M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La Clinique 554 d’avortement du Nouveau-Brunswick annonce sa fermeture

Par la Coalition nationale pour la Vie — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : manifeesto/Adobe Stock

La Coalition nationale pour la Vie rend grâce à Dieu, car la clinique privée d’avortement 554 du Nouveau-Brunswick (l’ancienne clinique Morgentaler) a annoncé qu’elle fermerait ses portes à compter d’aujourd’hui et qu’elle ne tuerait plus d’enfants à naître.

« C’est une excellente nouvelle pour les bébés à naître et leurs mères au Nouveau-Brunswick », a déclaré le président national de CNV, Jeff Gunnarson. « Cette entreprise qui tue des bébés ne pourra plus s’en prendre à des mères vulnérables et leur proposer de tuer leurs précieux enfants pour gagner de l’argent ».

L’annonce de la fermeture de la clinique 554 fait suite à une campagne réussie de 40 jours pour la vie à l’automne dernier, au cours de laquelle des bénévoles pro-vie ont prié et jeûné devant le centre pour demander sa fermeture. C’est une ancienne stagiaire de CNV qui a mené la campagne.

L'article continue ci-dessous...

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Après l’annonce de la fermeture, les militants pro-avortement locaux ont noté comment les forces pro-vie « ont activement travaillé pour restreindre l’accès » à l’avortement. En effet, en 2019, la Coalition nationale pour la Vie a lancé une campagne qui a encouragé avec succès le gouvernement du Nouveau-Brunswick à s’opposer aux pressions exercées pour financer des centres d’avortement privés. En 2023, CNV a lancé une campagne encourageant le premier ministre de la province, Blaine Higgs, à refuser de financer la clinique 554 face à une action en justice de l’Association canadienne des libertés civiles qui cherchait à forcer la province à financer le centre.

Ruth Robert, coordinatrice de CNV Atlantique, s’est réjouie de la fermeture de la clinique 554.

« Des centaines de bébés seront sauvés de la mort grâce à la fermeture de cette maison du meurtre », a-t-elle déclaré.

Mme Robert a rappelé les efforts déployés pour organiser la campagne « 40 jours pour la vie » l’automne dernier à l’extérieur de la clinique 554.

« Les militants pro-vie locaux espéraient que cette campagne serait la dernière étape pour fermer définitivement la clinique. Sarah Grace, responsable de la campagne et ancienne stagiaire de CNV, craignait qu’il n’y ait pas assez de personnes pro-vie pour mener la campagne 24 heures sur 24. Elle a alors entendu Dieu lui parler dans son cœur : “Va avec la force que tu as”. Elle a continué à aller de l’avant, malgré le nombre insuffisant de personnes pour mener la campagne. Certains bénévoles extraordinaires ont fait plus de quatre heures de route et sont restés des heures à prier. C’est grâce à des personnes comme Sarah Grace que cette usine d’avortement est aujourd’hui fermée. Dieu a vraiment béni les sacrifices de ses fidèles dévoués. Tout commence par une personne qui fait un pas dans la foi et qui dit “oui” à Dieu ».



Laissez un commentaire

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.