M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

PayPal coupe les liens avec un gros site pornographique


On peut voir, d'après cette photo d'un établissement de PayPal à San Jose, que cette compagnie ne soutient pas que des bonnes causes.

Par Martin M. Barillas — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Yaeli/Wikimedia Commons

18 novembre 2019 (LifeSiteNews) — Le système de paiement en ligne PayPal a coupé les ponts avec l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de pornographie en ligne.

Chaque jour, des millions d’internautes regardent gratuitement de la pornographie en ligne sur Pornhub. Cependant, Pornhub permet également aux gens de téléverser et de vendre leur contenu pornographique sur le site Web, ce qui, jusqu’à récemment, se faisait souvent par PayPal. La décision de PayPal de couper Pornhub rend plus difficile aux « modèles » la réception des paiements pour leur matériel.

Un porte-parole de PayPal a dit à Motherboard : « Suite à un examen, nous avons découvert que Pornhub avait effectué certains paiements commerciaux via PayPal sans demander notre permission. Nous avons pris des mesures pour empêcher ces transactions de se produire. »

Dans une déclaration, Pornhub a dit qu’il était « désemparé ».

« Des décisions comme celle de PayPal et d’autres grandes entreprises ne font que nuire aux efforts visant à mettre fin à la discrimination et à la stigmatisation à l’égard des travailleurs sexuels », a déclaré la compagnie pornographique.

En octobre, des vidéos et des photographies d’une jeune fille de 15 ans disparue ont été trouvées sur Pornhub qui la montrait dans des actes sexuels avec son ravisseur de 30 ans. Il a été arrêté par la police dans le comté de Broward, en Floride, après que les autorités aient retrouvé son véhicule. Plus tard, la victime a dit à la police que le ravisseur l’avait violée et l’avait ensuite emmenée se faire avorter.

Ces dernières années, les défenseurs de la famille ont critiqué PayPal pour ses positions socialement libérales. En 2016, par exemple, la société a décidé de ne pas ouvrir un centre d’opérations mondial en Caroline du Nord en raison d’un projet de loi de l’État qui aurait interdit aux hommes d’accéder aux toilettes des femmes. La décision de PayPal a entraîné l’irréalisation de centaines d’emplois potentiels dans la région.

Néanmoins, PayPal opère dans trois pays dont les lois en vigueur punissent l’homosexualité par la peine de mort : l’Arabie saoudite, le Nigeria et le Yémen. La société gère également un centre d’appels mondial en Malaisie, un pays à majorité musulmane qui prescrit 20 ans de prison pour les actes homosexuels.

« Il n’est pas facile de prendre la décision commerciale de couper les liens avec l’industrie incroyablement lucrative de la pornographie », a affirmé le National Center on Sexual Exploitation. « Beaucoup d’entreprises rechignent à l’idée de mettre en péril toute source de revenus, et pourtant, il y a encore des entreprises qui sont prêtes à valoriser la dignité humaine au-dessus de leurs résultats financiers. PayPal a montré sa volonté d’être l’une de ces entreprises » en coupant les liens avec Pornhub.

« L’exploitation sexuelle à des fins commerciales, sous quelque forme que ce soit, ne devrait pas être tolérée par notre société et c’est pourquoi nous sommes si heureux d’entendre parler de l’engagement de PayPal. C’est un autre tremplin important pour le mouvement visant à mettre fin à l’exploitation sexuelle sous toutes ses formes. »

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire