M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Trudeau projette de créer une loi sur l’avortement


Justin Trudeau,

Par Campaign Life Coalition — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Lovers Lounge/Flickr

Campaign Life Coalition (CLC) dénonce fermement le projet du premier ministre Trudeau de légiférer pour consacrer l’avortement sur demande au Canada.

« Nous demandons à M. Trudeau de reconnaître l’humanité des enfants à naître dans le ventre de leur mère et de travailler à leur protection, et non à leur destruction », a déclaré le président national de CLC, Jeff Gunnarson.

Suite à la fuite d’un document de la Cour suprême des États-Unis indiquant un renversement de la décision historique de 1973 sur l’avortement, Roe v. Wade, M. Trudeau a annoncé que son cabinet envisageait de présenter un projet de loi sur l’avortement.

M. Gunnarson a qualifié la destruction d’enfants dans l’utérus par l’avortement de « plus grande question de droits de l’homme de notre époque », déclarant que « les droits de l’homme nous sont donnés par Dieu et doivent être respectés ─ le premier d’entre eux étant le droit à la vie ».

« Les sciences, en particulier dans le domaine de la biologie, s’accordent unanimement à dire qu’une vie humaine unique, qui ne peut être répétée, existe dans le ventre d’une mère enceinte, et que sa vie commence dès la conception », a-t-il déclaré.

« Il est temps pour les politiciens de se mettre au diapason de ce que les experts savent réellement aujourd’hui de la vie dans l’utérus, d’avancer et de renoncer à créer des lois basées sur des informations erronées et dépassées issues de l’idéologie de l’avortement des années 1960, avant l’avènement de la vidéographie in utero et de l’échographie 4D », a-t-il ajouté.

M. Gunnarson a souligné que, pendant la majeure partie de sa carrière politique, M. Trudeau a « répandu de la désinformation et des informations erronées sur l’avortement ».

L'article continue ci-dessous...

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

« Il est temps qu’il mette de côté sa conviction personnelle, selon laquelle il est acceptable de tuer un être humain dans l’utérus, et qu’il ne s’oppose pas à ce que le Parlement adopte une protection juridique pour les êtres humains dans l’utérus, conformément à la recommandation de la Décision de la Cour suprême de 1988. »

M. Gunnarson a fait remarquer que le Canada a besoin de lois justes destinées à protéger les enfants à naître dès le moment de la conception.

« Notre Charte des droits et libertés stipule clairement que “tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne”. La loi canadienne exclut délibérément les humains dans le ventre de leur mère, en déclarant qu’un enfant ne “devient un être humain” que lorsqu’il s’est “complètement détaché [...] du corps de sa mère”. Cette fiction juridique n’est pas seulement de la mauvaise science, mais elle nie de manière flagrante l’humanité des enfants à naître, les privant de leur droit à la vie. »

« C’est une discrimination basée sur l’âge et sur le lieu. C’est injuste et c’est une offense contre chaque enfant à naître », a-t-il ajouté.

Avec plus de 4 millions d’avortements au Canada depuis 1969, il est temps pour Trudeau de renoncer à son obsession de l’avortement et de mettre fin à l’effusion de sang.

À propos de Campaign Life Coalition

Campaign Life Coalition est une organisation nationale à but non lucratif engagée dans l’action politique et le plaidoyer pour un changement juridique et culturel au Canada en ce qui concerne la protection de la vie humaine et de la famille. Pour plus d’informations, visitez le site : www.campaignlifecoalition.com

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie



Laissez un commentaire