M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Archie Battersbee, 12 ans, est décédé après que l’hôpital lui ait retiré son respirateur, mais déjà dans le coma il avait été baptisé à Pâques


Archie Battersbee et sa mère Hollie Dance.

Par Clare Marie Merkowsky — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo :

8 août 2022, Londres (LifeSiteNews) — Archie Battersbee, 12 ans, qui est mort samedi après que les médecins lui aient retiré ses appareils de soutien de la vie, avait été baptisé le dimanche de Pâques, quelques jours après avoir été hospitalisé.

Le jeune garçon est décédé le 6 août, après que l’hôpital Royal London de Whitechapel lui ait retiré son système de survie. Archie était inconscient depuis le 7 avril, après avoir été trouvé dans cet état par sa mère, Hollie Dance.

Sa famille s’est engagée dans une série de batailles juridiques pour maintenir Archie sous assistance respiratoire, mais, comme de nombreuses autres familles qui se battent pour maintenir leurs enfants en vie, elle a finalement perdu. Après que les autorités aient décidé qu’il était « probablement mort », Archie a été retiré du système de soutien vital et est décédé peu après.

Cependant, l’histoire d’Archie a un côté positif unique : le jeune garçon a été baptisé et reçu dans l’Église catholique quelques jours seulement après être tombé dans le coma.

Selon sa mère, Archie souhaitait depuis longtemps être baptisé, car il avait été particulièrement inspiré par des boxeurs chrétiens à la télévision.

« Archie me demandait de le faire baptiser quelques années avant son accident, en particulier après avoir commencé à regarder beaucoup de combats de boxe à la télévision », a déclaré Dance à Christian Today en juillet.

« De nombreux boxeurs prient pour être protégés lorsqu’ils montent sur le ring », a-t-elle poursuivi. « Plus il regardait de combats avec son frère, plus il me suppliait de le faire baptiser. Chaque fois que nous passions en voiture devant l’église Sainte-Marie, il criait immanquablement sa phrase habituelle : “Maman, quand pourrons-nous y aller pour nous faire baptiser ?” »

En conséquence, le dimanche de Pâques, dix jours après avoir été retrouvé inconscient, Archie a reçu le baptême catholique de l’aumônier de l’hôpital, selon Premier Christian News. De même, le jour suivant, le lundi de Pâques, sa mère et deux de ses frères et sœurs plus âgés ont été baptisés et sont entrés dans l’Église catholique.

En juin, alors qu’elle était avec son fils à l’hôpital, Dance a révélé que « l’aumônier est entré et a immédiatement demandé : “Oh, voulez-vous que je prie ?” »

« Nous avons fait cela tous les jours depuis que nous sommes ici -- tous les jours pendant un peu plus de huit semaines », a-t-elle ajouté.

Selon le Catéchisme de l’Église catholique, « Par le baptême, nous sommes libérés du péché et régénérés comme fils de Dieu, nous devenons membres du Christ et nous sommes incorporés à l’Église et faits participants à sa mission. » (CEC 1213)

Le Catéchisme de Baltimore affirme que le baptême supprime la punition éternelle et temporelle pour tous les péchés commis avant la réception de ce sacrement. Dans le cas d’Archie, le baptême aura effacé tout péché commis avant qu’il ne tombe dans le coma.

« Le baptême proprement dit (...) signifie et réalise la mort au péché et l’entrée dans la vie de la Très Sainte Trinité par la configuration au mystère pascal du Christ », enseigne le Catéchisme.

Si Archie a perdu sa vie temporelle sur terre, son baptême lui donne accès à la vie de la grâce et à la vie de l’Église. En plus d’ouvrir la voie à son propre salut, la souffrance d’Archie a conduit sa famille à recevoir le baptême et à entrer dans l’Église catholique.

Ceci a permis à leurs âmes d’être inondées de grâce afin qu’ils aient la force de surmonter les défis de la vie terrestre, en restant dans l’amitié de Dieu, pour espérer un jour atteindre le ciel.



Laissez un commentaire