M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Lancement des 40 jours pour la vie


Communiqué de presse

 

Pour diffusion immédiate

Montréal, ce 18 septembre 2009

 

QUI: Le comité organisationnel 40 Jours pour la vie–Montréal et Campagne Québec-Vie

QUOI: le lancement des 40 jours pour la vie, avec invités "Rompre le Silence"

: Dans le Parc Lahaie, en face de la clinique d'avortements Morgentaler, située au 30 St. Joseph E. à Montréal

QUAND: 19h00-21h00

POURQUOI: Pour la cause du respect de la vie humaine, dès la conception.

 

La prochaine édition des 40 jours pour la vie débute le mercredi 23 septembre au Parc Lahaie à 19h00 avec une cérémonie de lancement avec "Rompre le Silence" (Silent No More Awareness Campaign— http://www.silentnomoreawareness.org/), une organisation internationale regroupant des femmes et des hommes qui font le deuil d'un avortement et qui témoignent des dommages psychologiques et spirituels que l'avortement aurait causé dans leurs vies. (S'il pleut, la soirée entière, de 19h00 à 21h00, aura lieu au 60 Laurier E.)

Les 40 jours pour la vie (www.40daysforlife.com) sont une vigile internationale biannuelle de 40 jours en file, minimum 12 heures par jour, où, cet automne, des chrétiens de plus de 200 villes prieront et jeûneront en communion devant un centre d'avortement. Cet automne, avec Montréal, il y a 6 autres villes canadiennes: Halifax, Fredericton, Ottawa, Toronto, Kitchener/Waterloo, et Winnipeg. La première édition des 40 jours pour la vie à Montréal a eu lieu du 25 février au 5 avril de cette année. (Pour plus d'info sur comment s'est déroulé cette édition des 40 jours, voir www.40daysforlife.com/montreal ) La vigile à Montréal cet automne aura lieu devant le centre d’avortements Morgentaler, débutant le 24 septembre à 7h00 et se terminant le 1er novembre à 19h00.

Depuis ses débuts officiels en automne 2007, les 40 jours ont sauvés 1561 enfants à naître : 1561 mères ayant décidé de garder leur enfant après avoir vu la vigile devant le centre d'avortement—et ce ne sont que les mères qui ont laisser connaître leur décision aux participants à la vigile.

Les gens qui veulent s'impliquer d'une façon ou d'une autre à cette très importante vigile des 40 jours à Montréal sont demandés de contacter 40jourspourlaviemontreal@gmail.com. On peut aussi s'enregistrer à la vigile en suivant ce lien: http://www.vigilcalendar.com/montreal

 

-30-

 

Contact médiatique: Georges Buscemi (514) 928-4819

 

Laissez un commentaire

Plus de 100 médecins du Québec disent "non" à l'euthanasie

Un groupe de médecins du Québec -- les docteurs Joseph Ayoub, André Bourque, Catherine Ferrier, François Lehmann, et José Morais -- ont soumis le 30 août, 2009 un mémoire au Collège des médecins demandant l'interdiction de l'euthanasie et du suicide assisté. Le mémoire, intitulé "Non à l'euthanasie et au suicide assisté--Aucune condition particulière ne les justifie", a reçu jusqu'à cette heure l'appui de plus de 100 médecins québecois, affirme André Bourque, un médecin de Montréal, à CQV.

Pour l'instant, le mémoire complèt en français, et une version abrégée en anglais et en français sont disponibles en cliquant sur le lien "fichiers attachés" ci-dessous.

Les médecins de partout au Canada qui désirent appuyer ce mémoir sont priés de contacter Campagne Québec-Vie, qui relayeront ensuite l'information à Dr. Bourque.

Laissez un commentaire

Le Planned Parenthood québecois célèbrera le 20e de Chantal Daigle

La Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN) célébrera avec un spectacle au théatre plaza sur St-Hubert le jeudi 1er octobre à 20h la "victoire" de Chantal Daigle d'il y a 20 ans. En 1989, lorsqu'elle était à sa 22e semaine de grossesse, Chantal Daigle a fait tuer son enfant à naître. Cliquer le "En lire plus" pour voir exactement l'évènement que célèbrera la FQPN le 1er octobre prochain:

Bravo! Quelle belle victoire: nous avons maintenant le droit de tuer les enfants pour vivre comme bon nous semble. C'est ça le progrès!

Pour ma part, je ne pense pas qu'il y a de quoi célébrer. Son enfant aurait aujourd'hui 19 ans. C'est un dueil que je ferai.

Prions pour la FQPN et les autres qui sont pris dans la logique de la mort, c'est à dire la logique qui dicte qu'il faut tuer des êtres innocents pour réussir dans la vie. Malheureusement, c'est la même logique qui nourrit la guerre, jadis un jeu macabre résèrvé aux hommes; maintenant les femmes ont le "droit" de tuer pour défendre leur égo et défendre le faux "bien commun", c'est à dire une société commercialisée, individualiste, hédoniste, perpetuellement festive et égoïste.

 

Laissez un commentaire

Les 20 ans de l'affaire Chantal Daigle au Québec: une célébration?

Ainsi donc, des activistes pro-avortement se préparent à lancer une commémoration sur les 20 ans de ce qui est convenu d’appelér la « cause » ou « l’affaire Chantale Daigle ».

Il faut avoir du culot pour appeler cela Soirée spectacle
 
Mais j’avoue que je n’y avais pas pensé. J’imagine que les artistes invités pourraient nous faire « en démonstration » une exposition de fœtus avorté dans le formol avec une lumière stroboscopique comme dans une discothèque pour nous « sensibiliser » à la cause...
 
Vous trouvez que j’exagère ?
 
Pourtant, au Canada on peut faire ce type d’activité sans AUCUN problème.
 
AUCUNE LOI ne protège l'enfant à naître. C’est un déchet médical comme un autre.

« Venez revivre et célébrer cet événement » disent-ils.

NON MERCI !
 
PAS DE QUOI CÉLÉBRER !
Laissez un commentaire

Les francophones manquent à l'appel

À la une dans la Presse de Montréal aujourd'hui, on lit que les allophones (personnes dont la langue première est autre que l'anglais ou le français) sont majoritaires dans les écoles publiques de Montréal. Une des hypothèses émises: taux de reproduction. En effet, selon la Presse, les francophones se reproduisent à un taux 30% moins élevé que les allophones (qui, d'ailleurs, ont un taux qui me semble très bas, soit de seulement 1,7--il faut un peux plus de 2 enfants par femme en moyenne pour remplacer la population). Et les allophones, bien sûr, sont issus de familles d'immigrants récents.

Donc nous voyons pourquoi un cours comme le cours d'étique et culture religieuse est si important pour l'élite dirigeante de la province. C'est comme si elle raisonnait de la façon suivante: "donnons-nous comme citoyens une autonomie démesurée en nous permettant de baiser comme bon nous semble et de tuer nos enfants à naître. Le prix à payer sera le manque de contribuables dans une génération ou deux. Mais ce n'est pas un problème, car nous irons chercher ces contribuables dans d'autres pays. Or, il faut s'assurer que ces gens ne gardent pas leurs coutumes et leurs croyances de là bas, car ça gâcherait notre petite utopie hédoniste. Donc forçons leurs enfants à subir un cours de lavage de cerveau, dès la première année."

Et voilà la course est lancée: sur un côté de la piste, la culture de mort, notre élite nihilo-libérale-syndicaliste qui contracepte et avorte à tour de bras, mais qui tente d'assimiler, avec des cours de lavage de cerveau comme le CECR, le manque à faire en enfants, et sur l'autre côté il y a les cultures qui, demeurant  ouvertes à la vie, héritent de façon naturelle de la majorité et ainsi du droit de refaire la culture québecoise à leur image.

On voit presque la panique chez les technocrates, voyant les cultures ouvertes à la vie à veille de les dépasser dans cette course démographique.

Laissez un commentaire

Les funérailles du "lion du sénat" -- Ted Kennedy (1932-2009)

Ted Kennedy, voteur 100% pro-mort au sénat américan et 100% anti-famille est lionisé par Obama et les autres promotteurs de la culture de la mort en plein jour à la basilique Notre-Dame du secours perpétuel à Boston aujourd'hui. Un scandale qui fait de l'imbroglio à Notre-Dame une peccadille. Le plus triste, c'est que ça ne surpends pas du tout. Ça me rappelle même les funérailles d'un certain premier ministre pro-mort "catholique" dont les funérailles hautement publicisées ont eu lieu dans une basilique dans un diocèse que je ne nommerai pas non plus.

Par contre, j'ai espoir que cette terrible génération où hommes d'église main-en-main avec les pourvoyeurs de la mort oeuvraient à détruire l'église de l'intérieur est en train de s'éclipser, pour être remplacée par une nouvelle et vigoureuse génération de clercs et de fidèles laïc qui n'ont pas peur de faire la promotion d'une vrai culture de la vie centrée sur le Christ.

(L'illustration vient du site LifeSiteNews)

 

Laissez un commentaire

Bulletin CQV mai 2009

Montréal, mai 2009

Bonjour à tous, amis dans le Christ,

qui êtes donc amis des plus démunis de notre planète : les malades et les faibles que l’on vise avec l’euthanasie, et les enfants à naître!

Comme vous pourrez vous-même le constater en lisant la note dans le bulletin sur les 40 jours pour la vie qui viennent de se terminer le 25 avril, beaucoup de grâces sont venues des prières qui ont été récitées au coeur des 40 jours pour la vie, événement organisé à Montréal par Campagne Québec-Vie ainsi qu’avec l’aide de plusieurs bénévoles extrêmement dévoués.

Nous sommes convaincus que ces 40 Jours pour la Vie ont beaucoup compté : Nous avons établi des contacts pour des levées de fonds et avec des personnes ressources pour des consultations sur trottoir (le "sidewalk counselling"). De plus, nous avons tissé des liens avec des centres de grossesses, des programmes d’éducation pro-vie, de nouveaux bénévoles pro-vie, et de nouveaux donateurs. Nous avons aussi créé d’inestimables liens avec des pasteurs et membres du clergé de Montréal et de ses environs. Ce n’est pas mal pour 40 jours --moins de 6 semaines-- de travail.

Et si ce fut un Carême très riche en grâces, ces grâces ne nous aurons pas été accordées en vain car l’année qui vient pour le mouvement pro-vie au Québec s’avère être FORT intéressante. Il s’agit de préserver les contacts précieux et de conserver l’élan que nous a donné cette merveilleuse vigile du temps du Carême.

À cette fin nous vous proposons « Opération Grain de Sénevé ». Il s’agit d’un excellent moyen, nous le croyons, de rendre Campagne Québec-Vie encore plus efficace « sur le terrain » et de conserver les gains en contacts et en enthousiasme réalisés lors des 40 jours. Pour plus de détails, consultez la rubrique « Opération Grain de Sénevé » dans le bulletin ainsi que la feuille ci-jointe du même titre: vous y trouverez, entre autres, une liste des projets que nous avons en vue pour 2009-2010. Pour l’instant, nous nous contraignons à vous annoncer un de ces projets: la deuxième édition des 40 jours pour la vie, qui débutera le 23 septembre, 2009!

Mais si ces projets se réalisent, cela dépendra en grande partie de la PRIÈRE, du BÉNÉVOLAT, et des DONS réguliers de vous, nos membres fidèles!

Aussi, n’oubliez surtout pas la Marche nationale pour la Vie qui aura lieu le 14 mai prochain. Le mois dernier vous avez reçu avec l’envoi « Carême 2009 » le dépliant pour la Marche nationale pour la Vie. Si vous vivez dans les environs de Montréal et choisissez de prendre un autobus nolisé, SVP nous rejoindre par téléphone ou par courriel (numéro et adresses indiquées ci haut).

Merci à tous les participants aux 40 jours pour la vie, ainsi qu’à tous nos militants pour la vie, et nous espérons vous voir à la Marche!

Luc Gagnon, président

Georges Buscemi, secrétaire général

p.s. Le coupon réponse ce mois-ci est assez différent de ceux des mois précédents. Donc veuillez bien le lire avant de le remplir, et merci de donner généreusement et de faire partie d’Opération Grain de Sénevé! Vous pouvez être persuadé de l’importance primordiale de votre participation active et nous vous en remercions d’avance au nom de tous les petits êtres qui ont besoin de votre courage et de votre ténacité à défendre la Vie.

Laissez un commentaire

Semer aux quatre vents

Une citoyenne américaine veint de recevoir l’autorisation d’un tribunal New-Yorkais de poursuivre la banque de sperme IDANT qui a pignon sur rue dans cette ville des Etats-Unis. Une première en Amérique! (La Presse, 27 juillet 2009) L’enfant de cette femme, conçu grâce à cette manipulation de la vie, souffre d’un certain retard mental, alors que madame s’attendait à un bébé parfait et surdoué.

Bienvenue dans le « merveilleux » monde des donneurs et vendeurs de sperme! Avec cette cause type, les sociétés décadentes occidentales dites très avancées seront bientôt confrontées à de multiples poursuites judiciaires.
Plusieurs femmes insatisfaites, auraient depuis deux décennies, hérité de bébés porteurs du virus du sida ou prédisposés génétiquement à développer à l’âge adulte des cancers ou d’autres maladies physiques et psychologiques. Adieu la certitude du beau bébé parfait!

Actuellement, au Canada, le marché du sperme s’alimente surtout aux Etats-Unis parce que nos voisins du sud payent le gros prix aux donneurs pour cet acte contre nature. Le Québec, société très distincte, veut maintenant légiférer en cette matière.

Comme le Canada interdit la rémunération des donneurs de gamètes, nous voulons créer ici une banque québécoise de sperme en espérant mettre fin au tourisme reproductif (La Presse, 22 avril 2009)

Ce dossier illustre très bien le gouffre dans lequel nous nous enlisons. La vie est maintenant honteusement manipulée et commercialisée. Le corps humain est devenu une vulgaire marchandise, et le sperme, un produit insignifiant qu’on peut éparpiller partout sans aucune responsabilité. Un donneur américain vient de s’autoproclamer champion, car il a engendré 120  enfants aux Etats-Unis et au Canada en quelques années. (Le Devoir, 20 avril 2009) Nos semeurs de sperme à tout vent sont d’ignobles personnages qui n’ont aucune morale, ni aucun respect pour la vie.

Le Mexique, l’Inde et plusieurs pays d’Europe de l’est proposent sur Internet leurs cliniques pour satisfaire les couples infertiles ou les femmes seules à la recherche de la semence de l’étalon parfait qui produira le super bébé tant recherché.

Quelles règles d’éthique peuvent bien encadrer tout ce cirque grotesque? Aucune!

Il n’y a pas 56 solutions pour régler ce problème. Une société qui respecte la vie doit absolument interdire purement et simplement le don et la commercialisation du sperme humain. Pendant que nos diaboliques cliniques de fertilité salivent devant cette industrie très payante de la vie massacrée et profanée, le sage enseignement de l’Église catholique répète à temps et à contre-temps que notre corps est le Temple de l’Esprit Saint et que la conception d’une vie humaine doit se faire uniquement par un acte d’amour entre un homme et une femme dans le cadre d’un engagement matrimonial pour toute la vie.

Les semeurs de sperme sont une honte pour l’espèce humaine.

Laissez un commentaire

L’AFÉAS et l’euthanasie : il n’y aura pas de débat à l’intérieur de l’organisme

Le prochain congrès provincial annuel de l'Association féminine d'éducation et d'action sociale (AFÉAS) qui se tiendra du 21 au 23 août à ville de Saguenay parlera de beaucoup de sujets et « discutera » d’une proposition sur l’euthanasie.

Contrairement à ce que disent certains journalistes, l’exercice prétendument démocratique est terminé. Dans le cahier de résolution interne de l’AFÉAS d’août 2008 (page 29-30), l’organisme parle clairement de l’euthanasie et demande d’appuyer le projet de loi de Francine Lalonde à la prochaine rentrée parlementaire en …2008. La décision s’est prise en 2008.

La présidente de l'AFÉAS régionale Saguenay-Lac-Saint-Jean-Chibougamau, Nicole Lavoie, parlait récemment (en 2009) de la résolution sur l'euthanasie comme « la plus délicate d'entre elles ». Vraiment?

Voici la résolution  « délicatement biaisée »:

Droit de mourir dignement

Nous demandons à la Chambre des communes du Canada, que soit discuté, dès la reprise des travaux parlementaires, le Projet de loi privé C-562 modifiant le Code criminel (droit de mourir dignement) déposé à la Chambre des communes du Canada le 12 juin 2008.

Il n’y aura pas de débat. Le cahier de résolution 2008 est un manuel idéologique « clé en main » pour la rentrée parlementaire à Ottawa, pour Francine Lalonde et le… congrès provincial de l’organisme.

Dans la revue de l’AFÉAS Femmes d’ici d’été 2009 (page 23) l’organisme est appuyé par Bristol-Myers Squibb Canada qui dit :

Prolonger et améliorer la vie des êtres humains, voilà le défi et la mission de Bristol-Myers Squibb Canada. 

L’AFÉAS compte 12,000 membres au Québec.

Laissez un commentaire

Lancement officiel du nouveau site de Campagne Québec-Vie

J'aimerais vous souhaiter la bienvenue au nouveau site de Campagne Québec-Vie (www.cqv.qc.ca). Nous voulions que ce site soit un endroit propice au dialogue et à la promotion d'une véritable culture de la vie au Québec. Merci d'être venu, et bonne visite!

- Georges Buscemi, président

Laissez un commentaire