M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le mois de l'humilité

Le mois de juin vient, le mois du Sacré-Cœur de Jésus, un temps où nous devrions méditer sur l’humilité du Dieu fait homme dont le cœur de chair a répandu du sang et de l’eau pour nous. Pour certain ce mois resplendissant est le mois de l’« orgueil », et quel orgueil ! celui de s’abaisser aux pulsions les plus basses et les plus irrationnelles, rassemblées sous le sigle « LGBT ».

En ce mois en particulier, nombre d’écoles feront la promotion de l’orgueil LGBT et tiendront une cérémonie de lever du drapeau LGBT le 1er juin. Nous recommandons fortement aux parents, si un tel événement devait avoir lieu dans l’école de leurs enfants, de les retirer ce jour-là afin de leur épargner cette propagande.

Après tout, ce monde, dont l’esprit recommande d’avoir un enfant de moins, ne mérite pas d’avoir le contrôle de vos enfants, alors qu’il aurait souhaité qu’ils ne fussent pas.

Durant le mois de juin, nous tiendrons notre annuel Pèlerinage pour la vie, le samedi 17 juin, sur les pas de la vénérable Rosalie Cadron-Jetté (1794-1864), fondatrice des Sœurs de la Miséricorde de Montréal, un ordre qui s’occupe des filles-mères.

Programme :

7 h 30 Messe, Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, Montréal, suivie d’un temps de prière à la tombe de la vénérable Rosalie Cadron-Jetté.

9 h Pèlerinage au centre-ville de Montréal, visite de sanctuaires et centres d’avortement.

12 h 30 Fin du pèlerinage.

Renseignement : 438 930 8643

Ci-dessous, nous vous présentons nos articles de la semaine, parmi lesquels j’ose attirer particulièrement votre attention, notamment au sujet du prélèvement d’organes, du pouvoir de votre choix d’achat sur la direction que prennent les entreprises, et enfin, le discours d’un père face à un conseil scolaire qui planifie hisser le pavillon multicolore.

Pour la Vie,
Augustin Hamilton

P.S. Merci de nous donner, votre aide est toujours la bienvenue.

Nos articles de la semaine :


Les parents canadiens sont invités à ne pas envoyer leurs enfants à l’école le 1er juin 2023 pour protester contre le « mois de la fierté »
Le 25 mai, l’organisation pro-vie et pro-famille Coalition nationale pour la Vie (CNV) a annoncé la première journée nationale annuelle de Refus du drapeau de la fierté, qui aura lieu le 1er juin, alors que les écoles arboreront le « drapeau de la fierté » pour marquer le début du « mois de la fierté » homosexuelle.


Je suis médecin. Accepterais-je une greffe d’organe pour moi-même ?
« On m’a récemment demandé si j’accepterais une greffe pour moi-même. J’ai souvent abordé cette question dans mes conférences et mes vidéos sur l’éthique du prélèvement et de la transplantation d’organes. »


Voter avec son pouvoir d’achat : une arme puissante dans la guerre culturelle
« Dans le monde clownesque d’aujourd’hui, les gens cherchent des moyens efficaces d’exprimer leurs convictions et de se battre pour les causes qui leur tiennent à cœur. Si les manifestations, l’activisme sur les réseaux sociaux et l’engagement politique sont des approches courantes, une arme moins connue, mais puissante dans la guerre culturelle réside dans notre pouvoir d’achat. »


Un enfant de moins pour sauver le climat ? une proposition saugrenue dans un Québec de 1,49 enfant par femme
Tout récemment, Outremont distribuait un dépliant à ses citoyens proposant des actions censées avoir un impact positif sur le climat. À la tête de celles-ci était placé le geste le plus salvateur pour le climat : avoir un enfant en moins…


En juin, fêtons le mois de l’humilité à la place de la fierté LGBT !
« En ce mois de juin, les "LGBT" ouvrent désormais la période estivale avec leurs revendications, leurs parades, leurs marches de fierté tous azimuts. Doublons-les ! Travaillons plus que jamais la vertu d’humilité au cœur de nos vies, dans notre prière quotidienne. Affichons-la, faisons-la rayonner, pour pallier un tant soit peu cet orgueil sans fond et consoler Celui qu’il attaque de plein front. »


Des élèves québécois arrachent et piétinent le drapeau de la « fierté » de l’école pour protester contre l’agenda LGBT
Une foule d’étudiants, protestant récemment contre l’agenda LGBT dans une école québécoise, a arraché et piétiné un drapeau arc-en-ciel de la « fierté.


Un père catholique demande à un conseil scolaire d’Ontario d’abandonner le drapeau de la fierté et d’adopter la croix comme symbole de l’amour
Un père canadien exhorte un conseil scolaire catholique de l’Ontario à ne pas faire flotter le drapeau de la fierté mais à « prendre la croix » comme symbole d’amour et de miséricorde.


C’est l’avortement qui devrait choquer, pas un autocollant pro-vie sur un vélo
Il aura suffi d’autocollants portant le message « Et si vous l’aviez laissé vivre ? » placés sur les vélos Vélib’ de Paris pour créer un séisme parmi les bobos pro-avortement.


Un enseignant chrétien se voit interdit parce qu’il n’a pas utilisé le bon pronom
Au Royaume-Uni, un enseignant, professeur de mathématiques chrétien, a été viré par la secrétaire d’Etat à l’Éducation pour avoir « discrédité la profession », en n’utilisant pas le « pronom préféré » d’une collégienne qui s’était identifiée comme un garçon.


Les étudiants commencent à résister à la propagande LGBT qui leur est imposée
Le collège Lakeridge dans l’Oregon a récemment rencontré un problème intéressant : des garçons arrachaient les distributeurs de tampons des murs de leurs salles de bain et les jetaient dans les toilettes.


DeSantis interdit les mutilations transgenres sur les enfants
Le gouverneur républicain de Floride et candidat probable à la présidence, Ron DeSantis, a officiellement interdit les opérations mutilantes et les produits transgenres pour les mineurs dans le cadre d’un vaste paquet législatif visant à protéger les enfants de Floride de l’idéologie transgenre.


La Californie renonce à obliger les médecins à participer à l’aide au suicide, une victoire pour les défenseurs de la vie
La Californie a renoncé à appliquer une loi obligeant les médecins à participer à des suicides médicalement assistés contre leur volonté et a accepté de verser 300 000 dollars aux professionnels de santé chrétiens qui ont poursuivi l’État en justice.


Une mère ontarienne demande au conseil scolaire catholique pourquoi on fait jouer des élèves de 4e année à des jeux de « préparation sexuelle » en classe
Un conseil scolaire catholique de l’Ontario a refusé de répondre aux questions des parents sur la raison pour laquelle on fait jouer leurs enfants à des jeux axés sur la sexualité dans une classe de quatrième année.


Une ancienne avorteuse raconte comment ses yeux se sont ouverts sur l’avortement
Dans un entretien exclusif avec Lila Rose, présidente et fondatrice de Live Action, Dr Beverly McMillan, ancienne avorteuse, a parlé de sa conversion de pro-avortement à pro-vie — et a rappelé le moment où elle a réalisé qu’elle ne pourrait plus jamais commettre d’avortement.


Le Canada étend son régime d’aide au suicide tout en ignorant un système de soins de santé déficient
En réalité, au Canada, si vous avez besoin de soins palliatifs et que vous ne pouvez pas les payer vous-même, vous n’aurez probablement pas de chance. Si vous avez besoin d’une aide en matière de santé mentale, vous serez inscrit sur une liste d’attente. Si vous avez besoin d’une aide aux personnes handicapées, il est extrêmement difficile de l’obtenir.

Autres articles de la semaine :

Euthanasie clé en main
« En ce mois de mai 2023, le mois de Marie, les médias du Québec nous ont informés d’une autre triste nouvelle. L’euthanasie est tellement populaire dans notre belle province que certaines grandes maisons funéraires proposent à leurs clients l’euthanasie clé en main. »

Un Néerlandais condamné à une peine de prison avec sursis pour avoir aidé sa petite amie à se suicider
Un Néerlandais a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir aidé sa compagne à se suicider, après avoir reconnu son crime.

Trudeau reproche au premier ministre italien les décisions de son pays par rapport aux « droits LGBT »
Trudeau a de nouveau endossé le rôle d’interpellateur progressiste lors d’une récente rencontre avec le premier ministre italien Giorgia Meloni.

Ayant refusé l’avortement suggéré par les médecins, elle est aujourd’hui la mère d’un enfant de 11 mois en bonne santé
La mère d’une petite fille de 11 mois en pleine santé se dit « très reconnaissante de ne pas avoir écouté les médecins » qui l’ont encouragée à avorter son bébé à naître.

Publicité

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire