M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Carême 2020

Jésus Christ

2960 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre précieuse collaboration en ces temps difficiles ! Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Non à un centre d'avortements tardifs au Québec

Selon un article (pro-avortement) de la Presse, un comité du Collège de médecins se plaint du manque d’accès à l’avortement tardif au Québec, alléguant d’une discrimination envers les soi-disant médecins qui commettent ce type de meurtre et déplorant le fait que plusieurs femmes ont à voyager aux États-Unis (aux frais des contribuables) pour se faire avorter.

Bien que nous ne pouvons que nous réjouir du fait qu’il y a encore de la résistance à l’avortement tardif dans les milieux médicaux, les militants pro-avortement au sein de nos institutions québécoises y voient une entrave inacceptable au « droit » d’avorter à tout moment de la grossesse. On pense rapatrier tous les avortements tardifs, jadis accomplis aux États-Unis, au Québec, pour les rassembler en un seul centre. 

Opposons-nous à toute ouverture ou acceptation du meurtre des enfants à naître. Si ce n’est pas déjà fait, signez notre pétition contre l’avortement tardif au Québec.

 

 

Pour une Culture de Vie,


Georges Buscemi

Cette semaine sur notre Webtélé


Avortements tardifs : « c’est le choix de la femme », affirme Legault ; Trump demande au Congrès d'interdire l'avortement tardif : « Chaque enfant est un miracle de la vie » ; et bien plus encore.

Voici nos dernières nouvelles :


Trump demande au Congrès d'interdire l'avortement tardif : « Chaque enfant est un miracle de la vie »
Donald Trump, président des États-Unis, a donné son discours de l’état de l’Union dans lequel il a parlé des accomplissement de son gouvernement pendant l’année 2019


Avortements tardifs : « c’est le choix de la femme », affirme Legault
François Legault n’est décidément pas différent d’un autre politicien opportuniste, il donne dans toutes les politiques aberrantes possibles : laïcisme (le multiculturalisme n’est pas bon non plus), PMA, euthanasie et, bien sûr, avortement.


Le message de Mgr Christian Lépine et la lettre des évêques du Canada sur l’euthanasie
« Aider à mourir, c’est accompagner jusqu’à la mort naturelle. Devancer la mort, ce n’est pas aider à mourir, c’est faire mourir. Faire mourir quelqu’un qui le demanderait, ce n’est pas respecter sa liberté, c’est supprimer sa liberté en le supprimant. »


Un comité du Collège des médecins du Québec s’indigne et veut que l’avortement tardif soit plus accessible
Les avorteurs, d’après l’article de La Presse, feraient l’objet de désapprobation de la part de leurs collègues médecins.


La transsexualité dénoncée par une transgenre repentie
Trois heures de séance ont donc été suffisantes pour décider d’un changement de sexe sur une gamine de 16 ans...


Royaume–Uni : le combat de la maman d’un bébé trisomique
Cheryl témoigne que dès le début, la perception de la maladie par les médecins était négative. Jusqu’à lui proposer d’avorter à 38 semaines de grossesse ! Lors de l’échographie, le gynécologue lui a insinué : « Vous savez, nous avortons les bébés à terme avec le syndrome de Down »… !


8 semaines, l’âge moyen de l’enfant à naître lors de la prise de la pilule RU-486
Les gens savent bien que lors d’un avortement c’est un bébé qui est tué.


La théorie du genre démontée en treize minutes
Quels sont les fondements de la théorie du genre (si tant est qu’ils existent) ?


Salvador : des mouvements appuient des femmes coupables d’infanticides au nom du « droit » à l’avortement
Des groupes de pression réclament la libération de 23 Salvadoriennes condamnées pour l’infanticide de leur propre enfant commis peu après la naissance.


Des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada promettent de défiler à la parade « gaie »
MacKay dit qu’il participera à la manifestation de la fierté gaie de Toronto le 28 juin, soit en tant que chef du parti conservateur, soit en tant que simple citoyen.


Suisse : loi anti-homophobie ratifiée par référendum
Le 9 février dernier, 65 % des Suisses ayant jeté le bulletin dans l'urne, remportant la majorité dans 23 comptés sur 26, ont voté « Oui » à l’adoption de la loi anti-homophobie.


Émojis : le drapeau trans (mais pas de drapeau du Québec), un Père Noël asexué
Le drapeau transgenre, un père Noël non genré et le célèbre dodo disparu seront tous ajoutés aux nouveaux émojis qui sortiront en 2020.


Vatican : Le mondialiste Sachs désigne Trump comme «dangereux» pour le «grand consensus» mondial
Sachs était l'orateur principal de la conférence du 5 février sur les « Nouvelles formes de solidarité : Vers l'inclusion fraternelle, l'intégration et l'innovation » à l'Académie pontificale des sciences sociales.


Synode allemand : le Christ « est devenu être humain, pas homme », dit Mgr Bode, vice-président des évêques d'Allemagne…
On voit évidemment où il veut en venir. S'Il n'est pas devenu homme mais être humain, Il n'est pas nécessaire de tenir compte de l'identité masculine du Christ en réfléchissant au ministère sacerdotal qu’Il a souverainement incarné. Et il n'y aurait pas d'impossibilité ontologique à ce qu'une femme soit ordonnée prêtre.

 


Soyez le premier à commenter

S'il vous plaît activer votre compte en cliquant sur le lien que nous venons de vous envoyer par courriel.