M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Twitter verrouille le compte de Babylon Bee pour avoir qualifié d’homme le fonctionnaire « transgenre » de Biden


Richard « Rachel » Levine.

Par Matt Lamb — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Governor Tom Wolf/Flickr

21 mars 2022 (LifeSiteNews) — Twitter a verrouillé le compte de Babylon Bee dimanche pour avoir qualifié d’homme le secrétaire adjoint à la santé et aux services sociaux Richard « Rachel » Levine.

Levine est un homme confus quant au genre et qui se considère « transgenre ».

Twitter a verrouillé le compte pour avoir « violé les règles contre les comportements haineux », qui incluent les propos qui « menacent » ou « harcèlent d’autres personnes sur la base de la race, de l’ethnicité, de l’origine nationale, de l’orientation sexuelle, du genre [et] de l’identité de genre ».

Le site satirique chrétien avait publié un article intitulé « L’homme de l’année de Babylon Bee est Rachel Levine », en référence au fait que USA TODAY a nommé Levine l’une de ses « Femmes de l’année ».

L’article disait notamment :

« Levine est le secrétaire adjoint à la santé du ministère américain de la Santé et des Services sociaux où il sert fièrement, en tant que premier homme à ce poste à s’habiller comme un stéréotype culturel occidental de la femme. Il est également amiral dans le corps commissionné du service de santé publique des États-Unis. Quel patron ! »

« Le nom d’origine de Rachel est Richard Levine, mais il l’a changé en Rachel pour une raison étrange il y a quelques années. Qui s’en soucie ? Qui dit qu’un type aussi accompli ne peut pas s’appeler “Rachel” ? Ce roi ne se soucie pas de ce que les gens pensent de lui ! Il porte souvent une robe, ce que certains trouvent bizarre, mais il s’en moque éperdument. Allez ! Les hommes en Inde portent des vêtements de type robe, n’est-ce pas ? »

L'article continue ci-dessous...

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Le PDG Seth Dillon a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de supprimer le tweet.

« Nous ne supprimons rien. La vérité n’est pas un discours de haine. Si le prix à payer pour dire la vérité est la perte de notre compte Twitter, alors qu’il en soit ainsi », a déclaré Seth Dillon.

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise Big Tech censure des utilisateurs pour s’être référés avec précision à des hommes en tant qu’hommes.

Elle a bloqué le compte du député Jim Banks (républicain-Indiana) en octobre 2021 pour avoir fait référence à Levine comme à un homme.

« Le titre de première femme officier quatre étoiles est pris par un homme », avait écrit Banks, en référence à la promotion de Levine au rang d’amiral quatre étoiles dans le corps commissionné du service de santé publique des États-Unis.

« Mon tweet était une déclaration de fait », a déclaré Banks plus tard. « Big Tech n’a pas à être d’accord avec moi, mais ils ne devraient pas être en mesure de m’annuler. S’ils me font taire, ils vous feront taire. Nous ne pouvons pas permettre à Big Tech de nous empêcher de dire la vérité ».

LifeSiteNews a également été interdit par Twitter l’année dernière pour avoir déclaré que Levine était un homme.

Au début de l’année, Twitter a suspendu le commentateur du Daily Wire, Matt Walsh, pour avoir qualifié d’hommes plusieurs personnalités de sexe masculin.

« La plus grande championne de Jeopardy de tous les temps est un homme », disait l’un des tweets. « La meilleure nageuse universitaire est un homme. La première femme amiral quatre étoiles du service de santé publique est un homme. Les hommes ont dominé l’athlétisme féminin dans les écoles secondaires et le circuit MMA féminin. Finalement, c’est le patriarcat qui gagne. »

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie



Laissez un commentaire