M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 2792 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le nouveau documentaire « Roe Canada » pour inspirer les pro-vie au Canada

Par Carlos Prado — Traduit par Campagne Québec-Vie

Le documentaire Roe Canada sera disponible avec des sous-titres français. — A.H.

22 janvier 2024 (LifeSiteNews) — Un nouveau documentaire donne aux Canadiens pro-vie une mission étape par étape dans l’espoir d’accomplir la victoire de leur vivant. Le film Roe Canada : The True North in a Post-Roe World (Roe canada : La terre de nos aïeux dans un monde post-Roe), des cinéastes canadiens Dunn Media, cherche à apporter un nouveau souffle au Canada après la chute de Roe v. Wade aux États-Unis.

Dans une entrevue exclusive avec LifeSiteNews, le réalisateur et producteur Kevin Dunn a déclaré que ce documentaire est un projet de passion qu’il cherchait à réaliser depuis des années.

« J’ai souvent dit qu’il s’agissait d’une lettre d’amour au mouvement pro-vie », a-t-il déclaré. « Je cherchais une occasion d’aborder l’histoire du mouvement pro-vie ici au Canada, mais je n’avais jamais eu de raison de le faire. »

Les choses ont changé lorsque la Cour suprême des États-Unis a annulé l’arrêt Roe v. Wade dans l’affaire historique Dobbs v. Jackson, en juin 2022. M. Dunn espère profiter de cet élan pour faire passer le principal message de son documentaire : « Ne perdez pas espoir, ne perdez pas espoir ».

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 2792 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

« En tant que chrétiens, saint Paul dit que nous sommes un peuple d’espérance », a-t-il déclaré. « Je pense que le mouvement peut se sentir un peu assiégé, un peu désespéré, surtout compte tenu du climat politique et du climat sociétal général ».

Malgré cela, M. Dunn a fait remarquer que les partisans de la vie aux États-Unis ressentaient la même chose, car Roe était en vigueur depuis si longtemps.

« L’essentiel, c’est que ce changement s’est produit. Personne ne pensait qu’il allait se produire. Peut-il se produire ici ? En tant que chrétiens, nous croyons que oui, et en tant que chrétiens, nous le croyons absolument, parce que nous savons qui gagne à la fin ».

Le film suit deux femmes, Ruth Robert de Terre-Neuve et Josie Luetke d’Ontario, qui participent à des manifestations pro-vie tout en interrogeant des personnalités comme Abby Johnson, Seth Dillon et Jonathon Van Maren.

« Je savais au fond de moi que cette histoire devait être racontée par deux femmes. La rhétorique selon laquelle il s’agit d’une affaire d’hommes, d’hommes qui essaient de dire aux femmes ce qu’elles doivent faire de leur corps, est fausse. Voici deux femmes qui, par leur seule présence, remettent immédiatement en question cet argument et le mettent sous la table. »

M. Dunn a fait l’éloge de ces deux femmes. Elles offrent toutes deux des perspectives uniques, puisqu’elles viennent de régions différentes du pays, où le soutien au mouvement pro-vie varie considérablement.

M. Dunn a souligné la faible participation à la Marche pour la vie de Terre-Neuve par rapport à la Marche nationale pour la vie d’Ontario, où il a rencontré Mme Luetke et travaillé avec elle.

« J’ai vu en elle un cœur qui devait être partagé avec le reste du Canada, avec le reste du monde. [J’ai voulu montrer] sa résilience, son dynamisme, sa détermination ; filmer son activisme dans la rue et comment les gens la traitent — elle ne fait pas un travail facile. »

Le documentaire est intentionnellement et sans équivoque pro-vie. Selon M. Dunn, l’un des objectifs secondaires du film est de susciter la discussion.

« J’espère que ce film ne sera pas seulement une source d’inspiration, mais qu’il incitera à poursuivre la discussion, car les médias grand public ne parlent pas de cette question ».

M. Dunn a précisé que Roe Canada n’est pas un exposé sur les arguments ou la défense de la position pro-vie, mais plutôt une mise en valeur de ceux qui défendent cette position.

« Ce film n’a pas pour but de convaincre qui que ce soit. Je l’ai fait pour le mouvement pro-vie, je l’ai fait pour donner de l’espoir et de l’inspiration au mouvement pro-vie, et si d’autres personnes sont touchées par ce film, c’est tout à fait bienvenu ».

Anticipant les réactions négatives des opposants, M. Dunn a expliqué où et pourquoi il trouve sa motivation et sa conviction.

« À ceux qui disent “c’est trop chrétien, c’est trop unilatéral”, je réponds que sans le Seigneur, nous ne gagnerons jamais cette bataille. Si nous l’excluons de la conversation, nous pouvons tout aussi bien abandonner tout de suite ».

Selon M. Dunn, certains moments du film font prendre conscience de la gravité de la tâche à accomplir, mais ces moments ne font que renforcer sa foi.

« L’un des moments les plus poignants du film est celui où Barbara Kay dit : “Je pense que votre tâche est impossible” et j’aime cette citation parce que notre Dieu est le Dieu de l’impossible », a-t-il dit.

« Ce n’est qu’avec cette conviction que nous verrons notre Dobbs ici, au Canada ».

Le film se termine par plusieurs appels à l’action, et même par des instructions directes pour le mouvement. M. Dunn pense que nous sommes tous appelés à aider à notre manière, même si nous ne savons pas quelles forces nous pouvons utiliser pour être utiles.

« Il y a tant d’occasions pour les gens de s’impliquer dans le mouvement et tout ce que nous avons à faire est de demander au Seigneur : que voulez-vous que je fasse ? », a-t-il déclaré. « Que faisons-nous au sujet de la plus grande question de justice sociale de notre époque, le meurtre des innocents ? »

Le film est disponible pour le public sur le site RoeCanadaFilm.com et d’autres projections publiques auront lieu dans tout le pays. Roe Canada est une expérience, financée par la générosité de la population, dont la collecte de fonds est toujours en cours pour couvrir le budget de production. De plus amples informations sur la manière de soutenir le projet sont disponibles sur leur site internet.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire