M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,492 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Les centres de grossesse pro-vie du Texas ont servi plus de 100 000 femmes depuis l’interdiction de l’avortement à 6 semaines

Par Jean Mondoro — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Africa Studio/Adobe Stock

16 janvier 2024 (LifeSiteNews) — Un nouveau rapport indique que plus de 100 000 femmes ont été servies par des centres de grossesse pro-vie au Texas après que l’État ait promulgué une interdiction quasi totale de l’avortement.

Selon le rapport Alternatives to Abortion (A2A) 2022 récemment publié — qui est mandaté par le Département de la Santé et des Services sociaux du Texas, l’agence gouvernementale qui a mis en œuvre le programme — les centres de grossesse pro-vie ont aidé avec succès les hommes et les femmes confrontés à des grossesses non planifiées à la suite de la promulgation par l’État d’une interdiction stricte de l’avortement.

Après l’annulation historique de l’arrêt Roe v. Wade en juin 2022, une loi de déclenchement a enfin pu entrer en vigueur. La législation interdit l’avortement tout au long de la grossesse, à la seule exception des cas où il est jugé « nécessaire » pour épargner à la mère un préjudice physique grave. Même dans ce cas, les professionnels de la santé sont tenus de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour donner à l’enfant le meilleur pronostic possible.

« Au cours de l’exercice fiscal 2022, le programme A2A a passé des contrats avec quatre entités : Austin LifeCare (ALC), Human Coalition (HC), Longview Wellness Center (LWC) [et] Texas Pregnancy Care Network (TPCN) », indique le rapport.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,492 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Les services A2A fournis en divers endroits par les quatre organisations pro-vie comprennent « l’éducation, la coordination des soins, les biens matériels, le logement et le soutien par l’intermédiaire des maisons de maternité ».

Les services sont « disponibles pour les femmes enceintes, leurs familles et les parents adoptifs ».

En 2022, « les quatre contractants ont fourni des services dans 179 lieux physiques, deux cliniques virtuelles et 10 unités mobiles ». Le programme A2A a effectivement « servi un total de 113 125 clients non dupliqués qui ont reçu 2 230 713 services et 178 240 orientations vers des programmes d’aide gouvernementale et de services sociaux. »

Comme le précise le rapport, le programme A2A « est conçu pour réduire les avortements et améliorer les résultats des grossesses en aidant les femmes à adopter des comportements sains en matière de santé et à améliorer la nutrition prénatale ; améliorer la santé et le développement des enfants en aidant les parents à fournir des soins responsables et compétents à leurs enfants ; et améliorer l’autosuffisance économique des familles en aidant les parents à poursuivre leurs études et à trouver un emploi ».

Au total, 97 626 femmes et 15 499 hommes ont bénéficié des services A2A en 2022. Le groupe le plus fréquemment desservi est celui des 23 à 29 ans (38 687 femmes, 5 592 hommes), suivi des 30 à 39 ans (26 707 femmes, 5 041 hommes) et des 18 à 22 ans (25 387 femmes, 3 089 hommes). Des services ont aussi été fournis à des enfants de moins de 15 ans et à des adultes de plus de 60 ans.

« Le financement de l’A2A continue à répondre aux besoins des clients et à promouvoir les objectifs de l’A2A en réduisant les avortements, en améliorant les résultats des grossesses, en améliorant la santé et le développement des enfants et en améliorant l’autosuffisance économique des familles ».

Selon un rapport récent, les centres de grossesse pro-vie du pays ont fourni des biens et des services d’une valeur de près de 360 millions dollars pour la seule année 2022. L’augmentation de l’aide apportée par les centres de ressources pour la grossesse au Texas intervient dans un contexte de couverture nationale du cas de Kate Cox, une mère qui a demandé une dérogation à l’interdiction d’avorter pour mettre fin à la vie de sa fille à naître diagnostiquée avec une trisomie 18.

Alors que Kate Cox avait obtenu l’autorisation d’avorter, la Cour suprême de l’État a bloqué l’ordonnance. Peu après, Kate Cox s’est rendue hors de l’État pour faire tuer légalement son enfant à naître. Cependant, les statistiques montrent que les lois pro-vie du Texas ont sauvé la vie de milliers de bébés. En 2023, seuls 34 avortements ont été recensés au Texas.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire