M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un devoir des ainés

Par Jean Tardy (Campagne Québec-Vie) — Photo (côtés flous rajoutés) : Pxfuel

Le courage n’a pas d’âge

La vieillesse fait peur quand on est jeune. Avec raison. Pour moi, qui suis un jeune de soixante-douze ans, les octogénaires m’impressionnent. Ils sont comme des vases en porcelaine fragiles et précieux qu’il faut préserver à tout prix ou encore des châteaux de cartes qu’un moindre souffle peut abattre. Quand ils sont de bonne humeur, je pense qu’ils sont fous. Comment peut-on être heureux sachant que la mort peut nous souffler à chaque instant ? La vieillesse est un mystère pour les jeunes.

Aujourd’hui (été 2021), les marionnettes mondialistes qui nous gouvernent mettent le paquet pour nous pousser vers la vaccination universelle. Des menaces, des promesses, des cadeaux, tout y passe, sans oublier les narratifs sans cesse plus anxiogènes concoctés par nos médias stalinises. Ces temps-ci, pendant les Olympiques, on nous sert le spectacle oppressant d’athlètes masqués et soigneusement distanciés qui montent sur des podiums trop larges devant des salles vides. Ça fait partie du narratif. On suit docilement les consignes dictées par les bailleurs de fonds et les amis des pharmas. Au même moment, loin des regards dans le stade d’à côté, des matchs de sumo se déroulent devant des salles combles ; ceci dans un pays où moins de 30 % de la population est « vaccinée ». Mais ça, personne, mais personne, parmi le gratin pourri des journalistes qui « couvrent » les jeux, ne le questionne.

Ne vous laissez pas leurrer. Cet objectif de vaccination universelle n’est pas médical, il est politique. Il s’agit d’imposer un système de contrôle social pseudo-sanitaire. Pour ça, il faut embarquer 75 % à 80 % de la population dans l’engrenage « injection-contrôle-récompense » pour pouvoir ensuite ostraciser ceux qui restent. Évidemment, si on exclut les jeunes, ça ne fonctionnera pas. C’est pour ça que les crapules qui nous gouvernent veulent à tout prix injecter le jus des pharmas dans le corps de nos enfants.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement - Automne 2021

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

Tous les moyens sont bons dans cette campagne sordide y compris et surtout le chantage intergénérationnel. C’est ici que nous, les aînés, avons un rôle à jouer. Quand j’entends le régime dire aux jeunes qu’ils doivent se faire injecter des substances expérimentales pour « préserver leurs aînés », ça me donne la nausée. Quel père, quelle grand-mère qui a le moindre sens de la droiture demanderait une telle chose à ses enfants ?

Nous ne sommes pas des bibelots ! Que les jeunes le sachent : LES VIEUX AUSSI VIVENT. Et vivre, ce n’est pas « rester en vie ». C’est participer avec les autres et pour les autres à l’aventure de la vie avec toutes les joies, les peines et les risques que ça comporte. Vivre, c’est embrasser les siens, rire avec eux, les toucher et les aimer sachant qu’un jour ça finira. Vivre, c’est aider ceux qui nous entourent à devenir des hommes et des femmes vrais, droits et libres. Vivre, c’est faire sa part devant Dieu.

Entendez-moi, les aînés ! C’est à nous de casser ce message sale, pourri, écœurant de manipulation, de mensonge et de culpabilisation qui dit aux jeunes d’aller se faire injecter pour nous « préserver ». S’ils ont déjà reçu des doses, il faut arrêter ça ici, maintenant et définitivement.

Que chacun d’entre nous dise, avec une grande clarté et beaucoup de fermeté aux jeunes qui les entourent : « à partir de maintenant c’est fini, ne vous faites plus injecter quoi que ce soit pour me protéger. Et, si les fascistes vous empêchent de me visiter parce que vous n’avez pas toutes vos doses (c’est ce qu’ils tenteront, soyez-en certains) j’aime mieux vous savoir libres même si vous êtes loin ».

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire