M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Nouvel arrêt de l’hydratation et de l’alimentation de Vincent Lambert


Vincent Lambert

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Signez la pétition : Monsieur le Président, protégez Vincent Lambert

L’exécution de Vincent Lambert, handicapé en état pauci-relationnel, serait donc relancée aujourd’hui, avec l’approbation de l’État, si l’on en croit les courriels que le Dr Vincent Sanchez (quelle ironie que d’être tué par son homonyme !), médecin de M. Lambert, a envoyés aux membres de la famille de sa victime, d’après France 24 :

Le médecin de Vincent Lambert, tétraplégique depuis 2008, a annoncé mardi un nouvel arrêt des traitements […]

L’arrêt des traitements de Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis plus de dix ans, reprend aujourd’hui, a annoncé, mardi 2 juillet, le médecin du CHU de Reims à la famille, a-t-on appris de sources concordantes.

« Le cours de la procédure d’arrêt des traitements », à laquelle la Cour de cassation avait ouvert la voie vendredi, « sera poursuivi à partir de ce jour », a déclaré par courriel le docteur Vincent Sanchez à chacun des membres de la famille de Vincent Lambert.

Remarquez au passage qu’il ne s’agit pas d’un arrêt de soins ou de traitements, mais d’hydratation et d’alimentation, deux éléments essentiels à la vie qui ne constituent ni des traitements ni des soins. De plus M. Lambert n'est pas en état végétatif, mais en état pauci-relationnel.

Vincent Lambert, handicapé depuis un accident survenu en 2008 s’est déjà vu plusieurs fois privé d’alimentation et d’hydratation, ou seulement du premier, sous prétexte de le laisser mourir naturellement, prétexte qui dissimule en fait un meurtre par omission volontaire. Il s’est vu maintes fois sauvé ou condamné par divers jugements. Maintenant le dernier recours légal humain serait atteint.

L'article continue après cette publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Signez la pétition : Monsieur le Président, protégez Vincent Lambert

D’après Medias-Presse.info, la vaillante et infatigable mère de M. Lambert, Viviane Lambert, a lancé hier un appel à l’ONU devant le Conseil des droits de l’homme, appellent la France à respecter ses engagements internationaux qu’elle viole dans l’affaire présente, négligeant notamment l’injonction du Comité international des droits des personnes handicapés de l’ONU de préserver M. Lambert jusqu’à ce que le Comité se soit prononcé sur son cas.

Enfin, mettons en lumière un fait remarquable dans l’attitude de Vincent Lambert que l’on prétendait, pour l’euthanasier, tantôt incapable de s’exprimer (ce qui est plutôt douteux), tantôt exprimant son rejet de la vie ; par sa survie même dans un milieu inhospitalier et inapproprié, dans lequel il tenu bon une fois jusqu’à trente et un jours de privation d’alimentation, il témoigne d’une forte volonté de vivre, d’après Gènéthique :

Emmanuel Hirsch, Professeur d’éthique médicale, université Paris-Saclay, a souligné qu’alors que les soignants connaissant bien le « syndrome du glissement » qui est l’expression du choix de la personne de ce laisser mourir, « M. Vincent Lambert témoigne, résolu à vivre dans le confinement d’une chambre d’hôpital, d’un non-abandon, d’un non-renoncement à son existence ». Cet « acte de résistance » ne cesse de manifester son inlassable désir de vivre.

Signez la pétition : Monsieur le Président, protégez Vincent Lambert
Publicité



Laissez un commentaire