M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Michael Del Grande propose d’arborer le drapeau pro-vie dans toutes les écoles catholiques de Toronto

Par Jeff Gunnarson (Coalition nationale pour la vie) — Traduit par Campagne Québec-Vie

Le conseiller scolaire Mike Del Grande l’a encore fait !

Je vous ai écrit à plusieurs reprises au sujet de son courage et de son héroïsme dans la défense de l’enseignement catholique au Toronto Catholic District School Board (TCDSB) en ce qui a trait à la poussée de l’idéologie du genre. En fait, il paie encore le prix de cet héroïsme en se défendant dans deux procès différents !

Cette fois-ci, Mike défend la vie des bébés à naître que nos politiciens fédéraux refusent de protéger contre le fléau de l’avortement !

Il vient de présenter une motion qui sera débattue et votée lors de la réunion publique du conseil d’administration du 23 avril et qui, si elle est adoptée, exigera que chaque école du TCDSB, ainsi que le bureau du conseil d’administration, arbore le drapeau pro-vie international, chaque année, pendant tout le mois de mai, à partir de cette année !

De la motion de l’administrateur Del Grande :

QU’IL SOIT DONC RÉSOLU

Pour exprimer publiquement la fidélité de ce conseil aux enseignements pro-vie de l’Église et à l’éducation catholique, toutes les écoles du TCDSB, le centre d’éducation catholique et le bureau du conseil doivent arborer le drapeau international pro-vie, chaque année, pendant tout le mois de mai, à partir du 1er mai 2024.

L'article continue ci-dessous...

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Si elle est adoptée, cette campagne d’un mois servira de puissant symbole de solidarité avec la Marche nationale pour la vie qui aura lieu le 9 mai à Ottawa, et contribuera à revigorer une culture de la vie chez tous les étudiants et le personnel.

Afin d’aider les élèves et le personnel qui ne peuvent pas assister en personne à la Marche nationale pour la vie, la motion de M. Del Grande exigerait que chaque école du TCDSB consacre la journée de la Marche à l’étude d’un programme spécial en faveur de la vie ! Voici un extrait de la motion :

IL EST DONC RÉSOLU QUE :

Comme solution de rechange pour le personnel, les élèves, les enseignants et les partisans du TCDSB qui ne peuvent, pour quelque raison que ce soit, assister en personne à la Marche nationale pour la vie, le Conseil mandate que, pour la durée de la Marche pendant la journée scolaire normale, l’ensemble du programme d’enseignement soit exclusivement consacré à l’enseignement explicite des parties du catéchisme identifiées dans cette motion, du livre intitulé L’Évangile de la vie, écrit par le pape Jean-Paul II, et des parties correspondantes de la SAINTE Bible, qui est la source et le fondement de l’enseignement de l’Église.

Ce développement du TCDSB me remplit de joie.

Imaginez le changement de culture qui peut se produire si les 90 000 étudiants et tout le personnel du TCDSB commencent à soutenir radicalement la cause pro-vie de cette manière !

Je vous invite à prier pour le succès de la motion du conseiller Del Grande. Priez pour que nous voyions le drapeau pro-vie flotter au sommet des 197 écoles catholiques de Toronto en mai prochain !

Mais aujourd’hui, je dois aborder un sujet qui n’est pas si joyeux.

En fait, il est plutôt sinistre.

Pour être honnête, moi-même et d’autres membres du personnel de la CNV avons perdu le sommeil car...

Le fonds de défense juridique de Mike est en grande difficulté

Depuis près de quatre ans, la CNV finance la majeure partie des frais de défense juridique de Mike, à la fois pour son procès contre le TCDSB devant un tribunal de l’Ontario et devant le tribunal de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, qui tente de lui retirer son permis d’enseigner.

C’est grâce à ce soutien financier, dans le but de laver son nom et d’obtenir qu’un juge annule les sanctions injustes et humiliantes prises à son encontre par ses collègues gauchistes, que Mike a pu s’accrocher. Si les partisans de la CNV n’avaient pas été là pour soutenir financièrement la défense juridique de Mike, il aurait probablement démissionné en 2019 lorsque le conseil d’administration l’a injustement jugé coupable de « mauvaise conduite ».

L’une des sanctions qui lui ont été imposées — et qui pèse toujours sur sa tête comme une épée de Damoclès jusqu’à ce que la procédure judiciaire ait abouti — est l’obligation de présenter des excuses à la communauté LGBT pour le délit de pensée qu’il a commis en s’opposant à l’ajout de l’« identité de genre » et de l’« expression de genre » dans le code de conduite du TCDSB.

Comment Mike pourrait-il s’excuser d’avoir défendu l’enseignement biblique et la doctrine catholique ? Il ne le pourrait pas. Il aurait certainement été contraint de démissionner, plutôt que de violer sa conscience en présentant des excuses forcées et non sincères.

Une autre sanction aurait été de se soumettre à un camp de rééducation LGBT, où l’on aurait essayé de le débarrasser de son catholicisme. Pouvez-vous imaginer Mike, un fervent catholique, assister à cela ? J’en doute fort.

La défense juridique de la CNV est ce qui a permis à Mike de rester au conseil d’administration du TCDSB. C’est ce qui a rendu possible la prochaine motion sur le drapeau pro-vie international. Cependant, les dons de la CNV ont fortement chuté, tant cette année que tout au long de l’année 2023, alors que dans le même temps, les factures juridiques de Mike ont continué à s’accumuler. Cette combinaison dangereuse nous a mis dans l’impossibilité de continuer à financer la défense juridique de Mike.

Nous en sommes presque au point où nous devons choisir entre payer les salaires des employés... ou les avocats de Mike.

À moins d’un changement radical, nous devrons abandonner l’affaire.

Et cela signifie probablement que Mike devra abandonner ses actions en justice. Il devra alors se soumettre aux sanctions impossibles que j’ai mentionnées et il est probable qu’il se retirera plutôt que de violer sa conscience.

Si vous appréciez le travail de Mike Del Grande pour défendre les enfants à naître, les valeurs familiales et la foi chrétienne dans nos écoles, merci de lui venir en aide. Faites un don aussi généreux que possible à son fonds de défense juridique en cliquant ici.

La plupart de nos sympathisants qui ont contribué au fonds de défense ont fait des dons de 25 et 50 dollars. Chaque dollar est précieux et très apprécié, croyez-moi. Cependant, le même taux de dons de 25 et 50 dollars ne suffira pas à résoudre notre problème financier. Nous devons faire appel à des sympathisants qui peuvent se permettre de faire des dons importants pour la cause de Mike.

Par exemple, des dons de 1 000 $ ou même de 5 000 $. Si vous êtes en mesure de faire un don important, je vous demande d’envisager dans la prière de le faire maintenant, afin d’éviter à Mike de devoir abandonner sa défense juridique... et éventuellement, son siège d’administrateur.

En conclusion, si vous voulez que l’administrateur Del Grande continue dans le futur à présenter des motions importantes, comme celle du drapeau pro-vie, veuillez lui venir en aide dès maintenant. Sinon, nous risquons de perdre sa voix... et les gauchistes de la culture de l’annulation se glorifieront d’un scalp de plus.

Reproduit avec l’autorisation de la Coalition nationale pour la vie.



Laissez un commentaire

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.