M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Les euthanasies au Canada ont augmenté de près de 35 % en 2020

Par Alex Schadenberg (Coalition pour la prévention de l’euthanasie) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Freepik

Joan Bryden rapporte pour la Presse canadienne le 8 juin 2021 que le fonctionnaire de Santé Canada Abby Hoffman a déclaré au nouveau Comité mixte spécial sur l’aide médicale à mourir qu’il y avait 7595 décès par euthanasie (AMM) déclarés au Canada en 2020, ce qui représente une augmentation de 17 % par rapport aux 5631 de 2019.

Hoffman s’est trompée. 7595 décès par euthanasie signalés en 2020 représentent une augmentation de près de 35 % par rapport aux 5631 de 2019.

7595 décès par AMM déclarés représentent environ 2,5 % de la mortalité canadienne.

Hoffman a déclaré avec exactitude que les 5631 décès par AMM déclarés en 2019 représentaient une augmentation de 26 % par rapport aux 4467 de 2018.

Selon les données de Santé Canada, au 31 décembre 2020, il y a eu 21 541 décès par euthanasie (AMM) déclarés au Canada depuis la légalisation.

Bryden rapporte également les propos de Hoffman, disant :

L’année dernière, elle a déclaré que 21 % des 9 300 demandes écrites d’aide à mourir n’ont pas été exécutées, soit parce que les demandeurs décédèrent avant d’être évalués, soit parce qu’ils ont été jugés inadmissibles ou ont retiré leur demande. Parmi ces derniers, 50 ont changé d’avis juste avant de recevoir la procédure.

Mme Hoffman a reconnu que les données recueillies par le gouvernement sont très générales, mais elle a déclaré que le projet de loi C-7 exige que Santé Canada recueille davantage de données concernant « la présence de toute inégalité - y compris l’inégalité systémique — ou de tout désavantage fondé sur la race, l’identité autochtone, le handicap ou d’autres caractéristiques. »

Bryden rapporte également que le fonctionnaire du ministère de la Justice, Joanne Klineberg, affirme que le nombre de cas va probablement augmenter à nouveau en raison de la loi récemment adoptée qui élargit l’accès à l’aide à mourir aux personnes qui ne sont pas sur le point d’atteindre la fin naturelle de leur vie.

Le projet de loi C-7 a été présenté en février 2020 comme la réponse du gouvernement à la décision Truchon de la Cour supérieure du Québec. Le projet de loi C-7 va beaucoup plus loin que ce qu’exigeait la décision Truchon. C—7 est entré en vigueur le 17 mars 2021.

Le Bureau du coroner en chef de l’Ontario publie des données sur une base mensuelle.

Les données publiées en janvier 2021 par le Bureau du coroner en chef de l’Ontario indiquent qu’en Ontario 2378 décès par AMM ont été déclarés en 2020, soit une augmentation de 33 % par rapport aux 1789 décès enregistrés en 2019. L’Ontario représente 39 % de la population totale du Canada.

Les données sur l’euthanasie d’avril 2021 (AMM) indiquent que, même si l’Ontario était sous le coup d’un « confinement » covid-19 strict, le mois d’avril 2021 a connu le plus grand nombre de décès mensuel par euthanasie depuis la légalisation, avec 241 et 853 déclarés au cours des quatre premiers mois de 2021.

Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire