M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Poursuite de 15M$ contre les CHSLD et le gouvernement pour les aînés abandonnés

Billet de blogue par Joanne D’Arc (Campagne Québec-Vie) — Photo : Pexels.com

Les CHSLD et le gouvernement sont poursuivis par les familles des aînés abandonnés pour 15 M$.

Finalement, après 2 ans et plus de ce drame qui a eu lieu dans les CHSLD à cause des mesures sanitaires tyranniques imposés par le gouvernement, les responsables devront répondre devant le tribunal. Des groupes comme Les Macarons de la dignité ainsi que notre organisation Campagne Québec-Vie travaillent fort pour révéler la vérité à propos de l’hécatombe de 6700 victimes qui sont les aînés abandonnés lors de la pandémie entre le printemps 2020 et 2021.

Yves Poirier de TVA nouvelles nous rapporte que « La poursuite judiciaire a été déposée à la cour en septembre dernier, mais elle passe maintenant de 9 M$ à 15 M$ puisque deux nouvelles familles réclament à leur tour des dommages punitifs. »

Un documentaire a également été produit à ce sujet par Sylvain Laforest qui s’intitule « CHSLD – Je me souviens ». Il circule sur les réseaux sociaux depuis la fin de septembre 2022. Aurait-il inspiré plus de familles à réclamer à leur tour les dédommagements ? Aurait-il donné le courage aux familles des victimes de rendre hommage à leurs vies ? Le temps est venu pour que quelqu’un soit tenu responsable pour toutes ces vies négligées, maltraitées et possiblement euthanasiées.

L'article continue ci-dessous...

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Même si la somme réclamée en dédommagement des événements qui ont eu lieu est substantielle, que cela représente-t-il devant les vies de ces victimes qui ont été perdues pour toujours. Nous ne pouvons pas remonter dans le temps et changer le cours des évènements, alors que les familles en question n’auront plus l’occasion de se retrouver ni de créer de nouveaux souvenirs. D'après les entrevues que j’ai faites à ce sujet, dont l’entrevue avec le Dr Béliveau, j’en conclus que les aînés ont été brutalement abandonnés lors de la pandémie, les liens de famille ont été fracturés, les vies ont été prématurément terminées et la catastrophe de ce qui s’est produit demeure irréversible.

Campagne Québec-Vie suit de près le dossier des CHSLD, car selon notre recherche, nous pouvons observer que la panique qui a été causée lors de la pandémie était une manipulation du nombre de décès déclarés dans les CHSLD lors du printemps 2020. Cette hausse du taux de décès était nécessaire pour justifier et promouvoir l’injection du vaccin. Ces gens-là, sans même le savoir ont servi d’« ambassadeurs de marketing » et on payer le prix ultime pour ce faire : le prix de leur vie et leurs derniers moments en famille.

À lire aussi:  



Laissez un commentaire