M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

tournant

390 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 12 jours -- Merci de votre grande générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps où il faut faire preuve de vigilance. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Twitter suspend le compte du Parti Vox pour avoir accusé ses rivaux socialistes de promouvoir la pédophilie

Par Martin M. Barillas ― Traduit par Campagne Québec-Vie

Madrid, 23 janvier 2020 (LifeSiteNews) ― Twitter a suspendu le compte de Vox, le seul parti pro-vie et pro-famille présentant actuellement des députés au Parlement espagnol.

Faisant craindre en Espagne que les entreprises médiatiques soient de mèche avec le parti socialiste régnant, de plus en plus totalitaire, Twitter neutralisé le compte officiel de Vox, alléguant que le parti avait incité à la haine sur la plateforme. Cette décision a été prise après que le chef du parti Vox, Santiago Abascal, ait tweeté samedi que le gouvernement socialiste « encourage la pédophilie avec des fonds publics ». Le porte-parole de Vox, Manuel Mariscal, a tweeté plus tard que la suspension n'était pour « rien d'autre que de la censure » [censure politique, quoi*].

Samedi, Vox a tweeté un message à l'intention d'Adriana Lastra, sous-secrétaire générale du Parti socialiste, lui disant « Ce que nous ne pouvons pas supporter, c'est que vous veniez chez nous pour nous dire comment nous devrions vivre et comment nous devrions éduquer nos enfants. Et encore moins si vous promouvez la pédophilie avec l'argent de l'État ».

Le tweet de Vox était en réponse à un tweet antérieur de Lastra, qui a écrit :

Ils ne soutiennent pas la collectivité LGTBI, ils ne soutiennent pas le mariage homosexuel, ils ne soutiennent pas l'égalité entre hommes et femmes, ils ne considèrent pas que leurs idées rétrogrades ne sont pas celles de l'ensemble de la société. Ils ne devraient pas appeler cela de la liberté : c'est de la haine.

Mardi, Twitter a informé Vox qu'il « limitait temporairement » le compte du parti, suspendant ainsi certaines fonctions, dont la publication de nouveaux messages. Le géant des médias sociaux a prétendu que le motif de cette suspension résidait en ce que le parti n'avait pas respecté son interdiction de « comportement incitant à la haine ». Twitter interdit également les menaces, les agressions et l'incitation à la violence contre les personnes.

Twitter a demandé à Vox d'effacer le tweet accusant le Parti socialiste de promouvoir la pédophilie afin de récupérer son compte.

Vox s'oppose au Parti Socialiste et aux autres partis de gauche en ce qui concerne l'avortement, les droits parentaux et l'éducation publique. En ce qui regarde les droits parentaux, Vox demande que les parents aient le droit d'empêcher que leurs enfants assistent à des cours qui promeuvent le programme du gouvernement en matière d'éducation sexuelle et de LGBTisme. Selon Vox, les parents devraient avoir le droit d'être prévenus à l'avance et de décider si leurs enfants devraient ou non assister à « des conférences, des ateliers ou des activités ayant une signification idéologique ou morale allant à l'encontre de leurs convictions ».

L'article continue ci-dessous...
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

390 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 12 jours -- Merci de votre grande générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

Dans la province de Murcie, les écoles peuvent établir à quel point d'autorité parentale est consulté pour inculquer aux enfants l'agenda LGBT. Le gouvernement régional de Murcie est contrôlé par une coalition du Parti populaire centriste et du parti Ciudadanos de centre-droit, même s'il dépend de quatre voix de Vox à l'assemblée législative provinciale. Le budget provincial dépend du vote de l'un des députés de Vox. Vox a exigé le veto parental sur l'éducation sexuelle, obligeant les autres partis provinciaux à céder.

Le débat a également ulcéré le gouvernement régional de Navarre, une province frontalière touchant à la France. En Navarre, aucun enfant n'est autorisé à sauter le programme des cours d'éducation sexuelle. Selon le site internet du gouvernement Navarrais, son programme éducatif Skolae pour l'« égalité » demande une réflexion sur « la nature multicausale des phénomènes sociaux et, comme évident, également de l'inégalité des genres ». 

Citant l'universitaire américaine Angela Davis communiste, le site internet du gouvernement déclare que Skolae :

... élabore le concept d'intersectionnalité afin de « comprendre les catégories de races, de genres et de classes comme des éléments liés, interdépendant et imbriqués ». Il est nécessaire de rendre visibles les diverses catégories qui génèrent et reproduisent l'inégalité : la race, le genre, la classe, l'ethnie ou la culture. L'environnement de l'action éducative est caractérisé par un multiculturalisme progressif. L'action coéducative doit être un espace où prendre conscience des différentes variantes culturelles du système sexe-genre. Il est nécessaire de connaître et d'analyser conjointement ses implications dans la société dans laquelle nous vivons.

Le site internet présente également les objectifs du curriculum destinés les enfants de moins de six ans :

Rendre visible la diversité des corps, tous sexués et important. Réflexion sur les images des différentes personnes sexuelles au masculin ou au féminin, ou l'un et l'autre, de différents âges, cultures, diversités fonctionnelles [...] Acceptation de la sexualité des enfants dès la naissance en décriminalisant l'acceptation et l'expérience de cette sexualité à l'école et dans la famille (vigilance sexuelle, jeux érotiques, etc.).

Encourager le dialogue et la confiance dans la communication sur les questions sexuelles à l'école et dans la famille comme facteur de prévention de la molestation des enfants.

Vox affirme sur son site internet que Twitter a porté atteinte aux libertés fondamentales garanties par la constitution espagnole. Mariscal a déclaré que le tweet du parti dirigé contre Lastra a été écrit parce que le parti estime que le programme gouvernemental d'éducation sexuelle implique que « les mineurs peuvent accéder, sans le consentement ou la connaissance des parents, à des pratiques et des informations à contenu sexuel ». Il a émis l'idée selon laquelle le gouvernement socialiste a fait directement pression sur Twitter afin que celui-ci suspende le compte du parti. Il a noté que Vox est le troisième plus grand parti politique d'Espagne et compte 3,6 millions de membres.

Bien que le parti soit souvent classé à droite ou à l'extrême droite, son programme comprend un appel à un système national de santé financé par l'État. Vox est également favorable à une réduction de l'immigration. Le parti s'oppose vigoureusement à l'islamisation, ainsi qu'au gaspillage financier.

Le ministre socialiste de l'éducation, Isabel Celaá, a déclaré lundi au journal El Correo qu'une « famille homophobe... n'a pas le droit de rendre ses enfants également homophobes ». « L'autorité parentale ne peut être confondue avec la propriété », a-t-elle déclaré [les enfants ne sont pas la propriété de l'État, devrait-on lui signaler*]. Celaá a allégué que le gouvernement de Murcie « cherche à saper le droit à l'éducation et tente de censurer les actions des centres éducatifs et de leurs enseignants ». Elle affirme que le veto parental dénie une « formation intégrale des étudiants », promue et stipulé par la loi espagnole sur l'éducation. Lundi, Celaá a exhorté la Murcie à faire preuve de « modération et de bon sens » en annulant le consentement parental pour les cours d'éducation sexuelle, affirmant qu'elle préférerait ne pas se rendre en justice.

Pablo Casado, qui dirige le Parti populaire espagnol de centre-droit, a déclaré dans un discours aux membres du parti en Murcie : « Sont-ils en train de me dire que nous avons des familles comme à Cuba, que les enfants appartiennent à la révolution ? »

Dimanche, dans une riposte apparemment dirigée contre les socialistes, il a déclaré : « Allons-nous arriver au point où les enfants dénoncent leurs parents s'ils ne sont pas de bons révolutionnaires ? »


*Commentaires d’A. H.

Campagne de financement - Alerte orange 2020

Merci de veiller avec nous. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie



Laissez un commentaire