M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Femme enceinte tuée : deux morts

Par Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Source de l’article : TVA Nouvelles

La famille de la défunte n’a pas hésité à qualifier l’acte qui a enlevé la vie à la mère et à son enfant à naître de double meurtre : « Nous sommes conscients que, selon la loi, une grossesse de 20 semaines n’est pas reconnue. Cependant, pour la famille, c’était un être à part entière qui aurait eu sa chance dans la vie si Cheryl n’avait pas subi ces atrocités », rapporte TVA Nouvelles.

Cheryl Bau-Tremblay, enceinte de cinq mois, s’était fait étrangler à mort par son « conjoint » lequel avait des problèmes d’alcoolisme.

Le jury a condamné le coupable pour meurtre non prémédité et il resterait au juge de décider combien d’années il devra passer en prison avant d’être mis en libération conditionnelle.

Le fait que la victime ait été enceinte de cinq mois au moment du meurtre devrait être une circonstance aggravante, comme l’ont affirmé la Couronne et la défense.

Quand est-ce que la loi reconnaîtra une personne humaine dans un fœtus humain?

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire