M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Montréal : Je dis « Non au parc Morgentaler »

Par Joanne D’Arc (Campagne Québec-vie) — Photos : Joanne D’Arc

Le 10 septembre dernier, Campagne Québec-Vie a organisé un événement à Montréal, au parc de Beaujeu de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, pour protester contre le fait qu’il soit renommé d’après le Dr Henry Morgentaler. Ce dernier, décédé depuis 10 ans, était un médecin juif d’origine polonaise qui a consacré sa vie à promouvoir une culture de la mort après avoir ouvert sa première clinique d’avortement à Montréal en 1968, à quelques rues du parc de Beaujeu.

La Ville essaye d’obtenir un changement de nom depuis déjà quelque temps par l’intermédiaire du conseiller municipal Julien Hénault-Ratelle. La raison invoquée est le : « bien » qu’il a apporté aux femmes en leur proposant des avortements illégaux et le soi-disant « succès » en 1988 avec la décriminalisation de l’avortement par la Cour suprême.

Le nom d’un lieu ou d’un parc dans la ville peut sembler sans importance pour certains, mais il agit comme un témoin de l’histoire. L’étude des noms de lieux, également appelée toponymie, contribue à préserver le patrimoine et la culture locale de la ville. Le nom d’un parc communique aussi les valeurs de notre ville et, jusqu’à présent, le parc de Beaujeu communiquait l’histoire de l’honorable Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu.

Ce dernier était le seigneur de Soulanges et de Nouvelle-Longueuil, officier militaire pendant la guerre de 1812 et député du Parlement en 1814. Ce serait une insulte à sa mémoire que de supprimer son nom de ce parc. Quant au Dr Henry Morgentaler, il est responsable d’au moins 80 000 avortements au cours de sa carrière. C’est ce genre d’héritage qui est sur le point d’être célébré si le parc est renommé par la Ville.

 

Montage Photo : Par Joanne D’Arc

Le jour de l’événement, des bénévoles se sont rassemblés de toute la ville de Montréal pour distribuer 650 pamphlets à travers le quartier de 400 maisons résidentielles proches du parc. Les dépliants informaient sur le changement de nom qui aura bientôt lieu, sur l’héritage douteux du Dr Morgentaler et les atrocités de l’avortement.

L’équipe de bénévoles a travaillé dur pour fabriquer des affiches et essayer de gonfler 800 ballons destinés à symboliser une petite partie des vies perdues entre les mains de Morgentaler. En voyant le parc rempli de ces ballons, nous nous sommes rendu compte que cela ne représentait que 1 % des 80 000 avortements commis par Morgentaler... et pourtant le parc était rempli de ballons.

L’événement comptait parmi ses invités l’artiste hip-hop local Mayne Champagne, qui a récemment écrit une chanson pro-vie intitulée Vanity, ainsi que James Schadenberg de CitizenGo, qui est venu de Toronto spécialement pour l’événement. Monsieur Schadenberg a recueilli près de 10 000 signatures, grâce à sa pétition contre le changement de nom du parc.

Les voisins du parc se sont arrêtés à l’événement et ont parlé avec notre directeur des opérations politiques, Arpad Nagy. Certains étaient choqués d’apprendre que le parc de leur quartier allait être rebaptisé du nom du Dr Morgentaler. D’autres aimaient le nom de Beaujeu et ne comprenaient pas pourquoi la Ville ne leur demandait pas leur avis avant de renommer le parc. Une dame de la région était étonnée d’apprendre qu’il n’y avait aucune loi sur l’avortement au Canada et qu’un enfant pouvait être avorté jusqu’au jour de sa naissance.

Un temps a également été consacré à la prière pour les victimes de l’avortement et au souvenir de leur vie. Dans l’ensemble, le cœur des participants et du voisinage a été touché. Grâce aux informations fournies par le dépliant de CQV, les gens ont été incités à agir et à contacter leur maire le plus tôt possible afin d’empêcher le changement de nom du parc. Le temps presse et il faut passer à l’action maintenant !

Pour toutes les photos de l’événement, veuillez consulter notre page Faceboo



Laissez un commentaire