M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Marches pour la Vie 2018

La Marche pour la Vie à Ottawa du 10 mai fut un grand succès, avec près de 15,000 personnes qui ont bravé le temps pluvieux.

La journée a débuté par plusieurs messes, entre autres aux cathédrales Notre-Dame et Saint-Patrick, et, selon la forme extraordinaire, à la paroisse Saint-Clément, messe à laquelle j’ai assisté.

marche1.jpg

Ensuite, une trentaine d’entre nous, tous de Montréal, ont fait la procession de la paroisse Saint-Clément à la Colline du Parlement, tout en récitant le chapelet.

Vers midi, les foules commencèrent à se rassembler en grand nombre sur la Colline. Parmi les participants, nous étions heureux de noter les sœurs Mater Dei du diocèse de Saint-Jérôme, assistant à leur première Marche et de revoir le dynamique contingent du diocèse de Sherbrooke, accompagné des Missionnaires de l’Évangile.

marche3.jpg

Plusieurs dignitaires étaient au rendez-vous, y compris plusieurs évêques, tels Mgr Prendergast d’Ottawa, le Cardinal Lacroix de Québec et Mgr Lépine de Montréal.

Parmi les politiciens, spécialement notable a été la participation de Harold Albrecht, député conservateur et fidèle pro-vie, qui représentait sur la Colline les autres députés pro-vie.

Laissez un commentaire Lire la suite

Un juge demande la reconnaissance des familles à trois parents

Par Pour une école libre

Dans la série : le Québec toujours à la fine pointe du progrès (voir nos précédents épisodes : À dépenses similaires, l’Ontario diplôme de plus en plus alors que le Québec fait du surplace et Québec : jamais aussi peu de naissances depuis 10 ans, jamais autant de décès depuis la tenue des statistiques).

Le gouvernement devrait permettre à un enfant d’avoir trois parents, demande un juge de Joliette qui devait trancher le sort d’un enfant mis au monde « coopérativement » par un couple de lesbiennes et un homme trouvé sur l’internet.

« Raisonnement » : parce qu’on est en 2018

Le couple lesbien a éclaté, mais les trois individus continuent à prendre soin de la fillette, maintenant âgée de 3 ans. La loi devrait reconnaître cette situation, selon le magistrat, parce que l’impossibilité actuelle « pose problème eu égard à la réalité sociale de 2018 ».

À défaut, le juge a dû à contrecœur expulser la mère non biologique du certificat de naissance afin de faire de la place pour le père biologique de l’enfant, qui souhaitait y apparaître.

Laissez un commentaire Lire la suite

Une militante proavortement a mensongèrement déclaré qu’on l’avait attaquée pour ses convictions

Par Calvin Freiburger — traduit par Campagne Québec-Vie

Kitchener, Ontario, 5 avril 2018 (LifeSiteNews) — La police a déposé une accusation de méfait public à l’encontre d’une militante pro-choix reconnue coupable d’avoir inventé qu’elle s’était faite attaquer […]

En mars dernier, une femme non identifiée originaire de Kitchener et âgée de 41 ans a déclaré aux autorités qu’un homme l’avait traitée de « meurtrière » et lui avait jeté un seau de peinture rouge aux abords du Tim Hortons situé à l’angle de Charles Street et de Borden Avenue, rapporte CBC News. La femme participait à des rassemblements locaux proavortement et a déclaré avoir été harcelée plusieurs fois déjà en raison de sa position, ajoute le Record.

Cependant, à la suite d’une enquête, la police a conclu que les déclarations étaient fausses.

« À l’issue des investigations, les détectives ont conclu que l’agression n’avait pas eu lieu », a annoncé ce mercredi [4 mai 2018] le porte-parole de la police régionale de Waterloo, Cherri Greeno.

Laissez un commentaire Lire la suite

Séminaire sur l’histoire de l’âme en Occident : Foi et Raison

Par Richard Bastien

Foi et Raison : Les hauts et les bas d’une vie de couple

Le vendredi 25 mai prochain, à 19H00 au local de Presses Philosophiques de Longueuil, 405 rue Guilbault (près de la rue Saint-Laurent). Cette session sera animée par Benoît Patar. La célèbre encyclique Fides et Ratio de saint Jean-Paul II, parue en 1998, s’ouvre sur ces mots : « La foi et la raison sont comme les deux ailes qui permettent à l’esprit humain de s’élever vers la contemplation de la vérité ». Hélas, cette affirmation a très peu d’écho dans la culture contemporaine. Loin d’admettre l’existence de deux ailes s’articulant l’une à l’autre pour permettre la contemplation de la vérité, cette culture prétend que nous devons nous élever à la vérité avec une seule aile [celle de la raison]. Foi et raison seraient totalement étrangères l’une à l’autre, voire incompatibles. À l’idée que la raison, surtout dans sa version scientifique, s’oppose à toute croyance religieuse, fait pendant l’idée que seule la foi donne accès à la vérité, la raison étant peu digne de confiance. Bref, loin de pouvoir recourir à deux ailes travaillant en tandem, nous serions condamnés à choisir entre les deux et à nous débrouiller avec une seule. Cet exposé a un double objet : démontrer tout d’abord que la prétendue incompatibilité entre foi et raison repose sur une vision tronquée de la raison (défendue par le rationalisme scientiste) et de la foi (défendue par le fidéisme) ; démontrer ensuite que la foi chrétienne est issue du mariage de la religion juive et de la philosophie grecque. Les rapports entre foi et raison y sont envisagés successivement dans une perspective épistémologique et une perspective historique en vue de faire ressortir leur rôle comme fondement intellectuel de la culture chrétienne.

Laissez un commentaire

Emplois d’été Canada : le gouvernement Trudeau fait l’autruche


Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

Par Eric Pilon (Le Peuple) — Source de l’article : Chambre des communes/Source de la photo : Radio Television Malacañang, Domaine public (Image rognée)

Les libéraux tiennent beaucoup à la Charte des droits, pourtant, ils financent des groupes qui ne la reconnaissent pas.

Le débat serait probablement passé inaperçu si ce n’était de la contradiction que les libéraux ont, sans le vouloir, mis en lumière concernant le programme Emplois d’été Canada. C’est que jeudi dernier [3 mai] en chambre, la députée conservatrice Sylvie Boucher a demandé au gouvernement pourquoi il voulait que les Canadiens pensent comme lui, en faisant référence au fameux programme.

Le gouvernement Trudeau, faut-il le rappeler, a décidé de ne pas financer les emplois d’été destinés aux étudiants lorsque les employeurs n’adhèrent pas à la position du Parti libéral au sujet de l’avortement, du mariage homosexuel ou des transgenres.

C’est Adam Vaughan, le secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, qui a répondu à Mme Boucher. Il a laissé entendre que tout ce que le gouvernement exigeait auprès des employeurs qui veulent embaucher des étudiants, c’est qu’ils respectent les « droits de la personne au Canada ».

Laissez un commentaire Lire la suite

Le président de la Commission européenne fait l’éloge de Karl Marx à Trèves

Inauguration de la statue de Karl Marx à Trèves.

Par Jeanne Smits (reinformation.tv)

On a toujours tort de croire qu’on a touché le fond. Le vibrant hommage rendu vendredi par Jean Claude Juncker à Karl Marx en sa ville natale de Trèves à l’occasion du 200e anniversaire de sa naissance dépasse l’entendement. Mais l’événement a eu lieu, à la veille de l’inauguration d’une gigantesque statue du philosophe du communisme et de la lutte des classes offerte par la Chine à laquelle Juncker participait également, et il n’a été troublé que par l’irruption rapide d’un contestataire que l’on s’est empressé de saisir et d’embarquer manu militari à l’extérieur de la salle prestigieuse où Juncker prononçait son éloge en tant que préside de la Commission européenne.

Son discours a été donné dans un temple protestant. C’était même « le » temple protestant de Trèves, et plus encore que cela, la basilique de Constantin, c’est-à-dire l’ancienne salle du trône du premier empereur chrétien d’Europe. La basilique de Constantin est, comme le disent les guides touristiques, « le plus grand espace fermé de l’Antiquité qui ait survécu ». C’est aussi un symbole qui a été sans aucun doute délibérément choisi pour servir de cadre à l’intervention de Juncker, qui s’est exprimé depuis une estrade dressée devant l’autel où trônaient la Bible ouverte et un cierge, sous une croix nue. Haut-lieu des racines chrétiennes de l’Europe, symbole de l’adhésion politique à la vérité spirituelle, la basilique de Constantin est un lieu de culte protestant depuis le milieu du XIXe siècle, le premier et qui ait existé dans cette ville historiquement catholique.

Laissez un commentaire Lire la suite

Censure des médias sur la Marche pour la Vie ?

Ceci est un courriel que nous a envoyé un pro-vie — Campagne Québec-Vie — Source de la photo : LifeSiteNews

J’ai envoyé ce message en remplissant le formulaire de plainte du Conseil de presse. Il n’a aucun pouvoir législatif, seulement moral. Mais la plainte sera enregistrée. La voici :

« Bonjour. Aujourd’hui avait lieu à Ottawa la Marche pour la Vie. C’est la plus importante manifestation annuelle à se dérouler devant la colline parlementaire à Ottawa. Radio-Canada n’a pas transmis l’information sur les réseaux nationaux ni même envoyer de journalistes pour couvrir l’événement. Il s’agit bel et bien d’un cas de censure. Aucune autre manifestation n’a aussi peu de couverture médiatique, pour un événement d’une telle ampleur. Seule la section d’Ottawa de RDI, comme le journal le Droit, ont mentionné que l’événement se déroulait, sans le couvrir.

Je ne peux trouver de meilleur exemple de censure par des médias au Canada et j’aimerais que des explications soient données par ces médias, ou des excuses s’ils n’ont aucune explication valable, et la résolution de couvrir l’événement équitablement l’année prochaine. »

Laissez un commentaire

Au tour de l'Université Laval d'adhérer à l'idéologie transgenre

Par Pascal Bergeron (Le Peuple) — Source de l’article : Le Journal de Montréal/Source de la photo : AxelBoldt, Domaine public

Elle procède notamment à la conversion de plusieurs de ses toilettes traditionnelles en toilettes « non genrées ».

C’est au tour de l’Université Laval d’adhérer à l’idéologie transgenre. Désormais, elle privilégiera la rédaction épicène pour ses documents institutionnels.

L’objectif, dit-on, est de parvenir à une écriture « non genrée ». Ainsi, plutôt que de parler « d’étudiants et d’étudiantes » ou « d’enseignants et d’enseignantes », l’université parlera de « communauté étudiante » et de « personnel enseignant ».

En outre, l’université procède à la conversion de plusieurs de ses toilettes traditionnelles en toilettes « non genrées », c’est-à-dire accessibles aux hommes, aux femmes ou encore à ceux qui s’identifient autrement (trans, non binaires, etc.)

Laissez un commentaire Lire la suite

Mondialisme en action : la Californie interdit la vision de la Bible sur la sexualité

Par Pauline Mille (reinformation.tv)

La Californie vient de voter une loi qui interdit d’enseigner que l’homosexualité ou le transgenrisme est mauvais en s’appuyant sur la Bible. Le mondialisme en action entend imposer la Weltanschauung* sexuelle permissive maçonne [conception permissive et maçonne de la vie sexuelle — NDLR].

Le mondialisme procède comme un professeur de mathématiques ou de physique : pour s’assurer qu’une question de cours est bien saisie, et l’installer dans la mémoire et la pensée des élèves, il fait faire des exercices. Ici la question de cours est relativement simple, elle est ancienne, réinformation.tv y revient souvent : le mondialisme, dans le dessein d’installer sur toute la planète une spiritualité humaniste maçonne, entend mettre au pas les religions, n’en garder que ce qui est compatible avec son projet afin de s’en servir comme d’une police morale auxiliaire. Les exercices, eux, sont très variés, et l’actualité nous en offre chaque jour un nouveau.

Laissez un commentaire Lire la suite

Un jeune garçon de 13 ans se réveille bien qu’étant en état de « mort cérébrale »

Par Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — source : Le Salon Beige

Trenton Mckinley, de l’État d’Alabama a été victime d’un accident grave voici deux mois ; il était dans une remorque tirée par un buggy, et celle-ci s’est renversée lors d’un violent coup de frein qui a envoyé le garçon sur le béton et la remorque sur sa tête.

Il courrait le grand risque de se faire enlever ses organes, si son cœur s’arrêtait à nouveau. « Mais contre toutes attentes, Trenton s’est réveillé avant qu’il ne soit débranché. L’une de ses mains a bougé suivie de ses pieds. Ses iris ont repris leur couleur verte. » Rapporte Le Salon Beige.

Le jeune garçon a affirmé qu’il avait eu le sentiment avoir été au Paradis quand il était inconscient :

« J’étais dans un champ immense et marchais droit devant moi. Il n’y a pas d’autre explication que Dieu, même les médecins l’ont dit ».

Mais alors, soit il était mort et c’est grâce à Dieu qu’il est revenu, soit la « mort cérébrale » n’est pas un critère pour savoir si quelqu’un est mort, ou bien c’est grâce à Dieu qu’il n’est pas mort et la « mort cérébrale » n’est toujours pas un critère pour savoir si quelqu’un est mort.

Laissez un commentaire