M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un État du Mexique propose un amendement constitutionnel pro-vie

Par David Ramos (ACI Prensa), traduit de l'espagnol à l'anglais par CNA — traduit par Campagne Québec-Vie

Culiacan, Mexique — Le congrès de l'État mexicain de Sinaloa a adopté vendredi un amendement constitutionnel protégeant la vie humaine dès la conception.

L'amendement, adopté le 28 septembre par la le corps législatif monocaméral de l'État, doit être ratifié par la majorité des municipalités de l'État.

Le vote a passé par 32 voix pour, une voix contre et une abstention.

Depuis la légalisation de l'avortement à Mexico en 2007 sous l'égide du Parti de la révolution démocratique (PRD), 18 États ont adopté des réformes constitutionnelles protégeant la vie humaine dès sa conception.

L'article 4 proposé qui pourrait être rajouté à la Constitution de Sinaloa se lit comme suit : «Chacun a droit au respect de sa vie. L'État protège le droit à la vie à partir du moment où un individu est conçu, entre sous la protection de la loi et est considéré comme né à toutes fins et intentions légales, jusqu'à sa mort naturelle.»

Rodrigo Iván Cortés, président du Front national pour la famille, a déclaré à ACI Prensa que l'amendement avait été présenté par Juan Pablo Yumani du Parti d'action nationale (PAN).

Le parti majoritaire au congrès de Sinaloa est le Parti Révolutionnaire Institutionnel (PRI).

Pour Cortés, cet amendement à la constitution du Sinaloa «est un rayon de lumière dans cette époque très sombre», car plusieurs organisations ont récemment célébré la légalisation de l'avortement à Mexico et exigé qu'il soit étendu à tout le pays.

Parmi eux, le Mouvement national de régénération (MORENA) du président élu Andrés Manuel López Obrador, qui a annoncé lors d'une conférence de presse le 27 septembre qu'il chercherait à légaliser l'avortement dans tout le Mexique.

Cortés note que MORENA est rejoint dans son objectif par le PRD.

L'État de Veracruz, lui, subit des pressions visant à légaliser l'avortement.

M. Cortés a indiqué que le Front national pour la famille organisera des marches pro-vie dans tout le Mexique le 20 octobre.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire