M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,492 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un député conservateur propose que le Canada désigne décembre comme Mois du patrimoine chrétien

Par Anthony Murdoch — Traduit par Campagne Québec-Vie

6 décembre 2023, Ottawa, Ontario (LifeSiteNews) — Alors que le christianisme est attaqué par certaines institutions canadiennes, un député du Parti conservateur a présenté un projet de loi d’initiative parlementaire qui désignerait le mois de décembre comme le « Mois du patrimoine chrétien », affirmant que c’est seulement la chose « juste et équitable » à faire.

« C’est un honneur pour moi de présenter ce projet de loi, qui vise à faire de décembre le Mois du patrimoine chrétien », a déclaré hier à la Chambre des communes la députée conservatrice Marilyn Gladu, de Sarnia-Lambton (Ontario), après avoir présenté la loi sur le Mois du patrimoine chrétien.

« Le Canada est un pays qui célèbre toutes les religions. Nous avons le mois du patrimoine sikh, le mois du patrimoine hindou, le mois de l’histoire musulmane, le mois du patrimoine juif et bien d’autres encore.* Il n’est que juste que nous ayons un mois du patrimoine chrétien puisque, selon le dernier recensement, il y a 19,6 millions de chrétiens au Canada. »

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,492 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Le projet de loi de Mme Gladu a été examiné en première lecture hier à la Chambre des communes, et la deuxième lecture aura probablement lieu au cours de la nouvelle année.

Le projet de loi stipule qu’« à l’issue des conférences et des négociations qui ont mené à la Confédération, le Canada a porté initialement le nom de “Dominion du Canada”, qui aurait été inspiré du huitième verset du psaume soixante-douze de la Bible : “Qu’il domine d’une mer à l’autre, et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !” (TOB) ».

Le projet de loi stipule « Attendu : (…) qu’en décembre ont lieu des célébrations et des événements importants du calendrier chrétien, de l’Avent à la naissance de Jésus-Christ ; que, selon le Recensement de la population de 2021 de Statistique Canada, le christianisme est la première religion en importance au Canada, plus de la moitié des Canadiens se disant de confession chrétienne, »

« Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte : le Mois du patrimoine chrétien ».

En présentant son projet de loi, Mme Gladu a fait remarquer que le mois de décembre est le meilleur mois de l’année pour le Mois du patrimoine chrétien.

« Il n’y a pas de meilleur mois que décembre. Il commence avec la saison de l’Avent, où nous allumons la bougie de l’espoir, puis la bougie de l’amour, ensuite la bougie de la paix et la bougie de la joie, et enfin la bougie du Christ, alors que nous célébrons la naissance de Jésus-Christ, le sauveur du monde, le jour de Noël », a-t-elle déclaré.

Le projet de loi intervient après que la Commission canadienne des droits de l’homme a estimé que les fêtes chrétiennes relevaient du « colonialisme »

Le projet de loi de Mme Gladu intervient peu de temps après le tollé soulevé à la Chambre des communes par la Commission canadienne des droits de la personne (CCDP), qui a suggéré que ceux qui célèbrent les fêtes chrétiennes, y compris Noël, font preuve d’intolérance et perpétuent ce qu’il est convenu d’appeler le « colonialisme de peuplement ».

La CCDP a été critiquée pour avoir fait cette suggestion dans un document publié le 23 octobre et intitulé « Document de travail sur l’intolérance religieuse », qui laisse entendre que les fêtes comme Noël et Pâques sont des formes de discrimination et d’intolérance religieuse.

La semaine dernière, le premier ministre Justin Trudeau a été contraint d’admettre qu’il avait déclaré que « Noël n’est pas raciste » après que des députés eurent remis en question le rapport de la CCDP à la Chambre des communes.

En effet, la plupart des députés ont condamné ce rapport.

Hier, lors de la présentation de sa loi sur le Mois du patrimoine chrétien, Mme Gladu a évoqué le rapport de la CCDP et a rappelé à M. Trudeau qu’il s’était prononcé contre ce rapport.

« Nous avons entendu le Bloc parler la semaine dernière de l’importance de Noël au Québec. Nous avons entendu le premier ministre parler de l’importance de Noël pour tous les Canadiens », a-t-elle fait remarquer.

« J’espère que tous mes collègues se joindront à moi pour soutenir cette proposition de loi visant à faire de décembre le mois du patrimoine chrétien. Joyeux Noël ! »

Le Canada est historiquement une nation fondée sur des idéaux et des principes chrétiens. Les colons européens qui sont arrivés au Canada, en provenance de France et plus tard de ce qui est aujourd’hui le Royaume-Uni, étaient chrétiens et comprenaient des missionnaires qui sont venus essayer de répandre la foi auprès des populations indigènes locales.

Le Canada célèbre Noël depuis 1641, bien avant sa fondation officielle, selon certains documents historiques. Malgré cela, la CCDP a déclaré que « l’histoire de l’intolérance religieuse de la nation est profondément enracinée dans notre identité d’État colonial colonisateur ».

En 2021, une directive d’un tribunal fédéral a exigé que toutes les références aux fêtes de Noël soient supprimées de tous les calendriers des tribunaux. Toutefois, cette directive n’a pas été émise à la suite d’une plainte, mais à la suite d’une décision interne.


*Ça fait très multiculturel et relativiste... — A.H.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire