M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2018

famille

755 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 13 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, à ce moment critique pour notre société, à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Marion Sigaut : Le nouvel ordre sexuel des barbares

Marion Sigaut est historienne et auteure française. Sa mission des dernières années : débusquer les réseaux pédophiles et les agences nationales et internationales qui sexualisent les enfants. Ses vidéos sont d’une grande utilité pour les Québécois, qui se verront imposer un cours d’éducation sexuelle dans le réseau scolaire dès cet automne. Le mouvement de sexualisation des enfants est international, et le Québec, malheureusement, n’y échappe pas. Informez-vous, avant qu’il ne soit trop tard pour vos enfants.

– Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie

p.s. Je reproduis ci-dessous (sous la première vidéo), une lettre que je viens de recevoir de Marion Sigaut. Une nouvelle législation en France, qui sera certainement imitée sous peu au Canada, a conduit Mme Sigaut à relancer son cri d’alerte.

Chers tous,

La plupart d’entre vous savent que depuis mon arrivée en Bourgogne, au début des années 1990, j’ai découvert la terrifiante réalité des crimes contre les enfants, et que je me consacre depuis lors à lutter contre ce fléau.

La reprise de mes études d’Histoire fait partie de ce plan, et la publication de « La Marche rouge » et de « Mourir à l’ombre des Lumières, l’énigme Damiens » également.

Jamais les médias n’ont relayé mon travail.

Après une traversée du désert qui a duré des années, j’ai commencé à pouvoir atteindre mon public à partir de 2011, date à laquelle j’ai rencontré Alain Soral qui a relayé mes travaux sur son site.

Depuis 2017 j’ai mon site personnel, http://marionsigaut.com/
un site d’Histoire : http://re-histoire-pourtous.com/
et enfin une chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UClXP1NPWj6uJE2cS8BbeX_A

Or depuis quelques semaines, YouTube bloque mon compteur de vues plusieurs heures par jour, interdisant la propagation automatique de mes vidéos.

Depuis le passage de la loi Schiappa, début août, il semble que les gens se réveillent et commencent à comprendre qu’on en veut à leurs gosses.

C’est l’autorité parentale qu’on est en train de supprimer, en même temps qu’on sexualise la jeunesse dès le berceau.

J’ai fait une nouvelle vidéo de quatorze minutes pour dénoncer le danger gravissime qui attend les familles à la rentrée scolaire.

Je vous remercie d’en prendre connaissance, et surtout de la diffuser à vos contacts, seul moyen de contrer la censure qui se met en place sur la Toile.

Je vous recommande, si vous pensez que ce combat en vaut la peine et que vous sachiez le faire, de télécharger vous-même cette vidéo et de la diffuser à votre tour.

Sinon, dans tous les cas de figure, j’espère que vous la partagerez et l’enverrez à vos contacts.

Je vous remercie.

--Marion Sigaut

Laissez un commentaire

L’impérialisme proavortement

Blog d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Voici une courte vidéo, trouvée sur le site Strings Attached, qui nous explique comment les puissants de ce monde financent la colonisation idéologique et la destruction des peuples d’Afrique.

Ci-dessous, voici la vidéo et sa traduction en français. Je suis désolé, mais je n’ai pu mettre que les noms des personnes que j’ai identifiées.

Laissez un commentaire Lire la suite

Abrogation du 8e amendement : les trois facteurs qui ont précipité le vote proavortement en Irlande

Par Matthieu Lenoir (Réinformation.TV)

Voici bientôt trois mois que les Irlandais ont abrogé par leur vote proavortement le 8e amendement de la Constitution de l’Irlande. C’était le 25 mai et les défenseurs de la vie tentent toujours de comprendre pourquoi ce pays catholique en est arrivé là. Comment tant de citoyens opposés à l’avortement libre ont-ils rejeté le principe de protection de l’enfant à naître ? Pourquoi tant de gens ont-ils répondu aux militants d’un camp ou d’un autre qu’ils étaient pro-vie mais ont finalement voté oui à l’abrogation ? Qu’est-ce que les militants pro-vie ont pu oublier ou négliger pour que le corps électoral délivre une victoire aussi massive aux avorteurs ? Quelques réponses à ces questions commencent à se dessiner.

L’abrogation du 8e amendement a été ratifiée par 66 % des exprimés

Alors que les sondages affirmaient tous qu’environ un tiers de l’électorat se déclarait « pro-choix », l’abrogation du 8e amendement a été ratifiée par 66 % des exprimés. Ce vote a été acquis alors que les militants pro-vie ont largement prévenu la population ce que signifierait une victoire du « oui ». Life Institute, une des nombreuses organisations membres de la « Coalition pour sauver le 8e amendement » vient de publier un rapport qui cite trois facteurs clés dans le résultat du 25 mai. Ce texte dessine un état de l’opinion beaucoup plus nuancé que ce que prétendent les « pro-choix » après leur victoire « écrasante ».

Laissez un commentaire Lire la suite

Le ministre des Affaires étrangères de Finlande se réjouit du rejet de l’avortement par le Sénat argentin


Timo Soini, ministre des Affaires étrangères de Finlande.

Blog d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Timo Soini, un converti du protestantisme au catholicisme, a une fois de plus bravement exprimer ses convictions pro-vie :

« Vendredi dernier, Soini félicita le Sénat argentin qui a rejeté un projet de loi qui aurait légalisé l’avortement pour les 14 premières semaines de grossesse. “Vive la vie ! Plus forte que la mort”, écrit-il sur son blogue personnel.

Qu’est-ce que je pense de la décision prise par le Sénat cette nuit ? poursuivit-il, répondant à sa propre question avec un émoji soufflant un baiser.

Son billet de blog a provoqué la réaction de plusieurs de ses collègues membres du cabinet qui craignaient que cela puisse occulter la position officielle de la Finlande. »

Laissez un commentaire

Le recrutement et le conditionnement de nos enfants

Par Austin Ruse, président de C-Fam — traduit par Campagne Québec-Vie 

Ceci est la traduction d’un courriel envoyé par C-Fam, c’est pourquoi il s’adresse au lecteur à la 2e personne du singulier. — CQV

Cher ami,

Je me suis à un entretenu avec une jeune fille de 14 ans il y a quelques mois, et elle m’a mis au courant de ses batailles contre la gauche sexuelle de son collège.

Elle m’a raconté l’histoire d’un garçon qui exigeait un baiser d’un autre garçon. Quand elle a défendu le garçon menacé, on l’a traité d’intolérante.

Elle m’a parlé de deux de ses amies s’embrassant sans vergogne devant elle.

Elle m’a décrit l’intimidation dont elle avait été la cible à l’école pour avoir porté un chandail pro-vie.

Laissez un commentaire Lire la suite

L’exploitation des enfants

Par Paul-André Deschesnes

Le 7 août 2018, les nouvelles télévisées de la France (TV5) nous ont présenté un reportage intitulé « les enfants Jackpot ».

Une nouvelle mode diabolique prend de l’ampleur en Occident, en France et au Québec : utiliser les enfants pour faire beaucoup d’argent.

Notre monde postmoderne, pervers, athée et apostat n’a plus aucune limite quand il a le goût de se vautrer dans le Mal qu’il ose qualifier de Bien. Le nombre de parents irresponsables pullule un peu partout. Les enfants sont devenus des « objets » à utiliser, car ils peuvent rapporter gros ! Avec une imagination diabolique, on peut facilement se remplir les poches.

Laissez un commentaire Lire la suite

Le pâtissier Jack Phillips poursuivi à nouveau : en cause, un gâteau célébrant la « transition » sexuelle


Jack Phillips, pâtissier.

Blog D’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Et le Colorado remet ça :

« Denver — Bien que la Cour suprême des États-Unis ait statué en juin que le Colorado ne pouvait pas traiter l’artiste en gâteau Jack Phillips différemment des autres, les représentants de l’État ont continué de le faire en réponse à une plainte plus récente déposée contre lui. Les avocats de l’Alliance Defending Freedom représentant Phillips et sa pâtisserie ont intenté une poursuite fédérale mardi soir contre ces fonctionnaires [...]

Le 26 juin 2017, le jour même où la Cour suprême a accepté de prendre l’affaire Masterpiece Cakeshop contre Colorado Civil Rights Commission, un avocat a demandé à Phillips de créer un gâteau rose à l’intérieur et bleu à l’extérieur, ce qui, selon l’avocat, devait célébrer une transition du sexe masculin vers le sexe féminin. Phillips déclina la demande parce que ce gâteau spécial aurait exprimé des messages sur le sexe et l’identité du genre qui sont en conflit avec ses croyances religieuses. Moins d’un mois après que la Cour suprême ait statué en faveur de Phillips dans sa première affaire, l’État l’a surpris en trouvant un motif probable de croire que la loi du Colorado l’oblige à fabriquer le gâteau demandé [célébrant] la transition sexuelle. »

Laissez un commentaire

Les pro-vie seront là au congrès du Parti conservateur


Andrew Scheer, chef du Parti conservateur du Canada.

Blog D’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

J’ai lu aujourd’hui dans le journal LeDevoir, qu’au congrès bisannuel du Parti conservateur seront abordés trois sujets qui nous tiennent à cœur, dont celui de la protection de l’enfant à naître. Avant de continuer plus loin, prenez garde comme d’habitude, que le mot « avortement » est souvent remplacé par l’euphémisme « interruptions volontaires de grossesse », l’« euthanasie », constamment par « aide médicale à mourir ». Ainsi donc, 72 résolutions seront débattues du 23 au 25 août lors du congrès, et :

« Deux d’entre elles proposent de biffer du programme du parti l’engagement de ne pas présenter de loi sur l’avortement et de remplacer ce passage par la reconnaissance que “la protection de la vie d’un enfant à naître est un objectif législatif tout à fait valable”.

Une troisième résolution propose que l’avortement soit “explicitement exclu” de l’aide internationale du Canada. En 2010, le gouvernement de Stephen Harper, hôte du Sommet du G8, avait créé la controverse en décidant que son initiative phare sur la santé maternelle exclurait les interruptions volontaires de grossesse. 

Des militants de la Saskatchewan demanderont que le PC s’oppose à l’élargissement de l’aide médicale à mourir aux mineurs, aux personnes atteintes d’une maladie mentale et aux personnes ayant signifié leur désir de mourir mais devenues inaptes par la suite.

[…]

Une autre résolution propose d’abroger la loi ayant ajouté “l’identité ou l’expression de genre” aux motifs interdits de discrimination. Les militants ontariens à l’origine de cette résolution estiment que cette mesure législative, adoptée l’an dernier, “oblige les Canadiens à utiliser les pronoms [inventés] iel et ille”. »

Laissez un commentaire

Dans la confusion la plus totale Justin Trudeau souhaite un joyeux « gay pride » à Allah


Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

Blog d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Source: Horizon Québec Actuel — Source de la photo : CC Search

Justin Trudeau encore pris en flagrant délit de mélanger LGBT et islam. Participant comme à son habitude à une de ces « gay pride », en l’occurrence celle de Toronto, il y a souhaité un « Joyeux “gay pride” à Allah! »

Laissez un commentaire

Un Canadien : « Les médecins m’ont refusé des soins de santé et m’ont offert l’euthanasie à la place »

Par Cassy Fiano-Chesser (LiveActionNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Le suicide assisté a été légalisé au Canada en 2015 [en 2014 au Québec], et depuis, le nombre de personnes qui choisissent de se suicider a grimpé en flèche chaque année. Mais, de toute évidence, ce n’est pas tout — des gens feraient l’objet de pressions pour qu’ils choisissent l’euthanasie. Roger Foley, 42 ans, est atteint d’une ataxie cérébelleuse, une maladie cérébrale incurable. Foley a besoin d’aide pour ses besoins quotidiens, car sa maladie limite sa capacité à utiliser ses bras et ses jambes. Mais selon Foley, ses médecins n’ont pas voulu lui donner les soins dont il a besoin ; au lieu de cela, affirme-t-il, ils veulent qu’il opte pour le suicide assisté.

Foley a intenté une poursuite contre le Victoria Hospital London Health Sciences Centre, le South West Local Health Integration Network, le Centre for Independent Living in Toronto et le ministre de la Santé et des Soins de longue durée d’Ontario, ainsi que les procureurs généraux de l’Ontario et du Canada, pour avoir légalisé le suicide assisté sans prévoir pour les Canadiens le droit à des soins de santé adéquats s’ils ne veulent pas mourir. Et selon Foley, les soins médicaux qu’il a reçus étaient inférieurs aux normes.

Laissez un commentaire Lire la suite