M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

L’Ohio ne financera plus Planned Parenthood, l’industrie de l’avortement

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie)

Enfin, après trois ans, l’État d’Ohio peut cesser de financer Planned Parenthood, cet avorteur colossal, et l’industrie de l’avortement en général, un jugement d’une Cour d’appel ayant annulé une injonction imposée par un tribunal inférieur, qui obligeait l'État à verser 1,3 millions de dollars aux avortoirs. Extrait de LiveActionNews :

Plus tôt ce mois-ci, la Cour d’appel du sixième circuit (Sixth Circuit Court of Appeals) a annulé une décision d’un tribunal inférieur et a confirmé une loi de 2016 d’Ohio, envoyant environ 1,3 million de dollars en argent public alors versé aux établissements en avortement (comme Planned Parenthood) aux Centres de santé qualifiés par le fédéral (Federally Qualified Health Centers, FQHCs). Comme Live Action News le rapportait déjà, « ... Planned Parenthood... a réussi à obtenir une injonction bloquant la loi, le juge du US District Michael Barrett ayant décidé que le fait de priver le géant de l’avortement de ces fonds publics causerait un “préjudice irréparable” ». Le juge Jeffrey Sutton a, lui, écrit : « Les organisations privées n’ont pas de droit constitutionnel d’obtenir du financement gouvernemental pour soutenir leurs activités. L’État... n’a aucune obligation de payer pour l’avortement d’une femme. Cas après cas, il a été établi qu’un gouvernement pouvait refuser de subventionner des services en matière d’avortement. »

Aujourd’hui, l’Ohio a poursuivi à son plan initial et a supprimé le financement du Planned Parenthood et d’autres organismes en avortement dans l’État.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire