M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

3367.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 5 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

D’autres évêques américains se déclarent publiquement pro-LGBT


Liste sur site Tyler Clementi d'évêques qui ont signé une déclaration de support à la « jeunesse LGBT ».

Par Pete Baklinski — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : tylerclementi.org

18 mai 2021 (LifeSiteNews) — Quatorze évêques catholiques américains, dont un cardinal, ont ajouté leur nom à une déclaration de partenariat avec un groupe de défense pro-homosexuel pour soutenir les jeunes qui s’identifient comme LGBT, clamant à ces jeunes : « Dieu est de votre côté ».

Les évêques ont été rejoints par près de 150 ordres religieux, écoles, paroisses et organisations ─ tous catholiques ─ qui soutiennent la déclaration. Pour les catholiques qui s’efforcent d’être fidèles aux enseignements éternels de l’Église catholique, cette liste les renseignera sur le clergé, les paroisses et les écoles qui ne voient aucun problème à la normalisation de l’homosexualité au sein de l’Église catholique.

LifeSiteNews avait rapporté le 25 janvier que sept évêques ainsi que le cardinal Joseph Tobin de Newark avaient initialement signé une déclaration de partenariat avec le groupe de défense pro-homosexuel Tyler Clementi Foundation pour soutenir les jeunes qui s’identifient comme LGBT.

« En tant qu’évêques catholiques des États-Unis, nous nous joignons à la Tyler Clementi Foundation pour défendre les jeunes LGBT à risque dans notre pays », ont déclaré les évêques.

La déclaration insinue que Dieu a créé l’attrait pour le même sexe chez certaines personnes et que cette attirance est saine et normale.

« Avant tout, sachez que Dieu vous a créé, qu’il vous aime et qu’il est de votre côté », peut-on lire dans la déclaration.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement - Automne 2021

3367.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 5 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

La déclaration a été initialement signée en janvier 2021 par les prélats suivants :

  • Cardinal Joseph Tobin, Cardinal-Archevêque de Newark, NJ
  • Mgr John C. Wester, Archevêque de Santa Fe, NM
  • Mgr Robert McElroy, Évêque de San Diego, CA
  • Mgr Edward Weisenburger, Évêque de Tucson, Arizona
  • Mgr John Stowe, Évêque de Lexington, Kentucky
  • Mgr Steven Biegler, Archevêque de Cheyenne, Wyoming
  • Mgr Thomas Gumbleton (retraité), Évêque de Detroit, MI
  • Mgr Denis Madden (retraité), Archevêque de Baltimore, Maryland

Les nouveaux noms ajoutés depuis lors sont ceux des évêques suivants :

  • Mgr John P. Dolan, Évêque auxiliaire de San Diego
  • Mgr Joseph R. Kopacz, Évêque de Jackson, Mississippi
  • Mgr Ricardo Ramirez (retraité), Évêque émérite de Las Cruces, Nouveau-Mexique
  • Mgr Anthony B. Taylor, Évêque de Little Rock, Arkansas
  • Mgr Alberto Rojas, Évêque de San Bernardino, Californie
  • Mgr Oscar A. Solis, Évêque de Salt Lake City, Utah

La Fondation Tyler Clementi porte le nom d’un jeune homme de 18 ans qui s’est suicidé en 2010 après que son copain de chambre à l’université l’ait filmé en train de se livrer à des actes homosexuels avec un autre étudiant et ait ensuite diffusé la séquence au public. « À l’insu de Tyler, son colocataire a secrètement pointé la caméra de son ordinateur sur le lit de Tyler, a quitté la chambre et a invité d’autres étudiants en ligne à regarder Tyler se livrant à un acte très privé et intime avec un autre homme », peut-on lire sur le site Internet de la fondation à propos de l’événement.

L’Église catholique enseigne que les actes homosexuels sont immoraux [et les actes de voyeurismes également*]. Le Catéchisme de l’Église catholique déclare que « s’appuyant sur les Saintes Écritures, qui présentent les actes homosexuels comme des actes de grave dépravation, la tradition a toujours déclaré que “les actes homosexuels sont intrinsèquement désordonnés”. Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une authentique complémentarité affective et sexuelle. En aucun cas, ils ne peuvent être approuvés » (CEC 2357).

L’Église catholique enseigne en outre que l’attirance pour le même sexe est également « objectivement désordonnée » puisque Dieu a créé l’attrait sexuel dans le but de réunir un homme et une femme pour qu’ils deviennent mari et femme dans le mariage. L’Église catholique soutient que Dieu ne crée personne « gay ».

Dans une Déclaration des vérités catholiques de 2019, le cardinal Raymond Burke et Mgr Athanasius Schneider, ainsi que plusieurs autres évêques, ont clairement exposé la position catholique en ce qui concerne les personnes qui ont des penchants envers les personnes du même sexe.

« Est donc contraire à la loi naturelle et à la Révélation divine l’opinion selon laquelle : de même que Dieu le Créateur a donné à certains humains une disposition naturelle à éprouver du désir sexuel pour des personnes de sexe opposé, de même Il a donné à d’autres une disposition naturelle à éprouver du désir sexuel pour des personnes de même sexe, et que Dieu entend que cette dernière disposition soit mise en œuvre dans certaines circonstances », ont-ils déclaré.

Dans un tweet du 14 mai, le Père jésuite James Martin, qui fait campagne pour la normalisation de l’homosexualité au sein de l’Église catholique et qui est le rédacteur en chef du magazine jésuite America, a qualifié la liste croissante de signatures de « bonne nouvelle ».

Bonne nouvelle : Les paroisses catholiques ont maintenant signé la lettre de la Fondation Tyler Clementi contre le harcèlement LGBTQ, en plus de 14 évêques américains et de plus de 100 ordres religieux, écoles et institutions.
Cette semaine : Holy Trinity Church (DC), St. Patrick's Church (Memphis)...
— James Martin, SJ (@JamesMartinSJ) 14 mai 2021

Tandis que certains membres du clergé au sein de l’Église catholique, notamment en Allemagne avec le « chemin synodal » des évêques, appellent à un renversement de l’enseignement moral de l’Église en matière de sexualité, le Vatican a récemment repoussé ces appels en clarifiant en mars que l’Église ne peut pas bénir les couples homosexuels puisque Dieu « ne bénit pas et ne peut pas bénir le péché ».


*Commentaire d’A. H.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire