M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La Marche nationale pour la vie, c'est demain !

La Marche nationale pour la vie se tiendra demain, le 12 mai à midi, sur la Colline parlementaire à Ottawa. Soyez des nôtres pour cet événement annuel où les pro-vie de tout le pays se rendent à Ottawa pour demander à nos représentants une reconnaissance du droit à la vie des enfants à naître. Annuellement, c'est 100,000 enfants qui sont tués dans le sein de leur mères au Canada.

Le renversement annoncé de la décision Roe c. Wade, qui redonnera à chaque État américain le plein contrôle de sa législation sur l'avortement (certains États profitant de cette occasion pour offrir une très grande protection des enfants à naître), est une occasion inédite pour le mouvement pro-vie canadien. Pour preuve, vous n'avez qu'à voir l'intérêt des médias lors de cette conférence de presse d'aujourd'hui devant la Cour suprême du Canada à Ottawa, à laquelle j'ai été invité pour répondre à certaines questions de la presse francophone.

Ce renversement de Roe c. Wade est comme une fissure dans les plaques tectoniques de notre culture qui provoquera des remous significatifs loin dans l'avenir. Il est donc plus que temps d'aller faire entendre sa voir à Ottawa, demain!

Pour la Vie,


Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie

Visitez régulièrement Culture de Vie, votre nouvelle source de nouvelles du monde, du Canada et du Québec

1 réaction Lire la suite

Mémoire de Campagne Québec-Vie au Comité mixte spécial sur l’« aide médicale à mourir »

Mémoire envoyé par courriel par Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie, au Comité mixte spécial sur l’aide médicale à mourir — Photo : stokkete/Adobe Stock

+JMJ+

6 mai 2022

PAR COURRIEL : [email protected]

Comité mixte spécial sur l’aide médicale à mourir

Parlement du Canada

Chers membres du comité:

Campagne Québec-Vie est heureuse de livrer les commentaires suivants au Comité mixte spécial afin d’aider les membres à s’acquitter de leur mandat de procéder à un examen complet des dispositions sur « l’aide médicale à mourir » (AMM) du Code criminel telles qu’énoncées dans le projet de loi C-7.

Nous sommes foncièrement opposés à l’introduction et à tout élargissement de l’AMM, notamment parce que l’AMM viole l’esprit du préambule de la Constitution canadienne : « Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit. » Nous sommes d’avis que ce préambule doit être remis en valeur dans nos facultés de droit en particulier et dans la culture en général, afin que notre société puisse renverser cette tendance lourde voulant que les lois de notre pays soient de plus en plus le reflet des intérêts des puissants plutôt que l’expression de la vérité, de la justice et de la défense des plus faibles.

Campagne Québec-Vie est une association québécoise qui travaille de concert avec tout individu ou association de bonne volonté, à l’établissement d’une société chrétienne qui protège la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Comme les rédacteurs de la Loi constitutionnelle de 1982, nous reconnaissons en tant qu’organisme qu’une société juste requiert la reconnaissance — par les individus comme par les autorités responsables du bien commun — de Dieu comme auteur ultime et garant des lois.

Malheureusement, le préambule de la Loi constitutionnelle de 1982 est aujourd’hui considéré comme désuet par certains, à une époque dite de plus en plus « laïque ». Madame la juge Southin, dans sa décision de 1999 dans l’affaire R. v. Sharpe, avait caractérisé ce préambule de « lettre morte ». Un appel de cette décision et son jugement en cour suprême n’a jamais remis en question cette caractérisation. La décision O’Sullivan v. Canada (M.N.R.) de 1991 affaiblit la signification de ce préambule en expliquant qu’il n’a aujourd’hui qu’une fonction : empêcher le Canada de devenir officiellement athée, comme l’était l’URSS et l’est aujourd’hui la Chine communiste.

1 réaction Lire la suite

« Un mouvement anti-choix très robuste au Québec »

Les derniers deux jours furent mouvementés à Campagne Québec-Vie, grâce à la décision (fuitée) de la Cour suprême des États-Unis de renverser l’arrêt Roe c. Wade qui ouvert grand les portes à l’avortement dans ce pays. 

Hier matin, après avoir répondu à des appels de médias (TVA et le 98,5), nous avons envoyé à tous les médias du Québec ainsi qu’à notre liste d’abonnés par courriel, notre communiqué de presse sur cette extraordinaire nouvelle.

Nous avons ensuite participé à un entretien avec le poste de télévision CTV (anglophone) à Montréal. Dans l’article qui a paru suite à cet entretien, on peut lire une représentante du pro-avortement planning familial s'inquiéter de la présence « d'un mouvement anti-choix [pro-vie] très robuste au Québec ». C’est un fait, nous sommes effectivement robustes, grâce à Dieu et à la grande générosité qu’il inspire à nos bienfaiteurs et bénévoles !

Finalement, aujourd’hui, j’ai participé (juste avant la pro-avortement Manon Massé de Québec Solidaire), à un entretien avec Michel Jean sur LCN.

Entre-temps, au parlement canadien, une députée bloquiste a tenté de passer une motion pour affirmer le « droit » à l’avortement. Heureusement, suffisamment de voix parmi les Conservateurs ont déraillé cette motion. Ce ne fut malheureusement pas le cas au Québec, où l’Assemblée nationale a voté unanimement en faveur de l’avortement. De plus, ils vont jusqu’à demander à Éric Duhaime, chef du parti Conservateur du Québec, de rejeter son candidat ouvertement pro-vie, le Dr Roy Eappen. Je pense que nous devons appuyer Monsieur Duhaime dans sa volonté d'être le seul parmi les chefs qui respecte au sein de son parti les opinions pro-vie.

Tout ça n’aurait pas pu mieux tomber pour le mouvement pro-vie au Canada, qui la semaine prochaine (le jeudi 12 mai) organise sa 25e Marche pour la Vie à Ottawa. Je vous encourage à venir à cet événement inspirant !

Nolisé de Québec
• Centre diocésain 1073 Boulevard René-Lévesque O, Québec, QC G1S 4R5
• 351 A Chem. Yamaska, Saint-Germain-de-Grantham, J0C 1K0 (Tim Hortons)

Nolisé de Montréal (50 $ aller-retour)
• Gare Centrale VIA, 895 de La Gauchetière O, Montreal, H3B 4G1 (Tim Hortons)
• Centre d’Achat Fairview, 6801 Trans-Canada Hwy, Pointe-Claire, H9R 5J2

Appelez-nous au 1-855-996-2686 pour les détails sur les prix et autres, et pour réserver votre place.

Procession pour la Vie -- à Québec -- en préparation pour la Marche nationale pour la vie

Lieux : Vieux-Québec/l’Assemblée nationale
Date et Heure de l’événement : le samedi 7 mai, de 19 h jusqu’à vers 20 h 30.

Nous planifions une marche avec lampions commençant à la cathédrale de Notre-Dame-de-Québec et terminant au rond point devant l’Assemblée nationale.
Itinéraire : Rencontre/rassemblement devant la cathédrale N-D-de-Québec; direction vers rue des Jardins; direction vers le Musée des ursulines; rue Donnacona; rue Saint-Louis direction vers la porte Saint-Louis, ensuite rue Honoré-Mercier, et arrêt au rond-point (La fontaine de Tourny).
Durée : entre 60 et 90 minutes. Pour de plus amples renseignements, contactez Brian Jenkins au 1-855-996-2686 ou par courriel [email protected]


Pour la Vie,


Georges Buscemi, président
et toute l’équipe de Campagne Québec-Vie

Appuyez la pro-vie Leslyn Lewis à la course à la chefferie du parti Conservateur

Notez-le bien dans votre calendrier : la Marche pour la Vie à Ottawa se tiendra le 12 mai 2022

 

1 réaction Lire la suite

Campagne Québec-Vie salut la décision encore non-officielle de la Cour suprême américaine de renverser Roe c. Wade et Casey c. Planned Parenthood

Photo : fotofabrika/Adobe Stock

C’est avec une profonde joie et reconnaissance que Campagne Québec-Vie, par la voix de son président Georges Buscemi, salue la décision non-officiellement promulguée de la Cour suprême des États-Unis d’invalider les décisions menant à la dépénalisation de l’avortement dans tous les 50 états des États-Unis.

« Bien que nous déplorions la manière par laquelle cette excellente décision, tant attendue, ait fait l’objet d’une fuite, et bien que nous craignions que cette fuite soit faite par malice, dans le but de susciter une controverse et d’intimider les signataires de la décision, nous saluons et approuvons pleinement la décision de la Cour suprême des États-Unis de renverser Roe c. Wade et Casey c. Planned Parenthood, permettant ainsi à chaque état de légiférer selon les désirs de leurs citoyens. Cela en fait permettra aux États qui reconnaissent l’humanité de l’enfant à naître d’interdire leur mise à mort injuste et barbare par la cruelle procédure pseudo-médicale de l’avortement. »

Principalement, cette décision abolit les jugements Roe c. Wade et Casey c. Planned Parenthood qui affirmaient qu’un « droit » à l’avortement existait et qu’aucun État ne pouvait restreindre l’avortement avant la viabilité de l’enfant. Concrètement, cette récente décision de la cour, si elle arrive à être promulguée comme telle, permettra à chaque état de légiférer en matière d’avortement comme bon lui semble.

« Malheureusement, certains états dits “bleus” ou libéraux/progressistes, anticipant cette décision de la cour, ont mis en place des dispositions de loi permettant l’avortement jusqu’à 10 jours après la naissance, comme certains le constatent pour la Californie » de dire Georges Buscemi. « Il est grand temps que le Canada réexamine cette question ; cette décision de la Cour suprême des États-Unis servira de précieuse référence non seulement pour ses conclusions, mais également pour son analyse détaillée du traitement de la question de l’avortement au cours des derniers siècles. Se dégage de cette analyse un fait marquant : hormis la deuxième moitié du 20e siècle, nulle part dans notre histoire juridique ne pouvons-nous découvrir tant soit peu un “droit” à l’avortement. Au contraire, tout avortement, spécialement après les premiers mouvements de l’enfant, était lourdement condamné et puni. Ceux qui disent qu’il existe “un droit” à l’avortement font complètement fausse route. »

Campagne Québec-Vie est une association québécoise qui travaille de concert avec tout individu ou association de bonne volonté, à l’établissement d’une société chrétienne qui protège la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.

1 réaction

Pourquoi Campagne Québec-Vie ne remet pas de reçus pour fins d’impôt

Par Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie

On nous demande assez souvent si à Campagne Québec-Vie nous fournissons des reçus pour fins d’impôt. La réponse est non.

Seuls les organismes de bienfaisance reconnus par l’Agence du revenu du Canada (ARC) peuvent remettre de tels reçus, qui permettent aux donateurs de payer moins d’impôts sur leur revenu par le biais d’un crédit d’impôt alloué à ceux qui font des dons aux organismes de bienfaisance.

Mais Campagne Québec-Vie n’est-il donc pas un organisme de bienfaisance ?

Non, Campagne Québec-Vie est un Organisme à but non lucratif (OBNL). Ces organismes jouissent déjà de certains avantages, notamment qu’ils n’ont aucun impôt à payer sur leurs revenus, qui proviennent en très large partie des dons qu’ils reçoivent. En revanche, seuls certains OBNL sont également reconnus « de bienfaisance » par l’ARC. Pour obtenir cette reconnaissance, un organisme doit premièrement avoir un objectif ou fin « charitable » :

  • Soulagement de la pauvreté
  • Promotion de l’éducation
  • Promotion de la religion
  • Autres fins qui sont utiles à la communauté

Deuxièmement, bien qu’un organisme de bienfaisance puisse faire de la politique au sens large, militant par exemple contre la traite des enfants ou la guerre, cet organisme doit s’engager à ne jamais faire de politique partisane, c’est-à-dire d’organiser des activités ou de diffuser des messages appuyant une candidature ou un parti politique précis.

Et voilà où le bât blesse pour Campagne Québec-Vie, qui entre-autres, a comme vocation d’encourager de voter pour les candidats et les partis pro-foi, pro-vie, et pro-famille, et fournissant à l’électeur le nom précis des candidats et des partis qui sont les mieux alignés avec ses objectifs.

1 réaction Lire la suite

Une réflexion pro-vie sur Éric Duhaime et le Parti conservateur du Québec

À quelques mois seulement de l’élection provinciale au Québec, je vous invite à lire ma réflexion sur Éric Duhaime et le Parti conservateur du Québec. En somme, une personne pro-vie peut voter cet automne pour un candidat de ce parti, spécialement s’il s’avère être solidement pro-famille et pro-vie. S’il ne l’est pas, il pourrait néanmoins être choisi dans le cas où un tel choix éviterait que ne soit élu un candidat encore plus décadent. ==> Lire l’article au complet, ici.

Aussi, la Marche nationale pour la vie à Ottawa se tient dans deux semaines. Des autobus de Québec et de Montréal sont organisés. 

Nolisé de Québec
• Centre diocésain 1073 Boulevard René-Lévesque O, Québec, QC G1S 4R5
• 351 A Chem. Yamaska, Saint-Germain-de-Grantham, J0C 1K0 (Tim Hortons)

Nolisé de Montréal (50 $ aller-retour)
• Gare Centrale VIA, 895 de La Gauchetière O, Montreal, H3B 4G1 (Tim Hortons)
• Centre d’Achat Fairview, 6801 Trans-Canada Hwy, Pointe-Claire, H9R 5J2

Appelez-nous au 1-855-996-2686 pour les détails sur les prix et autres, et pour réserver votre place.

Je vous invite à écouter cette salutation de Mgr. Lépine, archevêque de Montréal, adressée aux participants de la Marche nationale pour la Vie à Ottawa.

Une belle soirée avec Leslyn Lewis

Hier soir nous étions autour de 75 à accueillir à Montréal Leslyn Lewis, candidate pro-vie à la course à la chefferie du parti Conservateur du Canada. Voici une photo de moi-même avec Leslyn et mon collègue Brian Jenkins, organisateur à Montréal des 40 jours pour la vie et, en préparation pour la Marche nationale pour la vie à Ottawa, de notre « procession pour la vie » (voir plus bas).

Procession pour la Vie -- à Québec -- en préparation pour la Marche nationale pour la vie

Lieux : Vieux-Québec/l’Assemblée nationale
Date et Heure de l’événement : le samedi 7 mai, de 19 h jusqu’à vers 20 h 30.

Nous planifions une marche avec lampions commençant à la cathédrale de Notre-Dame-de-Québec et terminant au rond point devant l’Assemblée nationale.
Itinéraire : Rencontre/rassemblement devant la cathédrale N-D-de-Québec; direction vers rue des Jardins; direction vers le Musée des ursulines; rue Donnacona; rue Saint-Louis direction vers la porte Saint-Louis, ensuite rue Honoré-Mercier, et arrêt au rond-point (La fontaine de Tourny).
Durée : entre 60 et 90 minutes. Pour de plus amples renseignements, contactez Brian Jenkins au 1-855-996-2686 ou par courriel [email protected]


Pour la Vie,


Georges Buscemi, président
et toute l’équipe de Campagne Québec-Vie

Appuyez la pro-vie Leslyn Lewis à la course à la chefferie du parti Conservateur

Notez-le bien dans votre calendrier : la Marche pour la Vie à Ottawa se tiendra le 12 mai 2022

1 réaction Lire la suite

Que penser d’Éric Duhaime et du Parti conservateur du Québec ?


Éric Duhaime, chef du parti conservateur du Québec.

Par Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie — Photo : Le Soleil/YouTube

À l’approche de l’élection provinciale qui aura lieu cet automne, je voulais vous faire part de ma réflexion, qui se prolongera au cours des semaines à venir, sur le parti Conservateur du Québec (PCQ) et son chef, Éric Duhaime.

Ce dernier, talentueux et charismatique, est une personnalité médiatique bien connue des auditeurs de CHOI Radio X à Québec. On peut le catégoriser comme « libertarien », c’est-à-dire qu’il prône les libertés et responsabilités individuelles, ce qui fait de lui un « conservateur » dans le contexte québécois et canadien. Monsieur Duhaime a longtemps côtoyé les milieux politiques conservateurs. De 2001 à 2004, il appuya la campagne au Québec de l’évangélique et conservateur social (pro-vie, pro-famille) Stockwell Day, alors chef du parti fédéral l’Alliance canadienne, successeur du Parti réformiste de Preston Manning. Il est à noter que rares étaient les Québécois à l’époque qui osaient s’associer à un « conservateur social » et chrétien tel Monsieur Day… Duhaime a ensuite brigué une élection en tant qu’adéquiste et a fini 3e, en 2003. Il a cheminé avec ce parti jusqu’en 2008.

Finalement, après sa victoire écrasante à la course à la chefferie du PCQ l’année dernière, il a su faire croître ce petit parti d’environ 500 membres à plus de 57 000 membres, rivalisant avec la CAQ. En ce moment, les sondages le placent en 2e place*, derrière la CAQ et en avance sur le Parti libéral, Québec solidaire et le Parti Québécois. Ce simple fait illustre le talent de communicateur et la popularité de Duhaime.

Malheureusement, celui-ci est également un homosexuel avéré. De plus, il a l’habitude de brandir son « statut minoritaire » tel un talisman pour neutraliser les critiques des gauchistes et progressistes à son égard. C’est comme s’il disait : « ne me critiquez pas indument, chers amis du Plateau Mont-Royal, car vous savez que je ne suis pas un de ces conservateurs “arriérés”, je suis un homosexuel ! »

1 réaction Lire la suite

Leslyn Lewis au Québec, infos sur la Marche pour la vie


Marche nationale pour la Vie à Ottawa.

Les prochaines semaines seront chargées pour les défenseurs de la foi, la famille et la vie. La Marche pour la vie, la venue à Montréal de la candidate à la course à la chefferie du parti Conservateur, Leslyn Lewis, et une procession pour la Vie à Québec seront à l’ordre du jour.

Leslyn Lewis à Montréal, mardi 26 avril, 19 h !

Venez en grand nombre rencontrer un des candidats pro-vie à la course à la chefferie du parti conservateur du Canada, Leslyn Lewis. Député depuis la dernière élection fédérale, elle a été remarquée pour sa performance surprenante lors de la dernière course à la chefferie de ce même parti, où, relativement inconnue à ce moment, elle avait réussi à obtenir la 3e place sur 12 participants, derrière Erin O’Toole et Peter MacKay.

Mardi 26 avril 2022 à compter de 18 h
Hôtel Doubletree (by Hilton)
6700, boulevard de la Transcanadienne
Pointe-Claire

Près de l’intersection de l’autoroute 40 et boulevard Saint-Jean

On ouvre les portes à 18 h
Les allocutions débuteront vers 19 h 30

Marche pour la vie -- événements

La page d’informations sur les événements entourant la Marche pour al vie à Ottawa (12 mai 2022) a été mis à jour. Pour des infos sur les autobus partant de Sherbrooke, Québec et Montréal, appelez-nous au 1-855-996-2686. Voici l’essentiel des événements entourant la Marche annuelle à Ottawa pour la vie et contre l’avortement :

TABLE RONDE NATIONALE : « JE DÉFENDS LA VIE » en ligne

Samedi 7 mai à 20 h HAE

Panélistes : Alex Schadenberg, Euthanasia Prevention Coalition, Angelina Ireland, Delta Hospice Society, sœur Antoniana Maria, Sisters of Life, Josie Luetke, Campaign Life Coalition. Animée par Kevin Dunn, Dunn Media

 

PREMIÈRE AU CANADA : LIFEMARK en personne

Présentation d’un film

Mardi 10 mai à 19 h 30

Lieu à confirmer

Billets disponibles à marchforlife.ca ou au 613-729-0379

Nombre de places limité

 

SOMMET DES JEUNES « GÉNÉRATION PRO-VIE » (en personne et en ligne)

Mercredi 11 mai inscription à 14 h 30 HAE

St. Mary’s Church (100, rue Young, Ottawa) 

Conférenciers : DAVID J. SCOTTON ET EMILY ALBRECHT

Parrainé par Niagara Region Right to Life.

Détails et billets : marchforlife.ca/youth-summit 

 

VIGILE AUX CHANDELLES (en personne et en ligne)

Mercredi 11 mai à 21 h HAE

Monument canadien pour les droits de la personne, 220, rue Elgin, Ottawa

Messe avant la vigile à 19 h 30 — St. Theresa Church (721, rue Somerset O.) en personne

 

MESSES ET SERVICE DE PRIÈRE en personne

12 mai 2022

10 h Messes

  • Cathédrale Notre-Dame — bilingue (385, prom. Sussex) diffusée par EWTN
  • Patrick’s Basilica — anglais (220, rue Kent)
  • Saint-Clément — latin (528, rue Old St. Patrick)

 

RASSEMBLEMENT ET MARCHE en personne ou en direct sur EWTN

12 mai de 12 h 30 à 15 h 30 HAE

12 h 30 — rassemblement sur la Colline du Parlement

13 h 30 — marche au centre-ville d’Ottawa

14 h 30 – témoignages de Silent No More

15 h — prières de clôture : Metropolitan Andrey Sheptytsky Institute

 

BANQUET POUR LA VIE en personne

Jeudi 12 mai

Réception : 17 h 30 et souper : 18 h 30

Billets : 110 $/personne

Ottawa Conference & Events Centre (200 Coventry Rd.)

Détails et billets : marchforlife.ca

Conférencier : SETH DILLON, PDG de Babylon Bee

 

*La programmation en ligne se trouve à marchforlife.ca ou à youtube.com/marchforlifecanada

 

Procession pour la Vie -- Québec -- en préparation pour la Marche nationale pour la vie

Lieux : Vieux Québec/l’Assemblée nationale
Date et Heure de l’événement : le samedi, 7 mai, de 19 h jusqu’à vers 20 h 30.

Nous planifions une marche avec lampions commençant à la cathédrale de Notre-Dame-de-Québec et terminant au rond point devant l’Assemblée nationale.
Itinéraire : Rencontre/rassemblement devant la cathédrale N-D-de-Québec; direction vers rue des Jardins; direction vers le Musée des ursulines; rue Donacona; rue St. Louis direction vers la Porte St. Louis, ensuite rue Honoré-Mercier, et arrêt au rond-point (La fontaine de Tourny).
Durée : entre 60 et 90 minutes. Pour de plus amples renseignements, contactez Brian Jenkins au 1-855-996-2686 ou par courriel [email protected]


Pour la Vie,


Georges Buscemi, président
et toute l’équipe de Campagne Québec-Vie

Appuyez la pro-vie Leslyn Lewis à la course à la chefferie du parti Conservateur

  • Visite de Leslyn Lewis à Montréal le 26 avril -- allons-y en grand nombre appuyer cette candidate pro-vie !
    • Mardi 26 avril 2022 à compter de 18 h
      Hôtel Doubletree (by Hilton)
      6700, boulevard de la Transcanadienne
      Pointe-Claire

      Près de l’intersection de l’autoroute 40 et boulevard Saint-Jean

      On ouvre les portes à 18 h
      Les allocutions débuteront vers 19 h 30

  • Devenez membre du parti Conservateur avant le 3 juin, afin de pouvoir voter par la poste cet été pour Leslyn Lewis (les résultats de la course seront annoncés le 10 septembre);
  • Aidez-nous à recruter de nouveaux membres du parti en vue d’élire Leslyn Lewis. Contactez-nous à l’adresse suivante : [email protected]

Notez-le bien dans votre calendrier : la Marche pour la Vie à Ottawa se tiendra le 12 mai, 2022

 

1 réaction Lire la suite

Un grand merci à un véritable chef d'État

Aujourd’hui je voulais premièrement vous faire part de notre lettre de félicitations au premier ministre de la Hongrie, Viktor Orbán, pour sa victoire électorale éclatante de la semaine dernière. Chef d’État prônant les valeurs chrétiennes, il a su défaire une coalition de gauche, pro-lgbt, montée contre lui, pour remporter une majorité parlementaire des deux tiers. Notre lettre lui fut envoyée par courriel ; également signée par Jeff Gunnarson, président de Campaign Life Coalition (représentant 100 000 familles pro-vie au Canada) et John-Henry Westen du site LifeSiteNews (30 millions de visiteurs annuellement), elle représente par le fait même la voix de dizaines de milliers de pro-vie dans tout le Canada.

Deuxièmement : Les préparatifs de la Marche nationale pour la Vie à Ottawa vont bon train. C’est dans un mois que cela se passera, le jeudi 12 mai à midi, sur la Colline parlementaire. Nous sommes en train de noliser des autobus pour se rendre du Québec à Ottawa; nous vous tiendrons au courant. Si vous voulez réserver votre place sur un autobus partant de Montréal, de Québec ou de Sherbrooke, contactez-nous au 1-855-996-2686. En Ontario, les masques et les mandats sont tombés (pour l’instant!). Nous espérons donc pouvoir célébrer une Marche digne de ce nom, avec tous les événements l’accompagnant tel notre banquet pro-vie le soir du 12 et les conférences pour jeunes au cours de la semaine. Pour plus de renseignements, voir le site officiel de la Marche.


Pour la Vie,


Georges Buscemi, président
et toute l’équipe de Campagne Québec-Vie

Appuyez la pro-vie Leslyn Lewis à la course à la chefferie du parti Conservateur

  • Visite de Leslyn Lewis au Québec les 26 et 27 avril -- plus de détails à suivre !
  • Devenez membre du parti Conservateur avant le 3 juin, afin de pouvoir voter par la poste cet été pour Leslyn Lewis (les résultats de la course seront annoncés le 10 septembre);
  • Aidez-nous à recruter de nouveaux membres du parti en vue d’élire Leslyn Lewis. Contactez-nous à l’adresse suivante : [email protected]

Notez-le bien dans votre calendrier : la Marche pour la Vie à Ottawa se tiendra le 12 mai, 2022

1 réaction Lire la suite

Pourquoi les « pro-choix » sont en réalité des « pro-avortement »

Photo : SciPro/Adobe Stock

Le courriel ci-dessous a été envoyé à un groupe féministe de la région de la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine. Les représentantes de ce groupe objectèrent à notre utilisation du qualificatif « pro-avortement » pour les désigner. Elles préféraient « pro-choix », car elles se croient « neutre » par rapport à l’avortement, ne voulant prodiguer que de l’information impartiale pour informer les décisions libres des femmes enceintes.

Ma réplique explique pourquoi il est inadmissible, pour l’avortement comme pour d’autres sujets brulants, de se réfugier dans la « neutralité ». Pour certains sujets, il est nécessaire de se démarquer pour ou contre, au risque de collaborer gravement avec le mal par notre inaction ou notre silence coupable.

Par leur refus de condamner l’avortement, un groupe ne peut jouir de l’étiquette « pro-choix », mais doit recevoir l’opprobre de tous les promoteurs de l’avortement; ils doivent être identifiés pour ce qu’ils sont : pro-avortement.

—GB

***

Mesdames,

Merci pour votre courriel.

Le billet de blogue a été substantiellement remanié suite à vos rétroactions. Vous pouvez le consulter ici.

[…]

Cependant, nous tenons à maintenir le titre [Une campagne pro-avortement en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine] tel qu’il est, pour des raisons sérieuses que je tenterai de vous expliquer dans ce qui suit.

Nous sommes un organisme œuvrant à établir une société chrétienne au Québec. Entre autres, ceci implique un combat contre l’avortement. Notre combat contre ce dernier est animé par la conviction solidement argumentée (p. ex. 1, 2, 3) que ce geste s’agit d’un meurtre d’une personne humaine avant sa naissance. L’avortement est donc le meurtre d’une minorité au sein de la famille humaine, minorité caractérisée non par la couleur de la peau, mais par son âge. Il s’ensuit que pour nous, le « choix » d’un avortement est illégitime et non avenu. On ne peut donc, légitimement, démystifier, déstigmatiser, rendre plus accessible « le choix » de l’avortement tout comme il serait insensé de rendre plus accessible le meurtre de toute autre minorité humaine.

Par ailleurs, si à juste titre nous appellerions « pro-racisme » un individu qui, voulant se défendre d’être promoteur de racisme, affirmait seulement donner « toute l’information » entourant les gestes de discrimination qu’il veut « démystifier », « décloisonner », c’est-à-dire, rendre plus acceptable et banal, de même nous appelons « pro-avortement » toute personne ou groupe qui, par ses propos et ses gestes, et même malgré ses possibles bonnes intentions, dans les faits créé les conditions pour l’augmentation du taux d’avortement ou du moins, le maintient du statu quo. Or, pour nous, un seul avortement, comme pour tout meurtre, est de trop. Voilà pourquoi toute personne ou tout groupe qui n’est pas contre l’avortement œuvre dans les faits pour l’avortement -- son expansion ou du moins, son acceptation sociale — et est donc à juste titre classé par nous « pro-avortement ».

Bref, il y a des enjeux dans la vie où la neutralité est moralement inadmissible. Il y a des enjeux où refuser d’être contre c’est être pour. Ces enjeux ne permettent pas à ce qu’une personne se réfugie dans la neutralité pour échapper aux accusations de collaboration dans le mal. Car le mal se fait très souvent non par commission, mais par omission, par inaction, par « neutralité » coupable. Nous affirmons que l’avortement est un tel enjeu; il est impossible d’être neutre quand des vies humaines innocentes et vulnérables sont en jeu.

Merci de votre écoute, et que Dieu vous bénisse et vous guide dans votre cheminement,

Georges Buscemi

1 réaction