M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Planned Parenthood révèle 4 stratégies de lutte pour l’avortement


Manifestation pro-avortement contre le 8e Amendement en Irlande.

Par Geneviève De Vriendt (Campagne Québec-Vie)

Planned Parenthood, le plus grand organisme pro-avortement aux États-Unis, l’organisme qui a 17 millions de partisans à travers le monde, et plus de 600 emplacements cliniques a publié ses « 4 manières de lutter pour l’avortement ».

Des stratégies révélatrices. Des stratégies plus basées sur l’émotion et l’argent que sur le respect des femmes. Des stratégies qui se moquent entièrement du caractère sacré de la vie humaine dès la conception.

Étape n° 1 : crier

Oui, vous avez bien lu. Le plus grand organisme pro-avortement américain conseille à ses adhérents ou admirateurs en premier lieu de « crier votre soutien pour l’accès à l’avortement. » En effet, un trait typique d’une manifestation ou une contre-manifestation pro-mort est le bruit strident produit, les cris hystériques des femmes réclamant le « droit » de contrer ce qui leur est le plus naturel : la protection de la vie, et surtout la vie des plus vulnérables. L’émotion et le volume : voilà les 2 clés essentielles à la réussite selon Planned Parenthood.

Étape n° 2 : investir son argent dans le meurtre des enfants à naître

En ordonnant à ses admirateurs de « soutenir les fonds d’avortement » Planned Parenthood révèle l’autre côté de l’industrie de l’avortement : un marché prometteur. Entre 2019 et 2020, l’organisme a eu 1 641,4 millions de revenus selon son rapport : un montant qui n’est pas négligeable étant donné que l’un des arguments pro-mort est d’affirmer que certaines femmes doivent avorter pour des raisons financières...

Étape n° 3 : soutenir les organisations de justice reproductivefff

Par « justice reproductive » ils entendent « le droit humain de décider quand et si avoir des enfants, et le droit d’élever sa famille dans un environnement sûr et sain. » Les parents deviennent ainsi des enfants, déresponsabilisés, et incapables d’assumer les conséquences de leurs actions. Et les enfants deviennent des jouets que les parents peuvent décider d’avoir selon le vent de leurs caprices.

Étape n° 4 : toujours revenir à Planned Parenthood

Pour un organisme qui prône l’égoïsme de l’avortement, il n’est pas surprenant qu’il revienne toujours à lui-même, qu’il conseille à ses lecteurs de « suivre Planned Parenthood ».

Aucune mention de dignité humaine, de compassion, de responsabilité, d’objectivité n’est faite dans ces 4 points. Mais pendant que la lutte pour l’avortement avec ses cris et ses tas d’argent continue, la lutte pour le respect de la vie humaine et la reconnaissance du droit légitime à la vie des enfants à naître continue et n’abandonne pas.

Publicité
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire