M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Comment la (fausse) famille moderne est-elle bâtie ?

Par Paul-André Deschesnes — Photo : Gemäldegalerie Alte Meister/Wikimédia Commons

Un article hallucinant ! Une information crédible et vérifiée. Notre monde pervers et déviant est vraiment rendu là !

Voici l’histoire d’une Américaine de 61 ans qui a accouché de sa petite fille. [Ci-dessous extrait du Journal de Montréal ; attention langage biaisé, détournement de la signification de mots ; généalogistes sensibles s’abstenir.]

« Cécile a un fils homosexuel, Matthew. Celui-ci est en amour avec Elliott. Ces deux amoureux veulent un enfant. Alors, on a pris les gamètes de Matthew et de Léa, la sœur d’Elliott, et on les a déposés dans le ventre de Cécile. Neuf mois plus tard, Cécile a accouché de sa petite fille qui est aussi sa fille puisqu’elle l’a portée ! Le bébé se prénomme Uma Louise. Cécile est donc la mère et la grand-mère d’Uma Louise, Matthew est le père et le demi-frère d’Uma Louise, car ils ont la même mère. Elliott est son père et son beau-frère puisqu’il sort avec son demi-frère. Léa est sa mère, sa tante puisqu’elle est la sœur de son père Elliott et sa belle-sœur puisqu’elle est la belle-sœur de son père Matthew qui est aussi son demi-frère. Cécile est la belle-mère d’Elliott, mais elle est aussi la mère et la grand-mère de son enfant. Elle est la mère de la fille de la belle-sœur de son fils qui est aussi la mère de sa propre fille qui est également sa petite fille. La petite fille de Cécile, qui est aussi sa fille, est la nièce et la fille de Léa.

Imaginons qu’Uma Louise ait un fils plus tard qu’on pourrait nommer Steve. Celui-ci sera le petit fils de Cécile, mais aussi son arrière-petit-fils. Steve sera le petit-fils de Matthew, mais aussi son neveu, car Matthew sera le demi-frère de sa mère Uma Louise. Léa sera la grand-mère de Steve, mais aussi sa grand-tante, car elle sera la sœur de son grand-père Elliott, qui lui sera le beau-fils de la grand-mère et arrière-grand-mère de Steve. Si Uma Louise a Steve (nom fictif) avec son ami Fred, celui-ci sera le gendre de Cécile, de Matthew, d’Elliott et de Léa. Léa sera la belle-mère et la tante de Fred, car elle sera la mère de sa copine, mais aussi la sœur de son beau-père. » (Journal de Montréal, 7 avril 2019).

Quelle « belle » famille très postmoderne !

Les chicanes d’héritage et de succession pointent à l’horizon !

Notre monde décadent et athée est vraiment devenu fou ! Voilà un très grand pas en arrière pour notre humanité qui se vautre dans la perversion et l’abomination !

L'article continue ci-dessous...

La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Le monde scientifique devrait avoir honte devant ce massacre abominable de la famille. Nos gouvernements, complètement écrasés devant les mouvements LGBTQ, ont imposé des lois scélérates et immorales pour rendre légales toutes ces folies en matière de procréation. Toutes les effrayantes manipulations génétiques sont devenues banales et acceptables.

Quand on regarde tout ce chaos génétique, on peut se poser la question suivante : est-ce vraiment cela le plan de Dieu au niveau familial ?

La procréation est de plus en plus contaminée par les forces du mal. « Un ex-directeur d’une banque de sperme aux Pays-Bas s’est vanté dernièrement d’avoir une soixantaine d’enfants » (Journal de Montréal, 13 avril 2019). La procréation est devenue une diabolique industrie où tout est permis.

Dans le plan de Dieu, la famille c’est quelque chose de sacré. Dans le Compendium du Catéchisme de l’Église catholique, on lit au numéro 350 ; « La famille manifeste et révèle la nature de l’Église comme famille de Dieu. Chacun de ses membres, selon son rôle propre, exerce le sacerdoce baptismal, contribuant à faire de la famille une communauté de grâce et de prière, une école de vertus humaines et chrétiennes et le lieu de la première annonce de la foi aux enfants, ». Et on ajoute au numéro 456 que « la famille dans le plan de Dieu est composée d’un homme et d’une femme unis par le mariage pour toute la vie formant ensemble avec leurs enfants une famille. Dans le Christ, la famille devient une église domestique, parce qu’elle est communauté de foi, d’espérance et d’amour ». Dans cette famille, les enfants sont éduqués et formés dans une atmosphère chrétienne, où la prière occupe une place très importante.

Nos sociétés décadentes ont massacré la famille. On appelle maintenant « famille » à peu près n’importe quoi. Tous les styles de vie sexuelle font maintenant fureur. On a même imposé le terme « famille » à toutes ces façons de vivre à deux, à trois, à quatre, etc. On change de partenaires sexuels comme on change de chemise. On se fait fabriquer des enfants sur commande grâce aux diaboliques manipulations génétiques. Très bientôt, dans notre Occident décadent, on verra des harems qu’on appellera « familles ».

L’autre jour, j’attendais près de la caisse pour payer ma commande d’épicerie. Un énorme présentoir nous mettait de façon ostentatoire dans le visage de ridicules magazines très populaires qui annoncent à la une les folies sexuelles de nos artistes. Le titre d’un d’entre eux nous informait que monsieur untel, grande vedette du monde du spectacle, a vécu 25 années « ’d’amour »’ avec ses partenaires, malgré trois divorces et qu`il est toujours en « ’amour »’ (pauvres enfants ! Une vraie belle « ’famille »’).

Satan se donne de belles apparences et il se rend attrayant et très attirant.

Notre monde occidental est très malade. Il est peut-être en phase terminale, après avoir assassiné la véritable famille. Nos populations idolâtres et athées sont devenues adorateurs du Mal en se livrant à toutes sortes de passions et d’abominations.

Il faut se nourrir de la Vérité pour se libérer et résister aux fausses doctrines et aux diaboliques idéologies à la mode.

Attention ! La confusion morale règne partout !

La véritable famille, tel que voulu par Dieu, doit être la seule colonne vertébrale pour avoir une société en bonne santé. Le véritable amour humain exige une sexualité responsable dans le cadre du mariage pour toute la vie. Mariage, sexualité et famille forment un tout […] Les médias, les LGBTQ, les artistes, les sexologues, les gouvernements, les psychologues, les sociologues et les spécialistes de tout acabit nous mentent effrontément quand ils ergotent leurs sulfureuses théories hypersexualisées sur la famille postmoderne. Ils sont la caisse de résonnance de Satan.

On a mis Dieu dehors ! On a inventé de nouvelles valeurs neutres et athées. Alors, nos sociétés vivent dans le chaos et la détresse, car on s’est autoproclamé dieu. C’est le règne de la famille « cool » ! C’est le règne du paganisme moderne !

La véritable famille a été massacrée et le Malin est mort de rire !



Laissez un commentaire