M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Nouvelles de la semaine -- et invitation spéciale

Avant de passer aux nouvelles, je voulais vous annoncer (pour ceux à Montréal ou pouvant aisément s’y déplacer) que nous aurons notre annuelle épluchette de blé d’Inde le dimanche, 15 août de 12 h à 15 h à l’arrière de l’église Saint-Émile (3330 rue Rivier, Montréal, à 10 minutes de marche du métro Joliette). À l’extérieur, ou à l’intérieur en cas de pluie.

Avec 2 invités spéciaux : 1) M. l’abbé Joseph-Réal Bleau qui fera une allocution sur le thème : « Tenir bon en ces temps difficiles, en tant qu’individus, familles et associations, pour faire refleurir une culture chrétienne qui défend la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle » et 2) Mme Gaëtane Breton, qui nous entretiendra sur « les Filles du roi », ces héroïques mamans qui ont fondé le Québec. 

10 $ pour du maïs à volonté, gratuit pour les enfants accompagnés âgés de moins de 14 ans. Café et jus seront servis. SVP, nous faire savoir par téléphone 1-855-996-2686 ou en vous inscrivant ici si vous pensez venir. 

Pour la foi, la famille et la Vie,


Georges Buscemi, président

L'article continue ci-dessous...

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Nos articles de la semaine : 


Un évêque du Nouveau-Mexique refuse la communion à un politicien démocrate pro-avortement
La fin de semaine dernière, un évêque du Nouveau-Mexique a refusé la communion à un législateur de son diocèse qui a contribué récemment à faire passer une loi en faveur de l’avortement.


La Haute Cour d’Espagne juge que le confinement était inconstitutionnel et violait les « droits fondamentaux » des citoyens
Suite à un recours du mouvement populaire conservateur Vox, le Tribunal constitutionnel espagnol a jugé que le premier confinement COVID-19 dans le pays était illégal et inconstitutionnel...


Selon une étude, l’avortement augmente de 50 % le risque de décès prématuré chez la femme
L’avortement légal contribue à une augmentation de cinquante pour cent du risque de décès prématuré chez les femmes, selon une nouvelle revue systématique de 989 études sur les décès associés aux dénouements de grossesse.


Journaliste canadien : les incendies d’église en cours sont l’équivalent canadien de BLM aux É.-U.
Le rédacteur en chef de Rebel News, Ezra Levant, a déclaré à Tucker Carlson, animateur de FOX News, que les multiples incendies criminels d’églises au Canada représentent le « moment Black Lives Matter » de la nation, et il a dénoncé le quasi-silence des principaux dirigeants du pays concernant ces incendies.


Viktor Orbán annonce un referendum sur la loi protégeant les enfants contre la propagande LGBT
Viktor Orbán, Premier ministre de Hongrie, demande l'appui de la population à la nouvelle loi, protégeant les mineurs contre la propagande LGBT et les contenus sexuels, par le biais d'un referendum, afin de montrer à l'Union européenne, qui a lancé des procédures contre la Hongrie pour cette loi, que la population se tient derrière leur chef d'État.


La Russie reproche à la Cour européenne d’insister à ce qu’elle reconnaisse le « mariage » homosexuel
La Russie a rejeté cette semaine un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) qui poussait le pays à reconnaître le « mariage » homosexuel.


Californie : des « ressources de grossesse » dans les prisons pour femmes en prévoyance de transferts d’hommes…
Le système pénitencier californien, dans la section féminine, a mis en place de nouvelles mesures et des « ressources de grossesse » (de vraies : soins prénataux, adoption ; et de fausses : préservatifs, contraception, avortement), en prévoyance du transfert d’hommes se prétendant « femmes » vers leurs établissements, permis par une nouvelle loi de l’État.


En Russie, de plus en plus de femmes ont recours au médicament annulant les effets de la pilule abortive
Le réseau russe en pleine expansion Abortion Pill Rescue Network, supervisé par le Dr Alexey Alexandrovich Fokin de Saint-Pétersbourg, est bien engagé dans sa cinquième année d’aide aux femmes pour inverser les avortements chimiques qu’elles ont commencés, mais qu’elles ont vite regrettés.


Un homme de Winnipeg est accusé du meurtre de sa fille de trois ans qu’il avait auparavant tenté d’avorter
Même les médias, lorsqu’ils couvrent cette histoire, reconnaissent que la tentative du tueur présumé de faire avorter le bébé est en rapport avec le meurtre de la bambine. Et ce, pour la simple raison que le bébé à naître et la petite fille étaient la même personne — sa fille.


Guernesey : Légalisation de l’avortement sur demande jusqu’à 24 semaines
L’avortement sur demande jusqu’à 24 semaines, et dans certains cas jusqu’à la naissance, a été approuvé à Guernesey [une des îles Anglo-Normandes*] par les politiciens de cette dépendance de la Couronne britannique.


Les Forces en présence
« Le 13 mars 2020, les puissances mondialistes et nos élites nationales qui leur sont soumises déclenchaient un putsch planétaire pour abattre les démocraties occidentales et imposer la tyrannie du Nouvel Ordre Mondial. Depuis cette date, nous sommes plongés dans le plus grand conflit de notre génération. »


Une patiente cancéreuse en Colombie-Britannique a été poussée vers l’euthanasie
Terry O’Neill, journaliste du The B.C. Catholic, a découvert l’histoire d’une autre personne qui a été incitée à demander l’euthanasie. Il s’agit de Joan Rohoway (84 ans), en phase terminale d’un cancer. Joan, sa fille Pamela et son gendre Alain racontent à O’Neill comment Joan a été poussée à l’euthanasie et comment la famille l’a défendue.


Quand un activiste transgenre milite pour faire reconnaître que des « hommes » se font avorter…
Lloyd est maintenant à la fois un militant de l’avortement et un militant transgenre, qui tente de démonter les vieux slogans pro-avortement selon lesquels l’avortement est un problème de femmes. Les militants de l’avortement qui n’ont jamais accepté que les enfants à naître ont des pères et que ceux-ci ont un rôle à jouer dans l’avenir de leurs enfants acceptent allègrement l’idée que les hommes peuvent devenir « enceints » et doivent donc eux aussi connaître la joie de faire tuer leur enfant.


L’idéologie de la diversité (LGBT entre autres) l’emporte sur le souci d’efficacité dans l’armée américaine
Un rapport officiel affirme : « ... les forces de guerre de surface de la marine [US] ont un problème systémique de formation et de commandement et un problème dû à l’accent mis sur la diversité qui éclipse les compétences de base en matière de préparation ».

Autres articles de la semaine :

L’armée mondialiste
« En 2020, les forces mondialistes ont accéléré la cadence de leurs activités et sont sorties de l’ombre. Une opération d’envergure mondiale est maintenant en cours. Elle se déroule avec une précision militaire. Or, là où il y a une opération, ça signifie qu’il y a aussi une organisation. »

L’éducation sexuelle de Planned Parenthood alimente le marché de l’avortement selon une ancienne bénévole
Aujourd’hui, elle s’est donné pour mission d’aider les parents et d’autres personnes à comprendre comment la chaîne d’avortements encourage les jeunes enfants à adopter un comportement sexuel à risque qui pourrait éventuellement conduire à l’avortement.

Les démocrates tentent d’imposer le financement directe de l’avortement par le gouvernement américain
Les démocrates de la Chambre ont soumis ... à la Commission des crédits de la Chambre un projet de budget [que la commission a adopté] pour le Département fédéral de la santé et des services sociaux [pour financer l'avortement avec les fonds fédéraux]

Des femmes parlent de leurs traumatismes post-avortement tandis que les partisans de l’avortement en nient l’existence
L’avortement est censé [selon la société] donner du pouvoir aux femmes, et pourtant, les femmes ayant subi un avortement révèlent de plus en plus souvent combien celui-ci les a affectées négativement.

Un jeune de 18 ans se réveille du coma alors que les médecins allaient prélever ses organes le jour même
L’adolescent britannique Lewis Roberts a échappé de justesse à la mort à deux reprises ce printemps. La première fois, le 13 mars, Roberts a été renversé par une camionnette, rapporte The Sun. Puis, la seconde s’est produite quatre jours plus tard lorsque, après que les médecins l’aient déclaré en état de mort cérébrale et que sa famille ait accepté de faire don de ses organes, l’adolescent a commencé à respirer par lui-même...

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Transformez votre vie et la culture par une consécration. Suivez ce lien.



Laissez un commentaire