M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le Sénat adopte un amendement budgétaire non contraignant visant à rétablir l’Amendement Hyde

Capitole_des_Etats-Unis-Peter_Griffin-publicdomainpictures.jpg

Par Laura Nicole (LiveActionNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Peter Griffin/PublicDomainPictures

Un amendement budgétaire du Sénat visant à préserver l’amendement Hyde et à protéger également les droits de conscience des prestataires de soins de santé a été adopté de justesse par le Sénat par une marge de 50 contre 49 mercredi soir.

L’amendement à la résolution budgétaire du Sénat pour l’exercice 2022 proposé par le sénateur James Lankford (républicain-Oklahoma.) comprend l’interdiction de financer l’avortement sur demande avec des fonds fédéraux (amendement Hyde). L’amendement du sénateur Lankford inclut également des protections de conscience pour les prestataires de soins de santé et les compagnies d’assurance qui refusent de commettre ou de financer des avortements, protégés depuis 2004 par l’amendement Weldon. Le sénateur Joe Manchin (démocrate-Virginie-Occidentale) a rompu avec son parti pour constituer la voix décisive en faveur de l’amendement de Lankford.

« Nous remercions les champions pro-vie du Sénat pour leur travail inlassable en vue de protéger les enfants à naître et leurs mères », a déclaré Carol Tobias, présidente de National Right to Life, selon un communiqué de presse.

Bien que l’amendement Lankford au budget du Sénat ne soit pas contraignant, il signale néanmoins le soutien majoritaire de la chambre à l’interdiction du financement fédéral de l’avortement et à la protection de la conscience des médecins.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement - Automne 2021

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

L’amendement Hyde a interdit le financement fédéral de l’avortement sur demande dans chaque budget adopté par le Congrès depuis 1976. La mesure, qui avait auparavant bénéficié d’un large soutien bipartisan, a été critiquée par les militants de l’avortement au sein du Congrès actuel. Plus tôt dans l’année, le budget proposé par le président Biden omettait l’amendement Hyde, comme l’a rapporté Live Action News. En juillet, la commission des crédits de la Chambre des représentants a rejeté l’amendement Hyde pour la première fois en 45 ans, par un vote partisan de 32 contre 27.

Le mois dernier, la fondatrice et présidente de Live Action, Lila Rose, a publié une déclaration défendant l’amendement Hyde. « L’amendement Hyde a sauvé au moins 2,5 millions de vies et est soutenu par la majorité des Américains, qui ont clairement indiqué qu’ils ne souhaitaient pas financer le meurtre injuste et immoral d’enfants dans l’utérus », a déclaré Rose. « Nous exhortons tous les membres du Congrès — démocrates, républicains et indépendants — à rejeter ce budget et tout autre budget qui n’inclut pas les protections de base de la vie. Nous encourageons également le sénateur Manchin à rester ferme dans sa promesse de défendre Hyde. »

Denise Burke, conseillère principale de l’Alliance Defending Freedom, a fait l’éloge de l’amendement Lankford. « Les contribuables américains ne devraient pas être forcés de financer des avortements ou de subventionner le travail dangereux des avorteurs. Dans le sillage du récent rejet par la Chambre des représentants des amendements Hyde et Weldon, nous sommes particulièrement heureux de voir le Sénat voter en faveur de politiques bipartites qui soutiennent les femmes et protègent la vie humaine », a déclaré Mme Burke, selon un communiqué de presse.

En tant qu’amendement non contraignant au budget du Sénat, l’initiative du sénateur Lankford doit survivre à l’étape suivante du processus législatif, qui consiste à ce que la Chambre revienne de vacances la semaine du 23 août pour concilier le budget du Sénat avec le sien, comme le rapporte le New York Times.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire