M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2019

Mère et fils

1871 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 12 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, en ce début d'automne, à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Voici Virginie Vota, catholique, pro-vie et aristotélicienne, et ses vidéos


Virginie Vota.

Billet de blogue d'Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Capture d'écran de la vidéo : Le féminisme, conséquence du renversement  de l'ordre naturel

Virginie Vota, catholique et Française est, comme elle l'explique, « née dans une famille de gauche athée » où elle a été élevée sur un fond de discours désignant la religion comme responsable des guerres, de l'intolérance, etc. Ayant grandie sans éducation religieuse et libres de ses choix en matière de religion, Mlle Vota a peu à peu découvert le catholicisme, d'abord dans un livre pour enfant de la Comtesse de Ségur, puis de diverses façon dont notamment dans la bible. Elle a été baptisée en avril 2014.

Ci-dessous la vidéo dans laquelle elle raconte son cheminement :

Laissez un commentaire Lire la suite

Les enfants conçus par le biais de pratiques artificielles ont 58 % de risques de plus d'avoir un handicap mental

Billet de blogue d'Augustin Hamilton (Campagne Québec-vie) — Photo : Pixnio

Il est évident que les manipulations de l'embryon comme la congélation doivent lui faire un certain tort. Extrait de Gènéthique :

Les chercheurs ont examiné les bases de données concernant 2876 enfants nés de procréation assistée et 207 751 enfants nés naturellement dans l’Etat de l’Australie de l’ouest de 1994 à 2002. Seuls 3551 de ces enfants, suivis pendant au moins 8 ans, ont reçu un diagnostic de handicap mental. Les enfants nés de techniques procréatives avaient 58% de plus de risques de recevoir un tel diagnostic et aussi plus à risque de développer des déficits sévères. Sur la période, les taux restent faibles : 17 enfants pour 1000 naissance naturelles contre 20 pour 100 pour les enfants nés de PMA.

Laissez un commentaire

Effets secondaires de la contraception, les femmes en étaient mal informées

Billet de blogue d'Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : paulmaxis/Pixabay

Encore une étude à propos des effets néfastes de la contraception. Extrait de Gènéthique :

Au Royaume-Uni, 75 % des femmes estiment que les effets secondaires de leur contraception ne leur ont pas été expliqués complètement par leur médecin, ni lors de la première prescription, ni lors des rendez-vous suivants, selon une nouvelle étude publiée par le Femedic [...] L’enquête a été réalisée entre octobre 2017 et janvier 2018, sur Internet et via les réseaux sociaux. Elle a rassemblé plus de 1000 réponses.

[...]

  • 47 % affirment avoir eu de « graves problèmes » à cause de leur contraception et 16 % se plaignent de ne pas avoir reçu les soins adéquats.

Parmi les effets secondaires dont ces femmes font état figurent les saignements constants, avec anémie, les caillots sanguins, les pensées suicidaires, les migraines, les opérations chirurgicales en lien avec la contraception, la prise de poids, les changements d’humeur, les problèmes psychologiques graves [...]

Plus grave encore, « 25% des femmes ont déclaré se sentir sous la pression de quelqu'un...

Laissez un commentaire

Publicité pour l'euthanasie dans une salle d'attente d'hôpital

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

La publicité ne mentionnait pas les soins palliatifs et autres moyens de soulager la douleur sans assassiner. Extrait de Gènéthique :

Au Canada, les patients d’un hôpital du système de santé William Osler ont pu lire cet écran publicitaire : « Au Canada, l’assistance médicale à mourir est un service médical dans lequel les médecins et les infirmières peuvent aider les patients éligibles à réaliser leur souhait de mettre fin à leurs souffrances ». La photo déborde de compassion : la main d’un médecin délicatement posée sur le bras d’une femme dans un lit d’hôpital. L’annonce propose un numéro de téléphone gratuit pour que les personnes intéressées puissent obtenir davantage d’informations.

Cet acte signe l’abandon profond de patients qui peuvent avoir peur, souffrir, être déprimés : le seul secours que leur propose l’hôpital est de mettre fin à leur vie.

Laissez un commentaire

Le Vatican pourra-t-il protéger Andorre de l’avortement ?

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : CestujZadara.cz

Il est amusant de savoir que les présidents de la République française et les évêques d’Urgell sont aussi coprinces de la Principauté d’Andorre, petit pays dans les Pyrénées entre la France et l’Espagne, qui fonctionne avec le régime de coprincipauté parlementaire. Les fonctions de coprinces sont essentielles dans le système d’Andorre et la démission de l’un d’eux le remettrait en question. En tout cas, espérons que l’Église tiendra ferme pour garder intact l’un des derniers pays d’Europe avec le Vatican, Malte et Saint-Marin où l’avortement est interdit. Extrait du Salon Beige :

… Le coprince espagnol est actuellement Mgr Joan-Enric Vives i Sicília et le coprince français est actuellement Emmanuel Macron. Le pouvoir exécutif est assuré par le chef du gouvernement, actuellement Antoni Martí.

Depuis quelques semaines, le débat sur l’avortement fait rage en Andorre. Des manifestations se sont déroulées pour la première fois fin septembre.

Le Saint-Siège a adressé une mise en garde aux autorités andorranes. Le souverain pontife a téléphoné au chef du gouvernement Antoni Martí : si l’avortement est légalisé, le Vatican ordonnera l’abdication de l’un des deux coprinces d’Andorre, l’évêque de la Seu d’Urgell.

Une solution a été imaginée par certains élus : que l’on fasse comme dans les années 90 où seul le coprince français avait signé la légalisation du divorce. L’évêque d’Urgell s’était en quelque sorte abstenu. Mais sur l’avortement, pas question de répéter ce scénario a prévenu le pape François.

Laissez un commentaire

Fortes réactions devant la publicité réalisée par Céline Dion pour la marque de vêtement pour enfants Nununu

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) Photo : capture d’écran d’une vidéo publicitaire de Céline Dion

Quelle n’a pas été ma surprise de découvrir la quantité de commentaires exprimant la désapprobation des lecteurs envers Céline Dion, à la suite d’un billet de blogue dénonçant la publicité qu’elle fait pour la marque de vêtement « Nununu », qui « vise à libérer les enfants des traditionnels rôles des garçons et des filles et d’encourager les plus jeunes à grandir en favorisant l’égalité de chacun », d’après le site Célinununu. Quelques commentaires :

Marie […] "New Order" ça me fait penser à Nouvel Ordre Mondial, En plus, il y avait le triangle d'illuminati sur l'un des vêtements des enfants dans un photo dans un autre article...Encore une manœuvre perverse satanique pour dégenrer les enfants...

Nicole […] Laissez les enfants tranquilles ! Dieu a créé deux sexes différents!! Arrêtez de tout mêler

Lucie […] C,est effrayant de voir Celine s.aplaventrir devant l,ordre mondial. Imaginons le pauvre peuple qui aura le choix de mourir ou de se convertir a cette secte satanique.

Josée […] Marie […] je ne suis même pas surprise de ce que vous dites sur les Illuminatis Versus Céline, moi et mon fiancé avions déjà écouté un vidéo à ce sujet et Céline....

Chantale […] « A jeter! » svp!!! Elle a donner un spectacle aux satanistes à Paris! Elle est désormais décédée pour moi!!!

Clelia […] La différence innée, intuitive, et tout à fait complémentaire entre garçons et filles est une chose si spéciale et admirable dans la nature. Pourquoi l'effacer, la cacher, ou même l'ignorer?

Laissez un commentaire Lire la suite

Cardinal Robert Sarah : Humanæ Vitæ, voie de sainteté

Cardinal_Robert_Sarah.jpg
Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Katolikus Vàlasz

C’est le titre de la conférence donnée par le cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements à l’abbaye Sainte-Anne de Kergonan, le 4 août dernier pour les 50 ans d’Humanæ Vitæ. Le Cardinal Sarah y fait l’éloge du courage de Paul VI et de sa puissante encyclique qui « n’est pas un simple document disciplinaire, une simple condamnation de la contraception ; beaucoup plus profondément, Humanæ Vitæ est une invitation à la sainteté conjugale ».

Vidéo de la conférence du cardinal Robert Sarah, également disponible sur le site Fécondité.org :

Laissez un commentaire Lire la suite

Céline Dion fait de la publicité pour une collection de vêtements « neutre »

Billet de blogue d’augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : capture d'écran de la vidéo de promotion de Célinununu

Mise-à-jour: Déjà que de voir Céline Dion faire de la publicité pour une marque ayant une philosophie transgenre est assez désolant, mais si l’on se penche sur la marque de vêtements en question, c’est assez inquiétant...(avis aux âmes sensibles)

Mais oui ! Céline Dion s’y met aussi, elle fait la promotion d’une collection de vêtements nommée « Nununu » supposée libérer les enfants des rôles des garçons et des filles. Elle se met en scène dans une vidéo où elle entre dans une maternité dans laquelle on voit des bébés garçons et filles, séparés en deux rangées, ceux-ci en bleu et celles-ci en rose. Enfin, elle transforme les vêtements des bébés en soufflant dans les airs une poudre noire-dorée, et les pauvres marmots se retrouvent avec des barboteuses noires et blanches avec divers motifs.

Le site Célinununu affirme que « La mode a le pouvoir de façonner l’esprit des gens, » ce qui n’est pas faux, mais ce qui n’est pas vrai, c’est qu’un garçon puisse être autre chose qu’un garçon et qu’une fille puisse être autre chose qu’une fille, la biologie, la génétique, ça ne change pas comme ça. Extrait de Radio-Canada :

Sur Facebook, la chanteuse explique sa décision. « J’ai toujours aimé Nununu et ce qu’ils représentent. Il est donc naturel de m’associer à eux pour encourager un dialogue sur l’égalité. »

Sur le site Internet Célinununu, on explique que la chanteuse unit deux forces en une seule voix : « La mode a le pouvoir de façonner l’esprit des gens. Inspirez vos enfants à être libres et à trouver leur propre individualité à travers les vêtements. »

On souligne que la collection vise à libérer les enfants des traditionnels rôles des garçons et des filles et d’encourager les plus jeunes à grandir en favorisant l’égalité de chacun.

Laissez un commentaire

Ottawa encourage de plus en plus de pays à répandre l'avortement et la contraception


Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international du Canada.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : LeBabi,net

Remarquer que l’un des arguments employer pour justifier l'avortement et la contraception est la réduction de la pauvreté. Mais, éliminer les pauvres réduira-t-il la pauvreté ? Le gouvernement canadien ferait mieux, tant qu’à dépenser de l’argent, d’aider les familles habitant les pays pauvres, non à éliminer leurs membres mais à les nourrir, à les soigner et à les élever. Extrait du Canadian Inquirer :

Le Canada encouragera d’autres pays à offrir davantage de services de planification familiale, y compris la contraception et l’avortement, car ils sont essentiels à la lutte contre la pauvreté, a déclaré dimanche le ministre du Développement international du Canada.

Marie-Claude Bibeau a déclaré que le Canada continuera de parler « franchement » avec d’autres pays de la nécessité de tels services, même si cela demeure controversé dans certains milieux.

Mme Bibeau est arrivée au Rwanda dimanche pour une conférence internationale de quatre jours sur la planification familiale [...]

Le gouvernement fédéral s’est engagé à verser jusqu’à 20 millions de dollars pour financer des initiatives de santé sexuelle et de planification familiale en 2017 dans le cadre d’une campagne internationale visant à combler un vide créé par la décision du président Donald Trump d’interdire le financement par les États-Unis de projets liés à l’avortement.

Laissez un commentaire

Le Kansas cherche à contraindre les agences d’adoption qui placent les enfants uniquement dans des familles normales

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : CNA

Les enfants ont besoin d’un père et d’une mère, et de tristes individus voudraient les priver de la possibilité d’en avoir.

Le nouveau gouverneur du Kansas veut empêcher les agences de placement d’enfants en adoption de les mettre uniquement dans des familles normales, ayant un père et une mère, c’est-à-dire, de pouvoir ne pas les envoyer dans des duos d’homosexuels, par exemple. Extrait de CNA :

« S’il y a moyen d’enjoindre à l’agence de ne pas le réaliser, je le ferai », a déclaré Laura Kelly, le nouveau gouverneur, lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale, selon l’Associated Press.

Kelly, une démocrate, a déclaré que son personnel examine si l’État peut bloquer l’application d’une nouvelle loi préservant les agences d’adoption d’être forcées de placer des enfants dans des maisons, et ce d’une façon qui irait à l’encontre de la croyance religieuse des agences.

Cette loi a été adoptée à l’issue d’un débat concernant les organismes religieux qui placent les enfants maltraités et négligés, et qui ne placeraient pas les enfants dans des foyers où vivent des couples homosexuels.

Chuck Weber, directeur général de la Conférence catholique du Kansas, est sûr que la loi sera maintenue, selon l’Associated Press. Les auteurs du projet de loi ont pris soin de le rédiger avec soin pour s’assurer qu’il résisterait à une contestation constitutionnelle, a-t-il dit.

D’autres États ont connu des débats similaires ces dernières années. Les prestataires de services de protection de l’enfance confessionnels de plusieurs États, dont le Massachusetts, l’Illinois, la Californie, New York et le District de Columbia, ont été forcés de fermer leurs services d’adoption et de placement familial parce qu’ils croyaient que les enfants devraient être placés chez un père et une mère mariés.

Laissez un commentaire