M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

tournant

1065 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 10 jours -- Merci de votre grande générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps où il faut faire preuve de vigilance. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le cours d’ÉCR « doit être complètement revu »


François Legault, Premier ministre du Québec.

Par Rafael-Alexandre Ramos (Le Peuple) — Voici la ou les sources de cet article : Le Journal de Montréal, Le Soleil, Le Devoir, Twitter n° 1 et n° 2/Voici la source de la photo : LouisRoyQc, Wikimedia, CC BY-SA 4.0 (Image rognée)

François Legault a tout à fait raison de vouloir réformer le « cours » d'ÉCR, mais il aurait encore plus raison s’il approuvait son abrogation, car que donnera la révision de ce « cours » si le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge y participe ? Ce « cours » d’ÉCR survole en surface les religions, et, par dessus tout, les met sur un pied d'égalité si bien qu’aucun élève ne peut en avoir une idée claire. — A. H.

C’est ce qu’a affirmé le Premier ministre François Legault en réponse aux demandes du chef du PQ pour son abolition.

Les critiques du chef par intérim du Parti québécois (PQ) Pascal Bérubé cette semaine à l’endroit du cours d’Éthique et culture religieuse (ÉCR) enseignées dans les écoles du Québec auront réussi à faire bouger le gouvernement caquiste dans ce dossier. En effet, le Premier ministre François Legault estime désormais que le cours « doit être complètement revu ».

Cependant, M. Legault est d’avis qu’« on n’est pas obligés de jeter le bébé avec l’eau du bain ». « On a le droit d’expliquer l’histoire des religions aux personnes, aux jeunes qui viennent dans nos écoles », déclare-t-il.

L'article continue ci-dessous...
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

1065 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 10 jours -- Merci de votre grande générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

Le cours ÉCR : une « propagande du multiculturalisme »

Pour Pascal Bérubé, le cours d’ÉCR véhicule des représentations simplistes avec « des chrétiens en soutane et grosses croix¹, des musulmanes portant la burqa [et] des Autochtones avec des plumes sur la tête ». Un assortiment « d’images discriminatoires » qui ne devraient pas exister dans un cours de la sorte et de la « propagande du multiculturalisme », selon le chef du PQ. D’ailleurs, M. Bérubé n’est pas le seul à s’opposer à ce cours. La militante pro-laïcité Djemila Benhabib abonde dans le même sens, y voyant une matière qui « vise à formater les élèves en fonction des canons du multiculturalisme ».

« Une fausse bonne idée »

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, voit dans la suggestion du PQ « une fausse bonne idée », arguant que le cours a été conçu à la suite de la décision prise par Québec de déconfessionnaliser les écoles.

M. Roberge prétend que la majorité du cours d’ÉCR porte sur l’éthique et non sur les religions. C’est aussi un cours ou « les jeunes apprennent à débattre, à philosopher, mais aussi à connaître les grandes religions, afin d’apprendre le vivre ensemble », ajoute le ministre.

S’il concède que le cours d’ÉCR pourrait être révisé, c’est pour y faire une plus grande place au concept d’athéisme et modifier les manuels qui sont distribués aux élèves dans le cadre du cours.


¹Représenter les chrétiens en soutanes et portant de grosses croix n'est pas une mauvaise idée, du moment que l'on précise que ce sont des prêtre catholiques romains. — Augustin Hamilton.

²Ça risque d'être joli si le ministre de l'Éducation rajoute la notion d'athéisme dans le « cours » d'ÉCR. — A. H.

Campagne de financement - Alerte orange 2020

Merci de veiller avec nous. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie



Laissez un commentaire