M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La menace de Justin Trudeau sur les mouvements pro-vie


Justin Trudeau, Premier ministre du Canada.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) :

Le gouvernement de Justin Trudeau a publié mardi une charte pour les plateformes numériques, devant servir de base à la répression des publications à caractère haineux et véhiculant des fausses nouvelles. Le problème consiste en ce que c’est le gouvernement Trudeau qui émet une telle charte, un gouvernement pro-avortement, avec à sa tête un Premier ministre ardemment dévoué à cette « cause ». Or, du côté des partisans de l’avortement on considère souvent (à tort) que les pro-vie répandent des fausses nouvelles haineuses, alors que c’est plutôt l’inverse qui est vrai.

Mais, quel moyen les pro-vie emploieront-ils si les plateformes comme Facebook et Twitter se mettent à les censurer systématiquement ? Extrait de LifeSiteNews :

Le gouvernement libéral du premier ministre Justin Trudeau a dévoilé mardi une charte numérique qui promet de surveiller et de punir les plateformes de médias sociaux qui véhiculent de la haine et des « fausses nouvelles » en ligne.

Trudeau a d'abord annoncé la charte la semaine dernière lors de la conférence Viva Technology à Paris, déclarant que les plates-formes sociales « décevaient leurs utilisateurs, » et devaient « se mobiliser de manière majeure pour contrer la désinformation » ou bien faire face à « des conséquences financières significatives », rapporte Reuters.

Pendant son séjour à Paris, Trudeau a également signé l' « Appel de Christchurch » dans lequel les gouvernements et les PDG d'entreprises technologiques se sont engagés « à prendre des mesures contre le terrorisme violent et les contenus extrémistes en ligne », selon Reuters.

Le nom fait référence à l'attentat terroriste perpétré à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, au cours duquel un tireur solitaire a tué 51 personnes dans deux mosquées, diffusant en direct le massacre sur Facebook.

Le Premier ministre a retweeté ses remarques faites à Paris mardi après que le ministre de l'Innovation Navdeep Bains ait dévoilé la charte numérique en 10 points.

« Les plateformes de médias sociaux doivent être tenues responsables des discours haineux et de la désinformation que nous voyons en ligne ― et si elles n'interviennent pas, il y aura des conséquences. Nous avons lancé aujourd'hui la nouvelle Charte numérique du Canada pour guider nos décisions. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez ici : https://bit.ly/2YGiTuu ».

[...]

« Justin Trudeau lui-même crache constamment de la désinformation ― prétendant couramment que l'avortement est un droit légal, par exemple ― de sorte que les Canadiens devraient être très inquiets lorsqu'un gouvernement faillible annonce qu'il cherche à censurer le contenu en ligne, » a déclaré Jeff Gunnarson, président de la Campaign Life Coalition [...]

Nous avons de bonnes raisons de craindre que cette décision ait un impact négatif sur notre capacité à communiquer la position pro-vie et pro-famille, souvent qualifiée sans fondement de « haineuse », a-t-il déclaré à LifeSiteNews.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire