M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - avent 2022

prière

1145.00 $ recueillis -- Objectif : $ 15 000 -- Il nous reste 3 semaines -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Gardons courage, il a vaincu le monde. (Jn 16:33) Même si la culture contemporaine semble s'engouffrer davantage dans le mensonge, nous sommes encore là, à dire les vérités essentielles sur la foi, la famille et la vie. Merci nous aider à continuer. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Italie : le pro-vie Lorenzo Fontana élu président de la Chambre des députés


Lorenzo Fontana, président de la Chambre des députés d'Italie.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Bonne nouvelle, suite aux élections italiennes du 25 septembre, le député de La Lega, Lorenzo Fontana, a été élu à la majorité absolue (c’est-à-dire, avec plus de la moitié des voix de la Chambre) président de la Chambre des députés d’Italie, ouvrant ainsi la possibilité au prochain gouvernement de se former avec probablement Giorgia Meloni de Fratelli d’Italia comme premier ministre. Selon Le Salon Beige :

La Chambre des députés italienne a élu vendredi Lorenzo Fontana, membre de la Ligue de Matteo Salvini à sa présidence, ouvrant la voie à la formation d’un nouveau gouvernement en Italie après les élections législatives du 25 septembre. Âgé de 42 ans, Lorenzo Fontana, est un catholique bien connu de nos lecteurs. Pro-famille et eurosceptique, il a été élu à la majorité absolue par la Chambre des députés, recueillant 222 voix sur les 400 élus de cette chambre.

Lorenzo Fontana est catholique traditionnel et se déclare pro-vie, il n’hésite pas à « se dire fier de “ne pas avoir peur” de se dire “chrétien” et “d’être pour la vie” », et de se faire le défenseur de la famille naturelle, rapportions-nous d'après Le blog d'Yves Daoudal :

Lorenzo Fontana était jusqu’ici ministre de la Famille. Militant pour la vie, catholique pratiquant qui va à la messe de saint Pie V (il avait dit à propos du motu proprio Summorum Pontificum : « C’est un événement d’importance historique, qui marque un retour à la tradition »), il avait déclaré dès sa nomination : « Les familles arc-en-ciel n’existent pas dans la loi italienne. » « Les familles sont celles qui sont naturelles, où un enfant doit avoir un père et une mère », et « la famille naturelle est attaquée » par les militants LGBT qui « veulent nous dominer et effacer notre peuple ». Et aussi ceci qui est fort à propos ces jours-ci : « L’avortement est la première cause de féminicide au monde ».

Lorenzo Fontana, alors ministre de la Famille en 2018, battant pavillon de La Lega, avait affirmé que la seule et vraie famille était celle de fondement naturel :

« Nous avons affirmé des choses que nous pensions normales, presque évidentes : qu’un pays pour croître a besoin d’enfants, que la maman s’appelle maman (et non parent 1), que le papa s’appelle papa (et non parent 2). »

En poste au ministère de la Famille, Lorenzo Fontana était résolu à faire respecter l’interdiction de la reconnaissance des enfants conçus à l’étranger par le biais de la GPA :

« Nous ne pouvons pas reconnaître les enfants des couples de même sexe nés à l’étranger grâce à des pratiques interdites en Italie comme la GPA. Il faut respecter l’interdiction, en évitant que le recours à ces pratiques à l’étranger se traduise par un contournement de l’interdiction en Italie. »

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Avent 2022

1145.00 $ recueillis -- Objectif : $ 15 000 -- Il nous reste 3 semaines -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

M. Fontana, outre son combat contre l’idéologie LGBT, soulignait aussi le danger de l’immigration massive en Italie, dans le contexte d’une forte dénatalité, rapportions-nous de Rorate Cæli :

Fontana met l’accent sur un sujet qui lui est cher : la chute des taux de natalité. Il le relie au remplacement ethnique qui aurait pour résultat l’affaiblissement de l’identité italienne.

« D’une part [nous avons] l’affaiblissement de la famille et la lutte pour les unions homosexuelles, la théorie du genre dans les écoles ; d’autre part l’immigration massive que nous vivons et l’émigration connexe de nos jeunes à l’étranger. Ces questions sont toutes liées et interdépendantes, car ces facteurs signifient l’élimination de notre communauté et de nos traditions. Le danger est l’élimination de notre peuple. » M. Fontana a été impliqué dans différents événements pro-vie comme « La Festa per La Vita » à Vérone et « La Marcia per La Vita » qui a lieu à Rome chaque mois de mai.

M. Fontana avait même pour projet de donner un lopin de terre aux familles atteignant leur troisième enfant (ce qui fait un peu penser à la politique du Roi Louis XIV pour la Nouvelle-France), rapportions-nous de MPI :

Le gouvernement italien est bien décidé à mettre en place une nouvelle politique nataliste. Le ministre de la Famille (Ligue), catholique assumé, a l’intention d’offrir un terrain agricole aux familles qui auront un troisième enfant entre 2019 et 2021.

Dans la même idée de favoriser la famille, il soulignait la nécessité de réformer le système fiscal afin d’alléger la charge financière des familles ayant des enfants et un seul salaire :

« Corriger les distorsions du système fiscal. Il n’est pas juste que les familles qui ont des enfants soient traitées fiscalement comme les familles qui n’en ont pas. Cela pénalise de fait les familles à un seul salaire et conduit à considérer les enfants comme un poids, une dépense. »

En 2019, Lorenzo Fontana a été nommé ministre des Affaires européennes.

Campagne de financement - Avent 2022

Merci de votre générosité. L'objectif est de 15 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie



Laissez un commentaire