M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

L’euthanasie : « soin » pour lequel le Québec serait au premier rang dans le monde

Par Joanne D’Arc (Campagne Québec-Vie) — Photo : Pexels.com

QUÉBEC — L’euthanasie est désormais un « soin » pour lequel le Québec est classé au premier rang dans le monde.

La province du Québec au Canada est au premier rang parmi tous les pays dans le monde cette année pour son « soin » d’euthanasie, battant ainsi les Pays-Bas et la Belgique, selon Radio-Canada qui publie à ce sujet le 9 décembre.

« Le nombre de personnes ayant eu recours à l’aide médicale à mourir explose depuis le début de la pandémie : il est passé de 1774 en 2019-2020 à 3663 en 2021-2022 » rapporte Radio-Canada.

Selon le président de la Commission des soins de fin de vie, le Dr Michel Bureau, les données qui placent le Québec au premier rang dans le monde sont les suivantes : « “Au Québec, c’est 5,1 % des décès qui [résultent de] l’aide médicale à mourir. Aux Pays-Bas, c’est 4,8 % des décès, et en Belgique, c’est 2,3 %” », indique l’article de R.-C.

Le Devoir rapporte que « La commission a déposé son rapport annuel à l’Assemblée nationale, vendredi, en plus de diffuser un communiqué de presse dans lequel son président, le Dr Michel Bureau, affirme que “le Québec continue de bien faire les choses” en matière de “respect des critères d’application de la Loi” et “du caractère de dernier recours de ce soin” ».

Selon le communiqué de presse « de plus en plus de médecins intègrent ce soin à leur pratique. Les données 2021-2022 démontrent qu’il y a eu une augmentation de 26 % des médecins qui ont participé à ce soin dans le continuum offert aux patients, comparativement à 2020-2021. »

« Le Dr Bureau se dit étonné par l’augmentation rapide du nombre de demandes d’AMM au Québec. Selon lui, cette croissance pourrait s’expliquer par le fait que l’aide médicale à mourir est présentée aux patients comme un soin, et non comme une euthanasie », selon Radio-Canada.

L'article continue ci-dessous...

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

De plus, Le Soleil publie un article à ce sujet selon lequel Le Dr Bureau dit prévoir une augmentation de l’euthanasie à l’avenir suite à l’acceptation « sociale » de ce nouveau « soin » :

« En raison de ce constat d’acceptation “sociale” de ce nouveau “soin”, le président de la commission ne prévoit plus l’atteinte d’un plateau dans la demande d’aide médicale à mourir. Il croit plutôt que la croissance va se poursuivre*. »

« D’après le rapport, 3663 personnes ont obtenu l’aide médicale à mourir entre le 1er avril 2021 et le 31 mars 2022. En comparaison, ce sont 2426 personnes qui y ont eu recours en 2020-2021 et 1776 personnes en 2019-2020 », rapporte Le Soleil.

La promotion constante de l’euthanasie à travers les médias comme une « solution miracle » pour remédier à la souffrance a sans doute sa place dans la façon dont la société québécoise est influencée face à ce sujet.

D’ailleurs, Le Soleil le confirme « Les médias ne seraient pas étrangers à la hausse de la demande, d’après le Dr Bureau. Il soutient que les nombreux reportages empathiques portant sur des patients ayant bénéficié de ce programme auraient un impact sur la demande. »


*Souligné par nous.



Laissez un commentaire

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.