M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Canada: une maison pour famille d’enfant hospitalisé expulse la famille non vaccinée d’un enfant leucémique

Par Kennedy Hall — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : StockPhotoPro/Adobe Stock

12 janvier 2022, Vancouver, Colombie-Britannique (LifeSiteNews) — Le Manoir Ronald McDonald de Vancouver est sur le point d’expulser les familles qui ne fournissent pas de preuve de vaccination avec l’un des vaccins COVID expérimentaux et contaminés par l’avortement. Les maisons Ronald McDonald accueillent les familles dont les enfants hospitalisés ont moins de 21 ans.

Austin Furgason, père d’un enfant de 4 ans atteint de leucémie et traité depuis octobre, a partagé sur son compte Facebook une vidéo montrant une lettre de l’association Ronald McDonald House Charities British Columbia and Yukon annonçant l’expulsion liée au vaccin.

Dans son échange enregistré avec le directeur de la Maison, M. Furgason a précisé au personnel qu’il n’est pas anti-vaccins en règle générale, et a dit que son enfant avait reçu d’autres vaccins.

Le responsable lui a répondu que cette politique était mise en œuvre « pour réduire les risques pour l’ensemble de la maison », ce qui a immédiatement fait dire à M. Furgason que cela « n’a pas de sens » car on peut toujours propager le virus même si on est vacciné.

Le fait que les vaccins n’empêchent pas la propagation du COVID a été admis par la directrice des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Rochelle Walensky. Elle a déclaré à CNN que ce que les vaccins « ne peuvent plus faire, c’est empêcher la transmission ».

L'article continue ci-dessous...
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Furgason a écrit sur sa page Facebook : « Tous les locataires, adultes et enfants de plus de 5 ans qui ne sont pas vaccinés seront renvoyés d’ici la fin janvier. C’est absolument méchant et ignoble. »

« Le culte Covid est bien plus dangereux que le Covid. S’ils sont prêts à expulser des familles atteintes du cancer, que ne le feront-ils pas ? », a-t-il ajouté.

True North news a obtenu une copie de la lettre, qui indique que le mandat de vaccination commencera le 17 janvier et que les « familles déjà [admises] dans la maison ou la salle familiale » auront jusqu’au 31 janvier pour recevoir « au moins une dose ».

La lettre demandait aux destinataires de « se rendre à notre réception pour scanner leur passeport de vaccinal de la Colombie-Britannique, confirmer la preuve de vaccination ou fournir la carte de vaccination pour ceux qui ont moins de 12 ans. »

La politique du vaccin COVID s’applique à « toute personne de cinq ans et plus qui travaille, séjourne ou visite nos installations ».

À moins que les familles ne bénéficient d’un hébergement qui « a été demandé et a été explicitement approuvé et accordé par écrit par RMH BC », il est à présumer que les enfants malades non vaccinés et leurs familles seront expulsés des lieux.

Les Manoirs Ronald McDonald offrent des soins et un soutien aux familles avec des enfants malades vivant loin des hôpitaux qui offrent des traitements spécialisés aux enfants.

L’association Ronald McDonald House Charities British Columbia and Yukon a déclaré sur son site Web qu’« une abondance de désinfectant et de gentillesse nous aidera à assurer la sécurité de tout le monde à la Maison ».

LifeSiteNews a envoyé un courriel à l’organisation pour demander comment elle peut justifier l’expulsion de familles qui n’ont pas été vaccinées jusqu’à présent et qui ont encore besoin d’aide, mais n’a pas encore reçu de réponse.

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.



Laissez un commentaire