M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Une mère montre les photos émouvantes de son enfant mort-né à 14 semaines de grossesse


La minuscule main est celle du petit Miran.

Blog d'Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Capture d'écran d'une photo du site Incroyable

L'humanité de l'enfant à naître saute au yeux à cet âge-là, même s'il ne peut pas encore survivre par lui-même en-dehors du ventre de sa mère. Et dire que tant d'entre eux sont avortés... Extrait du site Incroyable:

Devenir mère est une expérience merveilleuse. Il y a beaucoup de rêves, d'espoirs et d'attentes d'un parent pendant la grossesse. Le pire cauchemar de chaque mère est de perdre son bébé. Malheureusement, cela arrive trop souvent.

Sharren et Michael, du Missouri, aux États-Unis, étaient aux anges quand ils ont découvert qu'ils attendaient leur deuxième enfant. Malheureusement, Sharren, 40 ans, a perdu son bébé à la 14 ͤ semaine.

En Amérique, un enfant ne peut être considéré comme tel qu'après la 20e semaine de gestation, écrit The Sun. Pour les médecins, le petit Miran, décédé à 14 semaines, n'était qu'un « déchet médical ».

Sharren a décidé de partager les photos de son fils décédé qui mesurait de 10 cm et ne pesait que 26 grammes, pour montrer à tout le monde qu’à 14 semaines, le fœtus était déjà parfaitement formé.

Les images du petit Miran nous montrent un nouveau-né parfaitement formé. Miran avait déjà un visage, des mains, des pieds et des ongles bien formés.

Dans certains États américains, les enfants sont considérés comme des êtres humains formés seulement après la 20e semaine de grossesse. Si ses parents n'étaient pas intervenus, Miran aurait été jeté comme un vulgaire déchet médical…

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire