M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un ministre transgenre dans le nouveau gouvernement belge


Petra De Sutter, nouveau vice-premier ministre de Belgique, et par ailleurs homme se disant femme, ou, autrement dit, « transgenre ».

Par Pierre-Alain Depauw (Médias Presse Info) — Photo : YouTube

Belgique — La nomination de Petra De Sutter au poste de vice-premier ministre dans le nouveau gouvernement belge a fait de lui le Premier ministre transgenre d’Europe.

De Sutter, membre de Groen, parti écologiste flamand, a déclaré sur Twitter qu’en Belgique et en Europe en général, être transgenre est un « non-problème ». Il a exprimé l’espoir que sa promotion servirait de défi pour « déclencher le débat dans les pays où ce n’est pas encore le cas ».

Anciennement député au Parlement européen entre 2019 et 2020, De Sutter était membre de l’intergroupe du Parlement européen sur les « droits » des LGBT.

Aujourd’hui, en tant que ministre responsable de la fonction publique, De Sutter déclare qu’il est « engagé pour une Europe plus sociale et la protection des réfugiés et des personnes LGBTI ».

Se déclarant féministe de longue date, De Sutter est expert en gynécologie et fertilité à l’Université de Gand et a été chef du département de médecine de la reproduction à l’hôpital universitaire de Gand. Son site Web mentionne qu’il s’engage dans « des discussions bioéthiques telles que la maternité de substitution et le don commercial d’ovules. » Ses recherches universitaires comprennent « l’infertilité clinique, l’embryologie humaine, la fécondation, la dérivation et la différenciation des cellules souches embryonnaires, la psychologie et l’éthique de la reproduction humaine ».

Dans une interview en 2019, De Sutter a déclaré : « Nous devons repenser notre perception de la vie de famille, des enfants et de la construction de la famille ».

Au Parlement européen, De Sutter avait également pris position en faveur de l’interdiction du Zwarte Piet (Père Fouettard) dans les fêtes de Saint Nicolas.

Dans le cadre du nouveau gouvernement de coalition en Belgique, De Sutter assume désormais un rôle de premier plan en Europe dans son ensemble et est en position clé pour promouvoir l’idéologie du genre.

Le lobby LGBT est très puissant en Belgique, deuxième pays au monde à avoir légalisé le « mariage » homosexuel, en 2003.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire