M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Habits dégenrés de haute couture dégénérée


Vous trouvez franchement qu'il a l'air intelligent là-dedans, ce gars ? Pas moi...

Par Francesca de Villasmundo (Médias Presse Info)

Récemment c’est la maison italienne Gucci qui fait dans la genderofolie à outrance. Désormais au centre de la scène des défilés de mode depuis quelques années, les choix stylistiques d’Alessandro Michele, le directeur artistique (sic) de Gucci, s’inscrivent résolument dans une propagande lgbtqi++++.

Dernièrement il a lancé une robe, rappelant les vêtements de poupées, pour homme : jupe, nœud en satin à la taille, boutons en nacre, en tartan orange, avec un col rond. Sur le site, la robe est décrite comme « reflétant l’idée d’une fluidité de genre sans les stéréotypes toxiques qui façonnent l’identité du genre masculin ».

Quant à l’identité de genre de la haute couture, sans ambiguïté c’est d’être… dégénérée !

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire