M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Vladimir Poutine signe la réforme de la Constitution russe qui définit le mariage comme l'union entre un homme et une femme

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : wirestock/Freepik

Vladimir Poutine, président de Russie, a signé le 12 avril 2020 la réforme de la Constitution russe, approuvée par référendum en juillet 2020. Dans celle-ci, notamment, le mariage est défini comme étant l’union exclusive entre un homme et une femme, rejetant donc toute reconnaissance de « mariages » homosexuels ; l’adoption d’enfants par des homosexuels y est interdite ; et la « foi en Dieu » y est maintenant inscrite comme « valeur fondamentale ». Selon la FSSPX.News :

Ce jour-là, Vladimir Poutine signe avec solennité la réforme de la Constitution de la Fédération de Russie, approuvée par référendum à 78 % des suffrages exprimés, le 1er juillet dernier.

La momie de Lénine a dû faire un tour complet dans son mausolée : la « foi en Dieu » n’est plus « l’opium du peuple », mais est désormais promue au rang de « valeur fondamentale » de la Fédération de Russie, un socle sur lequel le droit est censé se fonder.

Mais il y a plus : dorénavant, il est devenu impossible à deux personnes de même sexe de se marier légalement, car la nouvelle mouture de la Constitution définit le mariage comme étant le fruit de « l’union exclusive entre un homme et une femme ».

[…] l’adoption d’enfants par des homosexuels est, elle aussi, devenue un délit.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire