M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

tournant

440 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 12 jours -- Merci de votre grande générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps où il faut faire preuve de vigilance. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Trump cesse de financer l’Organisation mondiale de la santé pour manque de fiabilité sur le coronavirus


Donald Trump, président des États-Unis.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : Gage Skidmore/Flickr

Trump s’est finalement décidé à couper le financement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce qui fera à son tableau de chasse le deuxième organisme proavortement de l’ONU, avec le FNUAP, auquel il aura retiré le soutien pécuniaire des États-Unis. Selon LifeSiteNews :

Le président Donald Trump a annoncé le 14 avril au soir qu’il chargeait son administration de mettre fin au financement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) « pendant qu’une enquête est menée pour évaluer le rôle de l’Organisation mondiale de la santé dans la grave erreur de gestion, et la dissimulation, de la propagation du coronavirus ».

« Les contribuables américains versent entre 400 et 500 millions de dollars par an à l’OMS. En revanche, la Chine lui apporte grosso modo 40 millions de dollars », souligna Trump. « En tant que principal bailleur de fonds de l’organisation, les États-Unis ont le devoir d’insister sur sa pleine transparence. L’une des décisions les plus dangereuses et les plus coûteuses de l’OMS a été celle, désastreuse, de s’opposer aux restrictions de voyage entre la Chine et les autres nations ».

« Ils étaient très opposés à ce que nous avons fait. Heureusement, je n’ai pas été convaincu et j’ai suspendu les voyages en provenance de Chine », ce qui a permis de sauver des milliers de vies américaines, déclara Trump. « L’OMS a placé le politiquement correct au-dessus des mesures d’importance vitale en s’attaquant aux restrictions de voyage. »

Trump affirma que si d’autres nations avaient « suspendu de la même manière les voyages en provenance de Chine, d’innombrables autres vies auraient été sauvées ». Regardez plutôt le reste du monde. Regardez certaines parties d’Europe. D’autres nations et régions qui ont suivi les directives de l’OMS et ont gardé leurs frontières ouvertes à la Chine ont aggravé la pandémie dans le monde entier. De nombreux pays avaient déclaré : « nous allons écouter l’OMS ». Ils ont des problèmes tels qu’ils ne peuvent y croire.

[…]

M. Trump reprocha à l’OMS d’avoir manqué à son « devoir fondamental » de « travailler avec les pays pour faire en sorte que des informations précises sur la santé internationale soient communiquées diligemment. Et si ce n’est pas le cas de dire au monde de façon indépendante la vérité sur ce qui se passe ».

L’OMS « doit être tenue responsable », a-t-il insisté. « Il est temps, après toutes ces décennies. L’OMS n’a pas examiné des informations crédibles provenant de sources de Wuhan qui entraient en conflit direct avec les rapports officiels du gouvernement chinois ».

L’un des porte-parole de l’OMS avait récemment déclaré que l’avortement devrait être considéré « essentiel » durant cette absurde pandémie. Un de ses confrères a suggéré des mesures pour le moins communistes (on voit où l’OMS pige ses idées), proposant de retirer les personnes qui pourraient être atteintes de coronavirus de leur famille afin de les confiner… d’après LifeSiteNews :

Le 22 mars, Mike Ryan, directeur général du programme d’urgence de l’OMS, a suggéré aux autorités de trouver les personnes susceptibles d’être porteuses du coronavirus dans les foyers et de les « retirer ».

M. Ryan a déclaré qu’en réponse à la pandémie de COVID-19, les fonctionnaires pourraient devoir entrer dans les maisons et en retirer les membres de la famille. La contagion a été « retirée des rues et repoussée dans les familles ».

« Maintenant, nous devons aller voir les familles pour trouver les personnes qui pourraient être malades et les retirer et les isoler de manière sûre et digne », a déclaré M. Ryan le 22 mars, une « menace » que Tucker Carlson, hôte de la FOX, a trouvée de mauvais augure.

Campagne de financement - Alerte orange 2020

Merci de veiller avec nous. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire