M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les grands partis et l’euthanasie

Lettre d'opinion de Sylvain Lamontagne

C’est désolant de voir des politiciens, comme François Bonnardel et le parti de la CAQ, qui veulent faire des consultations publiques afin de permettre plus d’euthanasie (Aide médicale à mourir) au Québec. Pas juste pour ceux qui sont en fin de vie, mais aussi pour ceux qui sont atteints d’Alzheimer et de démence pour l’instant. Pour les autres (handicapés, [ayant une] maladie mentale, etc.), on va attendre un peu, doivent-ils se dire. Souvent ces consultations sont bidons et elles sont déjà décidées d’avance. En plus, Dans le dossier de l’euthanasie, les quatre [grands] partis politiques sont pour ça. Comme on dit : ça va mal! Maintenant on veut nous faire croire que tuer c’est bien!

Les politiciens ont leur tort mais les citoyens aussi. Où sommes-nous quand il est temps d’intervenir et [de] mettre de la pression sur nos députés pour les réveiller et leur dire le gros bon sens? Notre silence fait mal. Où sont les personnes et les organismes qui devraient parler pour protéger les vies? Est-ce que l’argent achète leur silence? C’est un échec évident de notre société riche et moderne dans ses choix immoraux. Où arrêterons-nous?

Ce n’est pas pour rien que Dieu a inscrit dans ses commandements : « Tu ne tueras point », car il connaît notre folie. Les preuves sont là avec de tel projet comme l’euthanasie. Tuer, ce n’est pas un soin.

Les personnes malades ou en perte d’autonomie et mourantes ont tant à nous apprendre, par leur exemple de vie. En les observant et les côtoyant, on voit souvent leur patience et leur courage. Ils ont surtout besoin d’amour et de notre présence. Maintenant, on veut les jeter comme du vieux matériel : « trop long avant de mourir, venez ici, on va vous arranger cela, ainsi on va sauver de l’argent ». Est-ce cela la solidarité pour la vie?

L’école de la vie, c’est des bonheurs, des joies mais aussi des souffrances, des douleurs, des pertes d’autonomie. C’est ce qui nous fait grandir de l’intérieur pour [...] un meilleur monde. L’euthanasie ne fait pas cela.

Aurons-nous le courage de laisser un monde meilleur à nos enfants?

À quand un sociologue pour étudier et analyser notre société pour un tel recul de valeur, où tuer devient normal?

Je vous invite à aller voir le site « Vivre dans la dignité », un organisme québécois qui lutte contre l’euthanasie et donne de précieuses informations sur le sujet, de ce qui se passe ici et ailleurs.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire