M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Photos du lancement des 40 jours pour la vie -- automne 2010

Une 4e édition des 40 jours pour la vie bien amorcée hier. Voici quelques photos (la première étant d'une présentation par moi-même à une paroisse montréalaise pour annoncer les 40 jours):

IMG_0779.JPGIMG_0782.JPGIMG_0783.JPGIMG_0784.JPGIMG_0785.JPGIMG_0786.JPGIMG_0787.JPGIMG_0788.JPGIMG_0789.JPGIMG_0790.JPGIMG_0791.JPGIMG_0792.JPGIMG_0793.JPGIMG_0794.JPGIMG_0795.JPGIMG_0796.JPGIMG_0797.JPGIMG_0798.JPGIMG_0811.JPGIMG_0812.JPGIMG_0813.JPGIMG_0814.JPGIMG_0815.JPGIMG_0816.JPGIMG_0817.JPGIMG_0818.JPG

Laissez un commentaire

Prière pour la fin de l'avortement

Voici la prière pour la fin de l'avortement que nous encourageons aux églises et tous les chrétiens de réciter pendant les prochains 40 jours pour la vie. Elles peuvent aussi servir de prières universelles dans certaines églises: 

Prière pour la fin de l’avortement

Père céleste,

nous prions pour que notre pays soit libéré du fléau de l’avortement,

Que ceux qui en font la promotion de l'avortement soient amenés à un changement de cœur,

Que tous ceux qui sont tentés de commettre un avortement soient aidés avec amour à protéger le don précieux de la vie,

Et que tous ceux qui ont fait l’expérience de l’avortement puissent être consolés par le don de l’amour qui guérit.

Nous te le demandons par Jésus-Christ Notre Seigneur. Amen.

Voici la prière en version PDF imprimable et bilingue.

Laissez un commentaire

L'euthanasie et le suicide assisté sont contre la vertu

Voici ci-bas un extrait d'un mémoire soumis à la commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité qui, se servant d'une approche philosophique (en passant par Aristote, Kant, Rawls, et plusieurs autres), démontre que la dépénalisation de l'euthanasie et du suicide assité fera oublier aux québécois(e)s la vertu en général et celle du courage en particulier.

On remarquera que les crises que traverse l'occident (scandales politiques, problèmes économiques) sont ultimement des crises de vertu. Allons-nous enfoncer un autre clou dans le cercueil de la vertu avec la dépénalisation de l'euthanasie? Ce serait une erreur monumentale. 

Malgré les apparences du contraire, il n’y a rien d’épanouissant dans le fait de s’enlever la vie pour fuir la souffrance. Aussi étonnant que cela puisse sembler, et si l’on en croit le maître du Lycée, celui ou celle qui lutte courageusement contre la maladie et la souffrance est un être épanoui. Il ou elle mérite tous nos éloges. Il ou elle nous montre que c’est par là que la vie devient pleinement épanouissante. Saurons-nous écouter cette voix qui s’est faite entendre il y a plus de 2 300 ans? Ne modifions rien à la législation actuelle sur l’euthanasie. Optons plutôt pour une éducation à la vertu.

Lire le mémoire au complet.

Laissez un commentaire

Abus de fin de vie

Un excellent article d'opinion sur le lien entre l'euthanasie, le suicide assisté et l'abus envers les aînés et les malades, paru dans La Presse du 13 septembre, 2010 par le Dr André Bourque, chef du département de médecine générale du CHUM et président du réseau collectif Vivre dans la dignité.

Le débat actuel sur l'euthanasie se centre principalement sur la question de l'autonomie de la personne. Il s'illustre d'anecdotes et de témoignages poignants qui mobilisent nos émotions. Aussi est-il nécessaire de se rappeler à tête refroidie qu'une valeur importante doit souvent donner préséance à une autre, prioritaire.

L'euthanasie mettra en danger les personnes malades et dépendantes et surtout celles qui se retrouvent seules et démunies. Des milliers de personnes vieillissantes et malades, à domicile et en centre hospitalier de longue durée, ne reçoivent ni l'attention ni les soins de qualité auxquels elles ont droit dans les dernières années de leur vie et en toute fin de vie. Leur nombre va bientôt croître de façon exponentielle. Le denier public est étiré au point de rupture, en nous devons beaucoup compter sur l'aide des familles et les bénévoles.

L'euthanasie rendue légale va entraîner une dépréciation de la valeur de cet investissement généreux. Elle réduira l'élan pour l'entraide, la solidarité et le bénévolat. Quelle valeur accordera-t-on à l'effort investi pour accompagner, soigner, nourrir et laver le patient âgé en fin de vie quand, dans une autre famille, on aura opté pour donner la mort? Les patients, les familles et les soignants vont se questionner sur l'option de l'euthanasie de toute personne vieillissante et malade. La personne faible, qui a déjà une piètre estime de soi, se sentira davantage dévalorisée. Elle sentira qu'elle est de trop et percevra la pression subtile qui s'exercera sur elle, surtout si elle est incontinente, malpropre, désagréable et seule dans la vie.

Il pourra y avoir des personnes peu scrupuleuses qui prendront les moyens pour que l'euthanasie puisse s'imposer: elles apprendront comment faire favoriser le consentement. On brandit l'étendard de l'efficacité des balises alors que le bon sens et l'expérience des pays ayant dépénalisé l'euthanasie indiquent qu'aucune mesure de contrôle ne va empêcher les abus.

Les principaux abus n'apparaissent pas dans les statistiques et restent toujours difficiles à démasquer.

Il faut un regard de plusieurs décennies avant de pouvoir évaluer les retombées réelles de l'introduction de l'euthanasie: nous ne l'avons pas. Dans la pratique médicale, tout se déroule très vite, les médecins peuvent être manipulés et les consentements des personnes démunies sont assez faciles à obtenir. On réclame l'euthanasie surtout parce que les malades ne reçoivent pas les soins efficaces appropriés, que les familles ne sont pas suffisamment accompagnées. Elle va engendrer des problèmes plus graves que ceux qu'elle prétend régler.

Faisons le choix de protéger les personnes vulnérables.

Laissez un commentaire

Horaire des auditions à Trois-Rivières de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité

 

Le vendredi 24 septembre 2010 à Trois-Rivières (Salle Trifluvien A de l’hôtel Delta Trois-Rivières)

9 h 00 Association québécoise de défense des droits des retraités et des préretraités, section Trois-Rivières (133M)

10 h 00 Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité – Mauricie (136M)

11 h 00 Corporation Albatros inc. (202M)

12 h 00 Suspension

13 h 00 Association québécoise de défense des droits des retraités et des préretraités - Centre-du-Québec (204M)

14 h 00 M. Maurice J. Roy (005M)

14 h 45 M. Gilles de Lafontaine (018M)

15 h 30 M. François Champoux (051M)

16 h 15 M. Christian Caillé

16 h 45 Mme Elyan Bourdel

17 h 15 Mme Mélanie Laplante

17 h 45 M. William A. Ninacs

18 h 15 Période de micros ouverts

18 h 45 Ajournement

 

Le mardi 28 septembre 2010 (Salle du Conseil législatif)

10 h 00 Réseau de soins palliatifs du Québec (115M)

11 h 00 Collectif Mourir Digne et Libre (165M)

12 h 00 Suspension (Salle Louis-Hippolyte-La Fontaine)

15 h 00 Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (212M)

16 h 00 Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (151M)

17 h 00 Conseil pour la protection des malades (074M)

18 h 00 Suspension

19 h 30 Mme Laurence Brunelle-Côté

20 h 00 Mme Carmen Hardy

20 h 30 M. Louis Dionne (094M)

21 h 15 Ajournement

Le mercredi 29 septembre 2010 (Salle du Conseil législatif)

10 h 00 Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes familiaux et conjugaux du Québec (197M)

11 h 00 Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (134M)

12 h 00 Suspension (Salle Louis-Hippolyte-La Fontaine)

15 h 00 Ordre des psychologues du Québec

16 h 00 Association québécoise de prévention du suicide (120M)

17 h 00 Fédération des Mouvements des Personnes d’Abord du Québec

18 h 00 Période de micro ouvert

18 h 30 Ajournement

Le jeudi 30 septembre 2010 (Salle du Conseil législatif)

10 h 00 Barreau du Québec

11 h 00 Chambre des notaires du Québec

12 h 00 Suspension

15 h 00 Réseau FADOQ

16 h 00 Assemblée des évêques catholiques du Québec (036M)

17 h 00 Mme Ghislaine Gillet

17 h 45 Ajournement

Québec, 2010-09-09; 16:01

Mme Anik Laplante Secrétaire de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité
Secrétariat des commissions
Édifice Pamphile-Le May
3e étage Québec (Québec) G1A 1A3
Tél. : (418) 643-2722
Télécopieur : (418) 643-0248
Courriel : csmd@assnat.qc.ca

Laissez un commentaire

Matériel pour les 40 jours pour la vie à Montréal


En rappel: Le réseau Vivre dans la dignité--une très bonne nouvelle pour le Québec

Une très bonne nouvelle pour le Québec-- Une toute nouvelle association vouée exclusivement à la dignité en fin de vie! "La mission de Vivre dans la Dignité est de promouvoir la protection de la vie et de la dignité, inhérente et inaliénable, des personnes rendues vulnérables par la maladie ou la vieillesse en leur assurant un accompagnement empreint de compassion." Allez tout de suite voir le site, qui me semble excellent.

Et voici leur communiqué de presse (PDF):

UN NOUVEAU RÉSEAU CITOYEN APPELLE LES QUÉBÉCOIS À SE MOBILISER CONTRE L’EUTHANASIE

Les Québécois et Québécoises sont vivement encouragés à se joindre à une campagne visant à éviter que l’euthanasie et le suicide assisté n’entrent clandestinement dans le système de santé public, déguisés en traitement médical.

Vivre dans la Dignité, un nouveau réseau citoyen, lance officiellement sa campagne aujourd’hui. Il invite les citoyens et citoyennes du Québec à entrer dans le combat pour faire clairement comprendre au Gouvernement Charest qu’il faut rejeter l’euthanasie et le suicide assisté, qui sont des pratiques non nécessaires et dangereuses.

« Donner la mort par euthanasie ou par suicide assisté, c’est tuer. Nous ne pouvons pas permettre que l’acte de tuer soit reconnu comme un soin dans le système de santé au Québec», rapporte Mme Linda Couture, directrice de Vivre dans la Dignité. Mme Couture invite le gouvernement provincial à orienter ses efforts et ses ressources en vue d’offrir aux Québécois les meilleurs soins possibles en fin de vie.

Cela comprend un accès facile aux soins palliatifs. Au lieu d’encourager l’euthanasie et le suicide assisté comme solutions d’évitement, on doit investir dans de meilleurs soins de fin de vie. Le Dr André Bourque, président de Vivre dans la Dignité, précise qu’il s’agit là d’un point clé que fera valoir le nouveau réseau dans son mémoire à la Commission parlementaire itinérante sur la question de mourir dans la dignité, qui consultera les Québécois à ce sujet à partir de la fin de l’été et au début de l’automne.

Vivre dans la Dignité est bien conscient que ces auditions publiques ne sont peut-être qu’une diversion pour entériner sans discussion une décision déjà prise par le gouvernement Charest en vue de permettre l’euthanasie et le suicide assisté dans les hôpitaux du Québec.

Bien que l’euthanasie et le suicide assisté soient interdits par le Code criminel fédéral, les Libéraux de Jean Charest pourraient dans les faits légaliser ces deux formes de meurtres médicaux en ordonnant aux procureurs de la Couronne provinciaux de ne pas porter d’accusation contre les médecins qui mettraient volontairement et directement un terme à la vie de personnes en phase terminale, vieillissantes ou lourdement handicapées.

Le Dr Marc Beauchamp estime pour sa part qu’il est important de prendre pour acquis que la Commission agit de bonne foi. Il croit qu’un tollé public peut arrêter l’euthanasie et le suicide assisté. Chirurgien orthopédique montréalais bien connu, le Dr Beauchamp dénonce sans détour la direction de la Fédération des médecins spécialistes du Québec et de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec qui, soutient-il, tentent de manipuler l’opinion publique en faveur de l’euthanasie et du suicide assisté. Il qualifie d’«ordure embarrassante » le sondage tant médiatisé mené par la Fédération des médecins spécialistes et démontrant que 75% de ses membres appuient l’euthanasie et le suicide assisté.

« Seulement 23% des spécialistes ont répondu à ce sondage – un taux moindre que celui de la participation aux élections municipales. C’est bien peu pour une question d’importance professionnelle fondamentale pour les médecins. Les questions étaient posées de façon tellement biaisée et amateur que la plupart des médecins que je connais ont refusé de répondre à une telle ordure. »

Les Drs Bourque et Beauchamp travaillent depuis un an au sein d’un groupe formé de personnes de toutes origines inquiet de la propagande en faveur de l’euthanasie et de la désinformation entourant ce dossier. Vivre dans la Dignité a vu le jour lorsqu’un vaste échantillon de citoyens ordinaires, incluant des gens d’affaires, des avocats, des pharmaciens et des professionnels de la santé ont senti le besoin d’entrer de plain-pied dans le combat contre l’euthanasie.

La directrice du réseau Vivre dans la Dignité, Linda Couture, insiste sur le fait que ce groupe est politiquement non partisan, ouvert à tous ceux qui partagent sa vision et que son action est centrée uniquement sur les questions de fin de vie.

« Notre unique préoccupation est de bloquer l’euthanasie et le suicide assisté en travaillant pour s’assurer que tous les Québécois et Québécoises auront accès à des soins palliatifs à la fin de leur vie », conclut-elle.

Pour plus d’information : Visitez notre site Web : www.vivredignite.com Contact : info@vivredignite.com (514) 639-6814

On est aussi invité à signer le Manifeste pour une fin de vie digne et naturelle et pour la promotion de soins de santé de qualité au Québec (PDF).

Laissez un commentaire

Horaire des auditions à Montréal de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité

 Horaire des auditions

 

(sujet à modifications)

Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité

 

Consultation générale et auditions publiques sur l’étude
de la question de mourir dans la dignité

 

 

À Montréal: Hôtel Omni -- 1050 Sherbrooke Street ouest
Montreal, QC H3A 2R6
(514) 284-1110 (Métro Peel) 



Le mardi 7 septembre 2010 à Montréal (Salon des saisons de l’hôtel Omni Mont-Royal )


  9 h 30


Remarques préliminaires


10 h 00


Afeas régionale Montréal-Laurentides-Outaouais (205M)


11 h 00


Vivre dans la dignité (203M)


12 h 00


Suspension

 



13 h 30


Famille Rouleau (077M)


14 h 15


Conseil catholique d’expression anglaise (030M)


15 h 15


Mme Nicole Gladu (082M)


16 h 00


Mme Monique David (159M)


16 h 45


Nova Montréal (138M)


17 h 45


Période de micro ouvert


18 h 15


Suspension

 



19 h 15


Professeurs de l’université McGill contre l’euthanasie et le suicide assisté (137M)


20 h 00


M. Laurier Thériault (122M)


20 h 45


Me Diane Demers (071M)


21 h 30


Ajournement

 

 



Le mercredi 8 septembre 2010 à Montréal (Salon des saisons de l’hôtel Omni Mont-Royal )


  9 h 30


Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité (190M)


10 h 30


M. Francis Boudreau (153M)


11 h 15


Mme Clarissa Foley


11 h 45


Mme Sarah Raphals (177M) et M. Philip Raphals (176M)


12 h 30


Suspension

 



13 h 45


M. Gregory Barret (148M)


14 h 30


Mme Odette Royer et autres (089M)


15 h 15


Médecins et infirmière soignant les patients atteints du cancer contre l’euthanasie et le suicide assisté (207M)


16 h 00


Association québécoise pour la défense des droits des personnes retraitées – Laval (164M)


17 h 00


Mme Élizabeth Beauchesne (135M)


17 h 45


Période de micro ouvert


18 h 15


Suspension

 



19 h 15


Mme Ouenessa Younsi


19 h 45


Mme Julie Bélanger (015M)


20 h 30


Mme Élizabeth Verge


21 h 00


Ajournement

 



Le jeudi 9 septembre 2010 à Montréal (Salon des saisons de l’hôtel Omni Mont-Royal )


 9 h 15


M. Dennis Stimpson (104M)


10 h 00


M. André Dagenais (011M)


10 h 45


Mme Paule Savignac


11 h 15


Mme Line Simard


11 h 45


M. Joseph Ayoub, M. André Bourque, Mme Catherine Ferrier, M. François Lehmann,  François et M. José Morais (023M)


12 h 30


Suspension

 



14 h 00


M. Emil Sherif


14 h 30


Mme Irene Armano (175M)


15 h 15


M. Alain Legault


15 h 45


M. Richard Haber


16 h 15


Mme Mary Grace Griffin


16 h 45


M. Adam Pasamanick


17 h 15


Période de micro ouvert


17 h 45


Suspension

 



18 h 45


M. Jeffrey Brooks (170M)


19 h 30


M. Louis DeSerres (192M)


20 h 15


Comité des résidents de l’Institut thoracique de Montréal (059M)


21 h 00


Ajournement

 



Le vendredi 10 septembre 2010 à Montréal (Salon des saisons de l’hôtel Omni Mont-Royal )


  9 h 30


Dr François Desbiens (167M)


10 h 15


M. Pierre Deschamps


10 h 45


M. Hubert Doucet (063M)


11 h 30


Mme Isabelle Cyr


12 h 00


Suspension

 



13 h 30


M. Robert Senet (047M)


14 h 15


Association d’Églises Baptistes Évangéliques au Québec (080M)


15 h 15


M. Sarto Blouin (140M)


16 h 00


Mme Elisabeth Chlumecky (113M)


16 h 45


M. Joseph Caron (123M)


17 h 30


Période de micro ouvert


18 h 00


Suspension

 



19 h 00


M. Nicholas Newman (119M)


19 h 45


Mme Danielle L’Écuyer (168M)


20 h 30


MmeInes Maria Tillard (200M)


21 h 15


Ajournement

 

Québec, 2010-08-31; 16:04

 

Mme Anik Laplante

Secrétaire de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité

Secrétariat des commissions

Édifice Pamphile-Le May

3e étage

Québec (Québec)  G1A 1A3

Tél. : (418) 643-2722

Télécopieur : (418) 643-0248

Courriel :  csmd-a-assnat.qc.ca

 

Laissez un commentaire

Stephen Harper à Montréal

Je suis allé mercredi soir à la rencontre des partisans du Parti Conservateur de la circonscription de Dollard-des-Ormeaux. Je voulais voir qui était là et je voulais faire du réseautage. Par ces visites, j'aime rappeler aux Conservateurs, spécialement au Québec, qu'ils ont besoin de l'élément conservateur social, sans quoi leur parti perdrait son âme. D'ailleurs, c'est le même principe pour tous les partis: sans valeurs, sans vertu, sans souci pour les enfants à naître, sans droit à la vie, le parti, et le peuple qu'il représente, est voué à la disparition.

Voici quelques photos de l'événement:

IMG_0629.JPGIMG_0631.JPGIMG_0635.JPGIMG_0637.JPGIMG_0651.JPGIMG_0668.JPGIMG_0679.JPGIMG_0680.JPGIMG_0682.JPGIMG_0688.JPGIMG_0692.JPGIMG_0694.JPGIMG_0714.JPGIMG_0718.JPGIMG_0719.JPGIMG_0725.JPGIMG_0740.JPGIMG_0741.JPGIMG_0742.JPGIMG_0744.JPGIMG_0756.JPGIMG_0758.JPGIMG_0762.JPGgeorges-buscemi-stephen-harper.jpg

 

Laissez un commentaire

Pèlerinage pro-vie d'Anne-Marie Michel -- de Québec à Mexico