne Québec-Vie a déposé une requête auprès de la Cour supérieure du Québec pour faire rejeter une loi provinciale instaurant une « zone-bulle » (une loi nous maintenant à 50 m ou plus des centres d'avortement) comme étant inconstitutionnelle et contraire à notre droit à la libre expression.

Voyez-vous, CQV était présent à l'extérieur des centres d'avortement depuis de nombreuses années. Le fait d'être proche des lieux où les bébés à naître sont tués nous permet d'offrir de l'aide et des alternatives à l'avortement aux femmes qui y sont favorables, dans l'espoir qu'elles choisissent la vie pour leur enfant.

Un établissement, la « clinique Morgentaler », commençait à s'agacer de notre présence constante devant ses portes. Non seulement notre présence pacifique et priante rappelait constamment au personnel de l'avortement le caractère diabolique de son travail, mais nous avons également réussi à sauver certaines femmes et leurs enfants de la procédure d'avortement mortelle. Lorsque cet établissement a déménagé au centre-ville de Montréal au milieu des années 2010, nous l'avons suivi. Ils nous ont alors traînés devant la Cour municipale pour nous empêcher d'exercer notre droit légal d'être près de leur établissement. Finalement, ils ont gagné leur procès et ont réussi à nous repousser suffisamment loin de leur bâtiment pour rendre notre présence beaucoup moins visible pour le personnel et les femmes qui franchissent leurs portes.

Cependant, ils n'étaient pas satisfaits de leur petite « victoire », car ils craignaient que nous puissions simplement trouver un autre établissement d'avortement où nous pourrions faire notre travail de sauvetage. Ainsi, en 2016, ils ont réussi à faire pression sur le gouvernement du Québec pour obtenir une loi instaurant ce qu'on appelle une « zone-bulle », qui empêche les efforts anti-avortement de se dérouler à moins de 50 m de tout bâtiment au Québec où des avortements ont lieu.

Comme je l'ai écrit plus haut, nous avons commencé à contester cette loi en 2019. La situation liée au corona a considérablement retardé les choses. Et maintenant, après plus de trois ans et de nombreuses heures de travail de notre avocat et de notre personnel, nous avons enfin obtenu une date à laquelle notre cause sera entendue au tribunal, lors d'un procès qui doit compter 6 jours d'audience.

Les dates d'audience se situent, tenez-vous bien, entre le 11 et le 18 novembre 2024 ! C'est exact, près de deux ans à partir de maintenant, et plus de 5 ans après que nous ayons déposé nos arguments initiaux pour nous opposer à la loi !

L'expression « justice différée est justice refusée » s'applique à merveille dans ce cas. Mais c'est exactement la raison pour laquelle nous avons besoin d'organisations pro-vie au Québec comme Campagne Québec-Vie. Dans la vie d'un individu, la justice humaine avance beaucoup, beaucoup trop lentement. Mais une organisation survit à n'importe quel individu. C'est pourquoi il est important d'appuyer les organisations qui ont prouvé qu'elles pouvaient rester en place.

Campagne Québec-Vie existe depuis 1989 et mène le bon combat pour la foi, la famille et la vie au Québec. Nous poursuivrons cette cause contre le gouvernement du Québec aussi longtemps qu'il le faudra. Nous avons obtenu des fonds suffisants (pour le moment!) pour payer les frais juridiques de la cause, mais nous sommes reconnaissants pour tout ce que vous pouvez contribuer pour nous aider à poursuivre nos consultations sur le trottoir, nos vigiles et notre travail de rue. Nous voulons continuer à saturer les rues de notre message d'espoir et de vie, alors que les propriétaires de centres d'avortement veulent que nous quittions les rues pour de bon.

Allez-vous nous aider à continuer de « déranger » les avorteurs et à sauver des vies de l'avortement ?

Il nous reste dix jours pour collecter les 10 530 $ qui nous manquent pour atteindre notre objectif pour cette période de l'Avent. Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ont déjà donné récemment, merci ! Si vous ne l'avez pas encore fait, pensez à faire un don aujourd'hui.

Pour la Vie,

Georges Buscemi
Président de Campagne Québec-Vie

1 réaction Lire la suite

Comment participer comme pro-vie au processus politique


Photo : WavebreakmediaMicro/Adobe Stock

Je voudrais vous faire part d’un message que mon collègue Jack Fonseca de Campaign Life Coalition m'a envoyé l'autre jour, au sujet de l'avancement d'une culture de la vie au Canada. Dans ce message particulier, Jack s’exprimait sur l'un des principaux partis politiques de notre pays, le Parti conservateur du Canada. Il pense que nous devrions faire tout notre possible pour rendre ce parti « davantage pro-vie », et je suis d'accord. Voici une partie de son message :

« Le Parti conservateur du Canada (PCC) est l'endroit où Campaign Life Coalition, de concert avec les pro-vie de tout le Canada, a réussi à faire progresser les politiques pro-vie au fil des ans, en participant aux congrès politiques bisannuels.

Ce travail a été lent, a demandé de la patience et beaucoup de ténacité. Mais il s'est avéré payant, car il a permis au parti de se rapprocher de plus en plus d’une  position pro-vie. Par exemple

- En 2021, le plus récent congrès politique national du parti, qui s'est tenu virtuellement en raison des confinements, le mouvement pro-vie a réussi à faire passer une politique pro-adoption qui s'engageait à soutenir "une stratégie nationale d'adoption comprenant une campagne de sensibilisation pour promouvoir l'adoption nationale".

- Lors du Congrès d'orientation national de 2018 qui s'est tenu à Halifax, nous avons contribué à l'adoption d'une résolution politique visant à soutenir une loi garantissant les soins néonatals pour les bébés qui naissent vivants, comme ceux qui survivent à des avortements bâclés.

- Lors du Congrès national d'orientation de 2016 à Vancouver, nous avons contribué à l'adoption d'une résolution d'orientation qui condamnait les avortements sélectifs en fonction du sexe. Aujourd'hui encore, il s'agit de la politique officielle du PCC.

- Toujours au congrès de 2016, nos délégués pro-vie ont contribué à inscrire une déclaration pro-vie dans le document officiel de constitution du parti, en tant que principe fondamental du PCC. Elle affirme : "Une croyance en la valeur et la dignité de toute vie humaine". »

Jack poursuivait en donnant une nouvelle importante : Le Parti conservateur du Canada (PCC) tiendra son prochain congrès national dans la ville de Québec, du 7 au 9 septembre 2023. C'est en plein dans la cour de la Campagne Québec-Vie!

Vous devez savoir, que vous soyez ou non partisan du PCC, que les éléments gauchistes, pro-avortement et pro-LGBT du Parti conservateur se lèchent les babines à l'idée qu'un congrès d'orientation du PCC se tienne dans un endroit aussi « progressiste » que le Québec, où l'avortement n'est guère un problème et où les « valeurs » LGBT règnent. Quiconque s'intéresse à l'avenir du PCC et, par extension, du Canada (puisque le PCC alterne régulièrement avec les Libéraux pour le pouvoir) a intérêt à s'assurer que les voix pro-vie soient entendues à ce congrès !

Par amour pour les enfants à naître, pour les familles et pour Dieu, nous, à Campagne Québec-Vie, ferons tout ce que nous pourrons pour nous assurer que nos partisans qui se sentent appelés à se joindre au PCC le fassent dès maintenant, si ce n'est déjà fait. Ils devraient également chercher à obtenir un poste au sein du conseil d'administration de leur circonscription locale ou de leur association de circonscription électorale (ACE).

De plus, dans les mois à venir, nous nous efforcerons de trouver des pro-vie pour devenir délégués à cette importante convention de septembre 2023 :

  1. Nous recruterons pour peupler les associations de circonscription (ACE) du PCC de personnes pro-vie, ou identifierons les membres actuels des ACE qui sont pro-vie.
  2. Nous fournirons à ces recrues de bonnes suggestions de politiques, qu'elles pourront promouvoir au niveau de l'ACE.
  3. Nous ferons en sorte que certaines de ces recrues deviennent des délégués au congrès 2023 du PCC à Québec.
  4. Parmi ces recrues pro-vie des ACE, nous en solliciterons et formerons certaines pour se présenter au Conseil national du Parti conservateur, un organe très important du Parti conservateur.
  5. Lors de la convention elle-même, nous aurons des stands et peut-être même une suite pour coordonner les activités et les votes pro-vie.

Ce travail important ne peut toutefois pas être réalisé sans l'aide de chaque donateur. Oui, nous planifions près d'un an à l'avance, car ce genre de travail exige un travail patient et de longue haleine. Mais rien de tout cela n'est possible sans votre générosité.

Il nous reste deux semaines pour collecter les 12 860$ qui restent pour atteindre notre objectif de 15 000$ pour cette période de l'Avent. Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ont déjà donné récemment, je vous remercie du fond du cœur. Votre générosité fait partie de ce qui nous alimente, chaque jour. Si vous ne l'avez pas encore fait, pensez à faire un don aujourd'hui. Aidez-nous, ici au Québec, à préparer les pro-vie à participer de façon significative au processus politique, afin d'instaurer au Québec, et dans tout le Canada, une culture de la vie.

Merci et que Dieu vous bénisse,

Georges Buscemi
Président de Campagne Québec-Vie 

P.S. Si vous êtes dans la région de Montréal le samedi, 10 décembre, nous vous invitons à une conférence de Campagne Québec-Vie intitulée : Par Amour du prochain : La mission de Campagne Québec-Vie. J'y serai, ainsi que mes collègues Arpad (directeur des opérations politiques) et Brian (vigile des 40 jours pour  la vie). Venez nous rencontrer!

1 réaction Lire la suite

Le véritable ennemi dans notre combat pour la Vie


Tentation du Christ par Félix Joseph Biarras. — Photo (modifiée) : Wikimedia Commons/Google Arts & Culture

Quand nous combattons des fléaux tels l’avortement, l’infanticide, l’euthanasie, les mutilations transgenres des enfants, la déformation du mariage et l’abus de la sexualité, nous luttons au moins sur deux plans : au niveau intellectuel, nous nous opposons à une vision du monde dite « libérale », qui disloque notre pensée et nous porte à mal agir ; au niveau spirituel, nous nous battons contre des entités diaboliques (les démons), dont Saint-Paul faisait la description dans sa lettre aux Éphésiens 6 : 12, ceux-là mêmes qui tentent les humains afin qu’ils commettent des péchés et se damnent.

En ce temps de l’avent, où nous méditons sur la venue de l’Enfant Divin, du Messie qui a pour vocation de sauver tous les hommes et toutes les sociétés du péché, prions pour que toutes les personnes de bonne volonté qui luttent pour la vie et contre l’avortement et les autres maux de notre temps, comprennent que Jésus Christ est non seulement l’allié essentiel de tout combattant, mais, comme les rois mages l’ont démontré, qu’il est également le Roi des individus et des nations et de toutes les communautés et les organisations humaines, et que tous — les corporations, les gouvernements et les individus de toutes les cultures et de toutes les régions de la Terre — sont appelés à se recueillir devant une pauvre étable pour rendre hommage au Fils de Dieu.

Notre campagne de financement pour le temps de l'avent débute aujourd'hui. Aidez-nous à continuer à proclamer les vérités sur la foi, la famille et la vie que trop de nos contemporains ignorent ou rejettent. Merci de votre grande générosité. 

Pour la Vie,


Georges Buscemi

P.S. Si vous êtes dans la région de Montréal le samedi, 10 décembre, nous vous invitons à une conférence de Campagne Québec-Vie intitulée : Par Amour du prochain : La mission de Campagne Québec-Vie. J'y serai, ainsi que mes collègues Arpad (directeur des opérations politiques) et Brian (vigile des 40 jours pour  la vie). Venez nous rencontrer!

1 réaction Lire la suite

Les dernières nouvelles hebdomadaires de Campagne Québec-Vie

Voici les dernières nouvelles hebdomadaires de Campagne Québec-Vie sur la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle, au Québec, au Canada et dans le monde. 

Merci de lire et partager ces nouvelles. 

Georges Buscemi
Président de Campagne Québec-Vie 

Notre vidéo de la semaine:


Georges Buscemi pourfend les tendances libérales et "woke" -- avec Jean-François Denis de Théovox

 

1 réaction Lire la suite

Dire « oui » à la politique fondée sur Dieu


Photo : stokkete/Adobe Stock

Un simple coup d’œil aux médias sociaux nous indique que la « nouvelle du jour » est la décision officielle de Donald Trump de se présenter à la présidence des États-Unis en 2024. Dans le passé, nous avons longuement parlé de Trump -- de ses défauts évidents et très publics, mais aussi de ses contributions significatives à la cause de la Vie, notamment ses nominations clés à la Cour suprême, qui se sont avérées décisives pour permettre l’annulation de la décision Roe v. Wade de 1973, qui avait forcé les États américains à autoriser le meurtre de bébés avant la naissance. Grâce à Trump, les États sont désormais libres d’interdire l’avortement sur leur territoire.

Mais aujourd’hui, je ne veux pas parler des milliardaires, comme Trump, qui dirigent les affaires du monde au plus haut niveau. Je veux plutôt parler de nous, les « petites gens », qui bénéficions rarement d’une « couverture médiatique ». Plus précisément, je veux parler de VOUS.

Chaque jour est un jour « digne d’intérêt » pour vous, car chaque jour vous décidez de vous tourner vers Dieu ou de vous en détourner. Chaque jour est un jour marquant, où les caméras de toute l’armée céleste sont braquées sur vous, attendant que vous déclariez votre « oui » à la volonté de Dieu.

Chaque jour peut être votre dernier.

Chaque jour est une occasion de vous demander : est-ce que je tire le meilleur parti de mon temps, de ma vie ? Est-ce que je vis pleinement ma vie ?

Chaque jour est unique, comme chaque vie est unique. Chaque personne a une vocation. Vous êtes peut-être appelé à prendre soin d’un être cher à la maison. Peut-être élevez-vous des enfants. Peut-être êtes-vous un grand-parent dont la majeure partie de la vie se trouve derrière lui. Quelle que soit votre situation, tout dépend de ce que vous faites, aujourd’hui. Si Dieu vous appelle, direz-vous oui ou non ?

Vous pourriez penser que « politique » est un gros mot, synonyme de « compromis » ou d’« hypocrisie ». C’est peut-être ce qu’il est devenu, mais dans son essence, il est le contraire de ces choses. La politique n’est que l’amour du prochain, qui découle de l’amour de Dieu.

Un « oui » à Dieu est un « oui » à la politique fondée sur Dieu. Mais on nous a dit que la « politique fondée sur Dieu » n’existait pas et que les personnes en position de pouvoir et d’influence devaient laisser leur « religion » à la porte. C’est un mensonge de l’enfer. En effet, comment peut-on faire le bien si l’on choisit volontairement d’ignorer Celui qui est le Bien lui-même ?

Aujourd’hui est un jour nouveau, et je vous invite à devenir un « politicien ». Par cela, je ne veux pas dire que vous devez acheter des costumes coûteux et vous faire blanchir les dents, retendre le visage et bronzer artificiellement la peau, pour mieux apparaître devant les caméras.

Ce que je veux dire, c’est que, si vous lisez ceci, vous pourriez très bien être le type de personne qui pourrait faire du bien dans un poste de responsabilité et de service. Et nous avons besoin de vous ! À Campagne Québec Vie, nous pouvons pontifier sur la vie, la famille et la foi jusqu’à la fin des temps, mais si vous ne décidez pas de dire « oui », nous perdrons notre temps.

Il existe de nombreuses opportunités pour des politiciens de Foi. Et nous avons tous déjà une « expérience politique », quelle qu’elle soit. Un vrai politicien, comme je l’ai dit, est une personne qui aime Dieu par-dessus tout, voit ses concitoyens avec les yeux de Dieu et désire donc leur bien-être. Qu’il s’agisse du patron d’une entreprise de remorquage ou d’un père de famille, il est un type de politicien parce qu’il a du pouvoir et de l’influence, et que ce qu’il dit et fait peut aider ou nuire au développement des humains dont il a la charge.

Je n’ai pas encore parlé des fonctions électives car je pense qu’en me précipitant sur ce sujet, je n’aurai pas fait passer mon message : le but d’un politicien n’est pas d’être populaire, aimé ou adulé, il est de servir avec amour ses concitoyens en utilisant le pouvoir et l’influence dont il dispose.

Seul Dieu connaît le bien. Ainsi, le politicien doit-il connaître intimement Dieu et sa volonté :

– Dieu veut-il que les bébés soient tués par l’avortement ?

– Dieu veut-il que des hommes se déguisant en femmes fassent la leçon aux enfants sur la façon de se convertir au sexe opposé ?

– Dieu veut-il que le mariage soit dénaturé et que des « modes de vie alternatifs » vicieux soient célébrés ?

L’homme politique, qu’il soit chef de famille, président d’un club de musique, dirigeant d’une coopérative agricole, président d’une association de circonscription électorale, en connaissant Dieu et en faisant sa volonté, répand la vérité, la bonté et la beauté de Dieu autour de lui, en utilisant les moyens dont il dispose.

Par ailleurs, nous vivons dans une démocratie. Cela signifie que de nombreux postes de pouvoir et d’influence (mais pas tous) sont obtenus par le vote populaire. Voici quelques-uns de ces postes :

– Les conseillers scolaires -- ceux qui sont en charge de ce qui est enseigné aux enfants dans les écoles.

– Conseillers municipaux -- chargés de gérer les villes et de dépenser les budgets municipaux à des fins utiles plutôt que perverses.

– Les maires des villes -- ceux qui sont chargés de diriger les villes et d’établir les priorités pour une ville : s’agit-il uniquement d’initiatives « vertes » ou de la vie et de la famille, sous l’autorité de Dieu ?

– Au niveau provincial, le terme Député (Québec) et les acronymes MPP, MNA, MHA, MLA signifient être membre du parlement ou de l’assemblée de sa province ou de son territoire. Ces élus sont responsables de leur « comté » ou circonscription électorale. Ensemble, ils dirigent le gouvernement provincial. Ils disposent de milliards de dollars pour faire le bien ou pour répandre le mal. Les gouvernements provinciaux sont responsables de l’éducation, de l’enseignement de nos enfants et de la formation de la prochaine génération. C’est très important.

– Enfin, nous avons les membres de notre parlement fédéral. Chacun d’eux représente une petite parcelle du territoire canadien appelée « district » ou circonscription, où vivent environ 100 000 âmes. Des lois interdisant de tuer des bébés dans l’utérus ou de tuer des personnes âgées et infirmes en milieu hospitalier seraient votées au niveau fédéral, à la Chambre des communes à Ottawa.

En outre, les élus sont très souvent membres de partis politiques, qui ont eux-mêmes de nombreux postes élus, comme celui de président des associations de circonscription. De même, les candidats qui se présentent aux élections sont souvent d’abord élus par les membres d’un parti politique donné.

Comme vous pouvez le constater, les possibilités de servir sont nombreuses. Il y a beaucoup à faire. La question est de savoir qui dira « oui » et se présentera.

Nous vous demandons aujourd’hui d’envisager de servir vos concitoyens dans une position de pouvoir et d’influence. Accepterez-vous d’assumer des responsabilités et refuserez-vous de vous cacher derrière des excuses commodes pour éviter les difficultés et les défis qui accompagnent le fait de prendre les bonnes décisions ?

Si vous vous sentez appelé, veuillez cliquer ici. Mes collègues ou moi-même vous contacterons dès que possible, pour discuter de la façon dont vous pourriez servir vos concitoyens. Nous voulons vous aider à faire avancer le Canada, d’un endroit où les bébés sont massacrés à un rythme industriel, et les malades et les personnes vulnérables euthanasiés, à un endroit où la vie est valorisée à chaque étape.

Que Dieu vous bénisse en ce jour, le plus important de votre vie. J’espère entendre que vous avez dit « oui » aujourd’hui à notre appel à l’aide.

Bien à vous pour la vie,

Georges Buscemi
Président de Campagne Québec-Vie 

P.S. : Nous sommes une organisation québécoise, mais si vous habitez à l’extérieur du Québec, n’hésitez pas à répondre quand même à notre appel. Nous vous mettrons en contact avec un groupe pro-vie local rempli de foi qui pourra vous guider dans les prochaines étapes pour contribuer au bien commun avec votre temps et votre talent.

Nos articles de la semaine :


Toute la vérité sur les 6700 victimes des CHSLD avec Sylvain Laforest
Le documentaire « CHSLD - Je me souviens », portant sur l’hécatombe de près de 6700 aînés des CHSDL, circule sur les réseaux sociaux depuis le 30 septembre 2022.


Poursuite de 15M$ contre les CHSLD et le gouvernement pour les aînés abandonnés
Finalement, après 2 ans et plus de ce drame qui a eu lieu dans les CHSLD dû aux mesures sanitaires tyranniques imposés par le gouvernement, les responsables devront répondre devant le tribunal.


Les partisans de l’avortement exploitent la mort d’une femme enceinte pour attaquer les droits de conscience en Italie
Les médias pro-avortement exploitent la mort d'une femme enceinte en Italie, prétendant que son décès serait dû au refus de la part des médecins qui la suivaient d'avorter ses jumeaux, alors que la cause de sa mort est une septicémie (fausse couche septicémique) que les médecins par négligence n'ont pas détectée ni traité.


La Cour suprême de Pologne reconnaît une « union homosexuelle » contractée à l’étranger
La semaine dernière, le Tribunal constitutionnel de Pologne a statué que la constitution du pays, qui définit le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme, permet la reconnaissance légale des unions homosexuelles reconnues par les lois d’autres pays.


La Cour d’appel d’Alberta confirme le refus de transplantation d’organe à une femme non vaccinée
La Cour d’appel d’Alberta a confirmé le 8 novembre le refus de transplantation d’organe à Sheila Annette Lewis — qui souffre de fibrose pulmonaire idiopathique, une maladie progressive et débilitante, en phase terminale — en raison du fait qu’elle n’est pas vaccinée au covid.


Un groupe pro-vie dénonce le projet de Calgary de restreindre les dépliants comportant des images de bébés avortés
La ville la plus peuplée de l’ouest du Canada a adopté une motion demandant à ses dirigeants de rédiger un règlement qui limiterait sévèrement la distribution de prospectus pro-vie aux domiciles des gens — ce qu’un groupe pro-vie de premier plan décrit comme une attaque directe contre le « discours pro-vie ».


Une femme survit miraculeusement à un cancer — elle a refusé d’écouter les médecins qui l’encourageaient à avorter son bébé
Une histoire incroyable sur la façon dont elle a survécu à un cancer — un cancer auquel elle n’aurait pas dû survivre — et a connu le miracle de la guérison. Le plus important, c’est qu’elle n’a pas expérimenté seulement la guérison de son corps, mais aussi celle de son âme.


La guerre des démocrates contre les parents vient de prendre un nouveau tournant radical : retirer leurs enfants aux conservateurs
Si les démocrates arrivent à leurs fins, les parents qui s’opposent à l’idéologie transgenre ou aux médicaments et opérations chirurgicales irréversibles pour enfants pourraient perdre la garde de leurs enfants dans un avenir proche.


L’infiltration maçonnique est-elle responsable de l’apostasie généralisée dans le clergé catholique ?
Quelque chose va très mal au sein de la hiérarchie de l’Église. L’hérésie, le scandale, la corruption et l’apostasie généralisés des bergers — que le Christ a judicieusement condamnés en tant que « loups déguisés en brebis » — sont trop systématiques, et maintenant manifestes, pour être le fruit du simple hasard ou de la faiblesse humaine.


Une ville de Virginie vote à l’unanimité pour empêcher l’ouverture de nouveaux avortoirs
Un conseil municipal de Virginie s’efforce d’interdire les avortoirs dans les limites de la ville, suite à l’arrivée d’un centre d’avortement qui venait s’installer dans la ville pour échapper aux lois pro-vie du Tennessee voisin.


« Le film pro-vie le plus puissant que j’aie jamais vu — et il n’a rien à voir avec l’avortement »
« Je ne pouvais m’empêcher de penser à ce film en relation avec le travail que je fais en tant que défenseur de la vie. Le fait de remarquer les nombreux parallèles m’a donné la chair de poule. Ces garçons dans la grotte et la menace à laquelle ils faisaient face sont devenus pour moi analogues à l’enfant à naître dans la "grotte" du ventre de sa mère et à la menace que représente l’avortement pour cet enfant. »


« Les révolutionnaires marxistes américains ont exclu Dieu de la vie publique, nous devons Le ramener »
« Nous commençons par nous concentrer sur le renversement de la victoire stratégique la plus importante de la gauche marxiste progressiste : le retrait de Dieu de la place publique et de toutes nos institutions publiques. »


10 000 avortements auraient été évités dans les deux premiers mois suivant l’annulation de Roe v. Wade
Les lois pro-vie adoptées au niveau des États ont sauvé plus de 10 000 bébés à naître au cours des deux premiers mois après l’annulation de Roe v. Wade par la Cour suprême, selon des données partagées exclusivement avec le site d’analyse statistique FiveThirtyEight. [Il se peut cependant qu'une partie des avortements chirurgicaux aient été remplacés par des avortements par pilule abortive.]


Un évêque allemand : l’« attirance » et les « ébats amoureux » homosexuels ne sont pas une « aberration »
Helmut Dieser, évêque du diocèse d’Aix-la-Chapelle et responsable du Forum pour la sexualité et le partenariat pour la voie synodale, est connu pour ses opinions hétérodoxes sur la sexualité. Il a fait ses derniers commentaires scandaleux dans une entrevue accordée au média allemand Deutsche Welle, publiée le 8 novembre.


Enceinte et inquiète ? Nous pouvons t’aider >>

1 réaction