M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,492 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Grande participation à la Marche pour la Vie de Washington, D.C.

Par Calvin Freiburger — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : March for Life

20 janvier 2024, Washington, D.C. (LifeSiteNews) — Des dizaines de milliers de pro-vie ont bravé le froid* vendredi pour marcher dans la capitale nationale à l’occasion de la 51e Marche annuelle pour la vie, et des vidéos en accéléré montrent maintenant la taille impressionnante de la participation.

Des pro-vie venus de toute l’Amérique et d’ailleurs se sont rassemblés dans le National Mall et ont marché sur un parcours de 2 miles jusqu’à un point d’arrivée situé entre le Capitole et la Cour suprême des États-Unis, célébrant l’infirmation de Roe v. Wade en 2022 et s’appuyant sur cette victoire pour exhorter le Congrès à prendre d’autres mesures.

Parmi les personnes qui ont pris la parole lors de la Marche, en personne ou par le biais de messages de soutien adressés aux médias, on peut citer l’évêque Joseph Strickland, l’entraîneur de football du Michigan Jim Harbaugh, les candidats républicains à la présidence Ron DeSantis et Nikki Haley, et d’autres encore. Les orateurs ont abordé les aspects politiques et culturels de la lutte pour la vie, notamment le rôle des centres de ressources pour femmes enceintes et d’adoption.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,492 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Avant l’événement de cette année, la question de savoir si la fin de l’arrêt Roe, dont la contestation avait été le point central de la Marche pendant la majeure partie de son histoire, et si le temps glacial de l’hiver allaient dissuader les participants était pendante. « Les organisateurs de la Marche pour la vie s’attendaient à ce que 50 000 personnes assistent au rassemblement et 100 000 à la marche, selon le permis délivré par le Service des parcs nationaux », rapporte Fox News. « Mais le nombre de participants semble avoir baissé par rapport aux années précédentes en raison des tempêtes. »

L’estimation finale du nombre de participants n’a pas encore été publiée, mais deux vidéos de l’événement réalisées par l’organisation officielle de la Marche pour la vie et par Students for Life of America montrent que, même si la participation n’a pas atteint les sommets de l’histoire de la Marche, elle a été plus que formidable :

Comme les années précédentes, la Marche a accueilli un nombre important d’étudiants. Ils représentaient « des établissements enseignants allant d’institutions de l’extrême gauche, dont l’université de Princeton et le Wellesley College, à des havres pro-vie comme la Liberty University et le Hillsdale College », selon le Daily Signal. « La Notre Dame University et la Liberty University ont chacune amené plus de 500 étudiants à la marche, 300 ont défilé depuis la Catholic University of America, plus de 120 ont conduit jusqu’à Washington depuis Hillsdale College, et 45 étudiants ont voyagé depuis l’University of Florida ».

De plus, la participation des pro-vie a éclipsé les tentatives des pro-avortement d’organiser une contre-manifestation, le groupe Reproaction ayant annulé l’une de ces manifestations vendredi matin ayant échoué à susciter l’engagement des médias sociaux.

La Marche de cette année s’est déroulée dans un contexte où quinze États interdisent actuellement tous les avortements ou la plupart d’entre eux, les données disponibles indiquant que les lois pro-vie désormais applicables pourraient effectivement sauver environ 200 000 enfants par an, bien que la clique de l’avortement poursuive toute une série de tactiques pour préserver l’« accès » à l’avortement. De nombreux républicains étant amèrement divisés sur la perception publique d’interdictions plus complètes de l’avortement, certaines de ces tactiques ont été suffisamment efficaces pour inciter les pro-vie à discuter de la nécessité d’élaborer de nouvelles stratégies personnelles pour protéger la vie aux urnes.


*Cette remarque est assez drôle parce que selon un Québécois, Jean-François Denis de Théovox, qui a participé à la marche, le temps était plutôt clément... question d’habitude sans doute ! Pour voir son reportage sur la marche avec Georges Buscemi de Campagne Québec-Vie, cliquez ici. — A.H.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire