M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Être prêts à accueillir notre divin Sauveur

Par l’Abbé J.-Réal Bleau (pour le 1er dimanche de l’Avent) — Photo : Städel Museum/Wikimedia Commons

L’Avent nous prépare à célébrer avec foi, piété et amour l’anniversaire du premier avènement de notre divin Sauveur dans le monde. Toutefois, en orientant notre esprit vers la contemplation du mystère de la venue de miséricorde du Fils de Dieu parmi nous, l’Église veut que nous songions à son second avènement, alors qu’il reviendra, à la fin du monde, en Roi glorieux, avec une grande majesté, pour juger les vivants et les morts. La seconde venue de Notre Seigneur, où il viendra chercher ses serviteurs fidèles pour les faire entrer dans sa joie, avec quelle espérance ne devons-nous pas l’attendre, veillant sans cesse sur notre cœur afin que, rejetant les ténèbres du péché, ne brille en lui que la lumière du Christ. C’est à cette vigilance que nous exhorte aujourd’hui l’apôtre saint Paul.

Le retour de Jésus sera subit comme l’éclair, de sorte que beaucoup, surpris dans leurs péchés, n’auront pas le temps de faire pénitence. Nous sommes avertis : il nous faut donc être prêts. À cet égard, la parole de l’Apôtre résonne aujourd’hui comme un coup de clairon. « Frères, clame-t-il, sachez-le, voici l’heure de nous réveiller de notre sommeil. Car le salut est maintenant plus proche de nous qu’au temps où nous avons embrassé la foi » (Rom. 13 11-12). En d’autres termes, la foi que nous avons reçue au baptême nous a fait entrevoir le terme vers lequel nous cheminons sur la terre : la rencontre définitive avec le Christ Jésus, venant nous introduire dans sa gloire, nous faire participer à son bonheur éternel. La réalisation du salut que Dieu offre au monde entier est toute proche. Mais les païens qui ne veulent pas se convertir à Jésus-Christ, le seul Sauveur de l’humanité pécheresse, demeurent plongés dans le sommeil de leurs péchés. Ils sont inconscients du plan d’amour de Dieu sur eux. Hélas, nombre de chrétiens, qui se sont réjouis de la divine promesse du véritable bonheur attachée à leur foi, l’ont complètement oubliée, et vivent comme des païens. Alors que le jour de la résurrection et du jugement approche, ils n’en font pas de cas. Ils sont endormis spirituellement. Ils sont environnés de ces épaisses ténèbres du mensonge, de l’aveuglement intérieur, qui leur font rechercher un faux bonheur dans les biens de ce monde, et souvent dans les vices les plus dégradants. Saint Paul veut réveiller aujourd’hui et ces païens et ces chrétiens paganisés, qui risquent de ne jamais voir lever le jour, heureux entre tous, de leur délivrance. Souvenez-vous que le temps est bref, leur dit-il, et que le jugement de Dieu est à nos portes. C’est le temps de nous lever, de nous réveiller, de sortir résolument de notre torpeur spirituelle.

L'article continue ci-dessous...
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

La vérité est que nous sommes en guerre en ce monde, où le mystère d’iniquité est plus que jamais à l’œuvre. Les ennemis du Christ et du salut de l’humanité progressent sur tous les fronts. Ils prétendent établir un nouvel ordre mondial, c’est-à-dire un gouvernement mondial rejetant l’autorité de Dieu et toute influence des principes surnaturels de la civilisation chrétienne. Dans leur plan de construction d’un nouvel ordre ou nouvelle organisation de la société dans son ensemble, l’Église catholique doit disparaître, noyée dans une nouvelle organisation religieuse universelle sans dogmes et sans lois morales absolues. C’est en réalité l’Église catholique qui est particulièrement visée par les bâtisseurs du nouvel ordre mondial, dont l’inspirateur et grand Architecte ne peut être autre que le Père du mensonge, le séducteur des nations.

Le message essentiel de Jésus concernant le salut de toute l’humanité par la participation des personnes et de toutes les sociétés au mystère de sa Croix est devenu intolérable au monde nouveau qui surgit sous le signe d’une fraternité universelle fondée uniquement sur des valeurs naturelles et temporelles (l’économie, la santé, l’environnement, la protection de la planète). Nous sommes attaqués au cœur même de notre foi, qui est la seule qui peut nous sauver. Comme de bons soldats, il ne faut pas dormir au moment où la forteresse de notre âme court les plus grands dangers. Nous devons donc faire attention à ce que notre âme ne s’endorme pas et qu’elle soit toujours revêtue de ces armes de lumière que sont une foi intrépide, une espérance inébranlable, et un ardent amour de Dieu et du prochain. Les âmes qui sortent de la terrible nuit du péché et se revêtent de la joyeuse lumière qui rayonne sur elles du Cœur du Christ sont assurées d’entrer dans sa gloire qui apparaît déjà à l’horizon.

J.-R.B.

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.



Laissez un commentaire