M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,127 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 3 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La mobilisation catholique éclipse la « Pride Night » blasphématoire dans le stade des Dodgers

Par Pierre-Alain Depauw (Médias-Presse-Info)

Plus de 5 000 catholiques se sont présentés à l’énorme rassemblement de prière vendredi contre la cérémonie LGBT blasphématoire dans le Dodger Stadium pratiquement vide lorsque l’équipe a honoré les homosexuels travestis en religieuses.

Aux Etats-Unis, l’affaire a fait grand bruit depuis plusieurs semaines. Dans le cadre de l’étouffante propagande LGBT du mois de juin qui ne devait épargner aucun secteur, l’équipe des Dodgers était mise à contribution. La direction des Dodgers croyait se faire de la publicité à bon compte en organisant une cérémonie avec un groupe d’homosexuels blasphémateurs travestis en religieuses. En matière de publicité, la direction des Dodgers a été servie. Les catholiques de tout le pays ont organisé une énorme campagne contre cette provocation blasphématoire LGBT. Les réseaux sociaux se sont emparés du sujet. L’image des Dodgers en est sortie sérieusement ternie.

Le camouflet final est arrivé vendredi dernier. Au moment où devait se tenir cette cérémonie blasphématoire dans le stade des Dodgers, un rassemblement de prières de réparation organisé à Los Angeles a attiré plusieurs milliers de personnes. Tandis que la cérémonie blasphématoire LGBT s’est tenue dans un stade quasi vide.

C’est une victoire pour les catholiques et « un signal d’alarme » pour les évêques américains car les organisateurs de la campagne catholique ont annoncé : « nous n’attendrons plus qu’ils prennent l’initiative ».

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,127 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 3 jours -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Une leçon américaine aux évêques de France

Mgr Joseph Strickland de Tyler (Texas) a dirigé les prières de réparation, suivies d’une procession à l’extérieur du stade. Un imposant acte de protestation et de réparation contre la célébration par les Dodgers des « Sœurs de l’indulgence perpétuelle ».

Les « Sisters », un groupe de drag queens qui se décrivent comme un « ordre de nonnes queer et trans », utilisent leur perversion homosexuelle pour se moquer de l’Église catholique et des religieuses et blasphémer la Sainte Eucharistie et la messe.

Malgré l’aspect anti-catholique explicite du groupe, les Dodgers avaient annoncé en mai qu’ils remettraient aux drag queens un « Community Hero Award » lors de la « Pride Night » LGBT de l’équipe le 16 juin — en la solennité du Sacré-Cœur de Jésus-Christ.

Constatant la mobilisation des catholiques, les Dodgers avaient d’abord annulé leur invitation aux « Sisters » avant de les réinviter sous la pression des militants LGBT, du syndicat des enseignants de Los Angeles et d’autres gauchistes radicaux. L’indignation s’était alors généralisée parmi les catholiques, avec le soutien du sénateur républicain de Floride Marco Rubio, ainsi que d’autres dirigeants chrétiens et conservateurs.

« Nous devons annoncer au monde le message de Jésus-Christ. Nous ne pouvons pas permettre qu’il soit moqué par qui que ce soit », a déclaré Mgr Strickland lors du rassemblement de réparation. « Nous devons vivre comme ceux qui sont prêts à mourir et prêts à vivre pour le sang qui a été versé pour nous tous. » Des propos qui tranchent avec ceux des évêques de France, soit prompts à critiquer les catholiques mobilisés contre les blasphèmes et profanations, soit, au mieux, muets comme des carpes.

La cérémonie des blasphémateurs LGBT huée par les quelques supporters des Dodge présents dans le stade

Les participants au rassemblement catholique pouvaient être vus tenant des pancartes indiquant « Stop à la haine anti-catholique », « Boycott Dodgers », « Viva Cristo Rey ! » et « Go and Sin No More ». Car la devise des travestis qui se font appeler « Sœurs de la Perpétuelle Indulgence » est « Allez et péchez encore », une moquerie blasphématoire des paroles de Jésus-Christ à la femme surprise en adultère dans St Jean 8 h 11.

À un moment donné, les manifestants ont bloqué l’entrée du stade sur l’avenue Vin Scully, scandant « Jésus ».

Les Dodgers ont remis leur Community Hero Award à deux membres du groupe de drag queen — habillés en caricatures démoniaques de religieuses catholiques — plus d’une heure avant le début du match de vendredi.

Quelques-uns de ces homosexuels blasphémateurs travestis en religieuses démoniaques

Dans une vidéo publiée sur Twitter, on peut aussi entendre des fans des Dodgers huer la cérémonie de remise des prix LGBT dans le Dodger Stadium presque vide.

Ironie supplémentaire et justice immanente : les Dodgers ont ensuite perdu leur match contre les Giants de San Francisco 7-5 en 11e manche.

Pierre-Alain Depauw

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire