M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - avent 2022

prière

1145.00 $ recueillis -- Objectif : $ 15 000 -- Il nous reste 3 semaines -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Gardons courage, il a vaincu le monde. (Jn 16:33) Même si la culture contemporaine semble s'engouffrer davantage dans le mensonge, nous sommes encore là, à dire les vérités essentielles sur la foi, la famille et la vie. Merci nous aider à continuer. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Jair Bolsonaro consacre le Brésil à Marie quelques jours avant le second tour des présidentielles

Par Michael Haynes — Traduit par Campagne Québec-Vie

27 octobre 2022, Rio de Janeiro, Brésil (LifeSiteNews) — Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a annoncé qu’il avait fait un acte de consécration du pays à la Vierge, demandant aux prêtres du Brésil de l’imiter en disant la même prière de consécration.

Dans un message sur les médias sociaux sur Instagram, Bolsonaro a écrit qu’il a récité la prière de consécration le 24 octobre, jour de la fête de Saint-Raphaël dans le calendrier catholique.

« Je partage avec les prêtres catholiques du Brésil qu’aujourd’hui, dans la chapelle du palais de l’Alvorada, j’ai fait la prière de consécration suivante », a-t-il déclaré.

La prière, fournie par Bolsonaro, fait référence à une ancienne princesse régente du Brésil, fervente catholique, appelée « Isabel la Rédemptrice » parce qu’elle a aboli l’esclavage dans le pays. Le texte se lit comme suit :

Reine du ciel et de la terre, en tant que chef de la nation brésilienne, je renouvelle la demande que la princesse rédemptrice Isabel t’a faite autrefois : que tu sois la souveraine de ce pays, si le Brésil est à toi, et PAR CET ACTE JE L’ORDONNE, ce sera une nation dont Dieu est le Seigneur, parce que tu es entièrement de Dieu.

Sur la photo fournie par le président, il se tient près de l’autel de la chapelle et est accompagné d’un prêtre agenouillé devant l’autel, en compagnie de cinq autres personnes en tant que témoins de la prière de consécration.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Avent 2022

1145.00 $ recueillis -- Objectif : $ 15 000 -- Il nous reste 3 semaines -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

M. Bolsonaro a ajouté qu’il invitait les prêtres à utiliser également cette prière. « Je transmets ce message, avec beaucoup d’humilité, aux prêtres qui, dans leurs Saintes Messes, publiques ou privées, s’ils le souhaitent, présentent à Dieu cette humble et confiante consécration à la Mère de Notre Seigneur Jésus-Christ. »

Ce n’est pas la première fois que Bolsonaro, âgé 67 ans, participe à un tel acte de dévotion, consacrant la nation brésilienne à Marie.

En 2019, il a participé à une cérémonie au palais présidentiel, qui était le résultat de la demande du député national Eros Biondini et du Front parlementaire catholique du Brésil pour la protection divine. Elle a également été réalisée en réparation d’un péché.

La consécration de 2019 a comporté, entre autres, la prière du chapelet et le chant d’hymnes mariaux. Après la cérémonie, une proclamation de consécration nationale a été signée par le président Bolsonaro, les ministres Floriano Peixoto et Biondini. Les autres signataires étaient Mgr Areas et l’évêque émérite Mgr João Evangelista Martins Terra de Brasilia.

Un an plus tard, l’archevêque de Rio de Janeiro, le cardinal Orani João Tempesta, a fait de même et a consacré le pays au Cœur Immaculé de Marie le 13 mai.

Le Brésil est actuellement en train de choisir un nouveau président, les électeurs se rendant aux bureaux de vote le 30 octobre. Un premier tour de scrutin, qui a eu lieu le 2 octobre, a laissé Bolsonaro avec 43 % des voix. Son rival socialiste et pro-avortement, Luiz Inácio Lula da Silva, candidat du Parti des travailleurs, a obtenu 48 %. Aucun des deux candidats n’ayant atteint la barre des 50 %, un second tour de scrutin a donc été organisé.

Bolsonaro s’est distingué par son rejet de diverses politiques mondiales contraires à la liberté, à la vie et à la famille. L’homme politique pro-vie a fait des vagues parmi ses collègues dirigeants internationaux en refusant de recevoir une injection de COVID-19 et en s’opposant fermement à l’utilisation de passeports vaccinaux.

Il s’est même vu refuser l’entrée d’une pizzeria new-yorkaise, en raison de son statut de non-vacciné, alors qu’il se trouvait dans la ville pour des réunions de l’Assemblée générale des Nations unies.

Campagne de financement - Avent 2022

Merci de votre générosité. L'objectif est de 15 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie



Laissez un commentaire