M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

L’impérialisme proavortement

Blog d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Voici une courte vidéo, trouvée sur le site Strings Attached, qui nous explique comment les puissants de ce monde financent la colonisation idéologique et la destruction des peuples d’Afrique.

Ci-dessous, voici la vidéo et sa traduction en français. Je suis désolé, mais je n’ai pu mettre que les noms des personnes que j’ai identifiées.

L'article continue après cette publicité

La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

« Culture de Vie d’Afrique en association avec Lux Lab

— Je voudrais vous raconter une histoire, une histoire au sujet les gens d’Afrique, sans cesse dégoûtés par les dirigeants du monde et dont la voix est si rarement entendue.

— Ceci est une histoire sur la façon dont les gens d’Afrique ont été idéologiquement colonisés en ce 21e siècle.

— [Justin Trudeau] : Je suis heureux de vous annoncer que le gouvernement du Canada investira 650 millions $ dans les programmes de santé reproductive pour les femmes sur une période de trois ans.

— Donc, ce que je voudrais vous annoncer aujourd’hui, c’est que la Fondation Bill and Melinda Gates augmentera notre portefeuille pour la planification familiale avec un nouvel engagement de 560 millions $ entre maintenant et 2020.

— Donc je promets ce soir 15 millions € additionnels.

— Mais le gouvernement de Grande-Bretagne a toujours promu, du moins au cours des 20 dernières années ou presque, le financement pour la soi-disant santé reproductive, les mesures de réduction de la population, et pour la planification familiale.

— La Grande-Bretagne dans les cinq dernières années a dépensé 163 millions (£) en soins de santé reproductive dans les pays en développement.

— [femme anonyme] Je suis fâchée, choquée envers l’ignorance de l’élite mondiale.

— Je me demande pourquoi quelqu’un serait aussi préoccupé des affaires d’autres nations, tout spécialement en matière d’avortement.

— [femme anonyme] Peu après, je me retrouvais sur une table d’opération. Et en environ 20 minutes, mon bébé était mort.

— Nous avons vu des femmes crier, pleurer, se lamenter et gémir. Sans aucun doute, est-ce vraiment du développement?

— [femme anonyme] Ma famille en a aussi été affectée. Ce n’est pas juste.

— [Obianuju Ekeocha (Uju)] : Dans tout ce discours sur la contraception, la seule chose que j’en ai jamais entendue, est quelque chose à propos de ses effets secondaires. Personne n’en avertit les femmes africaines.

— [douleurs abdominales, paralysie des mains et des bras, graves maux de tête sur le côté.]

— Je pense qu’ils devraient vraiment savoir qu’ils blessent d’autres personnes.

— Qu’ils détruisent l’Afrique. Qu’ils nous détruisent. »

Publicité



Laissez un commentaire